Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (Oban) titre à venir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eric
Maître


Messages : 10138
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Dim 23 Sep - 14:47

Quand arrive enfin les début de la phase finale, Oban et Rahne se présentent dans la salle de concours avec les autres concurrents. Le public s'est installé sur des gradins tout autour, avec la presse au premier rang. Au centre, quatre tables de billard sont installées, pour que quatre matchs aient lieu simultanément.

Aujourd'hui auront lieu les seizième et huitièmes de finale, les phases suivantes étant prévues pour le lendemain. Les matchs se joueront en un contre un et en cinq manches maximum, le premier joueur l'emportant sur trois manches gagnant la partie.

Le tableau indique la répartition des joueurs, défini d'après leur classement. Oban remarque que Rahne est dans l'autre moitié de tableau, tout comme la sélucéenne qui a fini première et celui qui a fait ex-æquo avec lui. Si il doit affronter un de ces trois-là, ce ne sera qu'en finale. Quant à Milo, leurs chemins ne se croiseront pas avant la demi-finale. Le premier match de Oban se jouera contre un certain Paolo Neomani, un joueur qu'il ne connaît pas, mais il ne participera qu'à la deuxième série de matchs. Dans la première, il pourra voir Milo jouer dans une partie, ainsi que Zak-Nit-Tal, la sélucéenne, dans une autre. Oban, qui travailel actuellement ses tirs en cloche, crache un chewing-gum, et le jette du pouce vers le haut. Direction la tête de Milo. Petite mesquinerie, mais c'est aussi un test. Saura-t-il éviter ce qu'il ignore ? Si oui, ça le déchargera un peu... 

Des places leurs sont réservées au premier rang, près des journalistes, et il s'assied à côté de Rahne. D'après leur nombre, l’événement doit être très médiatisé sur cette planète. Oban parle tout bas, en drass, et principalement en basses fréquences : 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < On va devoir faire très attention à ce qu'on dit, avec tous ces journalistes qui enregistrent ici. >

<D'accord.>

<Mais pourquoi sont-ils autant ? Un seul ne suffirait pas pour enregistrer le tournoi et le raconter à votre "presse" ?>

Pendant que Rahne lui parle, Oban voit Milo tenter d'arracher le chewing-gum de ses cheveux avec une grimace. Il ne l'a remarqué qu'après plusieurs minutes. Oban sourit pendant qu'il explique le concept de la concurrence et de son action sur la compétitivité à son amie. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < ... Et c'est comme ça dans tous les secteurs ou presque. la concurrence provoque des approches variées. > C'est comme les participants : aucun n'emploi réellement la même stratégie que les autres. Et puis si on n'avait qu'une presse, elle aurait tôt fait d'être la seule garante de la vérité. Imaginons qu'elle se mette à mentir... Personne ne le verrait.

<Mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, non ? Chez nous l'information est toujours filtrée, pour des raisons stratégiques. Vos leaders tolèrent que leurs secrets soient ainsi exposés ? Cela ne les affaiblit-il pas ?>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Euh... La question dépasse un peu mes compétences, mais j'imagine qu'ils ne le voient pas ainsi. C'est le truc quand tu n'es pas dirigé par des demi-dieux : tu es remplaçable. L'humanité ne manquera jamais de chefs.

<Oui, c'est vrai que vos leaders sont de simples mortels, du moins pour l'instant. Mais elle finira par être dirigée par des immortels, tôt où tard, et leurs intérêts primeront sur ceux de la masse.>

Ceci dit, Oban garde l’œil sur les tables des participants. Les matchs ont commencé et, comme attendu, les favoris l'emportent assez facilement dans la mesure où les tableaux ont été formés pour les opposer d'abord aux joueurs issus du bas du classement. Milo gagne en n'utilisant que très peu son pouvoir, la sélucéenne aligne des coups parfaits sans montrer de capacité surnaturelle particulière et il en va de même aux autres tables.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu crois ? Je ne pense pas que ca arrivera si tôt. Je me demande si tu ne penses pas en drass, encore une fois.

Mais si c'est le cas, il y aura des gens pour s'opposer au prétendant.

<Aux prétendants, au pluriel, et oui, il y aura forcément des conflits.>

Les parties se déroulent dans une ambiance feutrée. Il y a environ trois cents personnes autour des tables, mais si l'on entend parfois des "Oh" et des "Ah" après un joli coup, les conversations se font à voix basse et les applaudissements sont discrets. Tout le contraire de ce que Oban a pu connaître lors d'une partie de Grav'ball !

Les matchs se terminent sans surprise, les joueurs les mieux classés l'ayant emporté haut la mains. C'est maintenant au tour de Oban. Il vient rejoindre les sept autres participants, et découvre enfin qui est ce Paolo Neomani, son adversaire.

Salut, dit-il en lui tendant la main. Hunter, c'est ça ? Bonne chance à toi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mmmm ? Ouais, bonne chance.

Le type semble tout ce qu'il y a de plus normal. Il est poli, mais trop concentré pour vraiment faire attention à Oban. Ce qui tombe bien ; le garçon lui aussi est concentré.

Ils se retrouvent à la même table, la partie se jouant en duel et en alternance forcée : Quel que soit le nombre de billes empochées ou non, ils devront jouer chacun leur tour. Le juge tire au sort et c'est à Oban de commencer. Superbe test. Oban peut casser le jeu. Il commence par imposer la craie, pour donner le maximum d'accroche et d'effet à son premier coup. Comme ce matin. Il prend une pose inhabituelle, la queue dans un angle fou, pour heurter le bas de la bille. 

Cette dernière s'envole. Pendant un instant, elle reste en l'air, tournant sur elle-même, puis elle retombe sur le dos du triangle, entre les billes et la bande.Cassé de derrière, le jeu se distribue dans tous les sens. Le public, l'adversaire et Oban fixent ensemble les billes s'élancer vers lui...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Allez...

Et il rentre pas moins de trois billes sur ce seul coup, soulevant des murmures dans la foule, tout en laissant la blanche dans une position difficile pour son adversaire.

Merde...

Neoman joue à son tour, et parvient tout de même à empocher une bille, en ratant de peu une deuxième. Ce faisant, il laisse la blanche dans une position ou Oban a le choix. Il doit pouvoir en rentrer trois facilement, ou tenter un coup un peu limite et en faire quatre. Toujours mu par ce désir de faire le maximum, Oban vise le coup à quatre billes. Il n'est plus là ni pour rire ni pour jouer, mais pour optimiser chaque coup. Il tente donc sa chance après avoir fait le tour de la table pour voir si une autre option, encore meilleure, ne se présenterait pas. Il ne trouve rien, et revient donc aux quatre billes...

...qu'il rentre sans trembler. Son adversaire affiche alors un air résigné, comprenant probablement qu'il n'a aucune chance de remporter ce match.

Bien joué, Hunter, bien joué.

Il joue son va-tout en tentant un coup spécialement difficile, mais ne rentre que deux boules. Oban rentre ensuite facilement la noire puis la blanche, gagnant ainsi la première manche. Les deux suivantes se passent à peu près de la même façon, et c'est sans surprise que le garçon l'emporte en seulement trois manches, avec une large avance à chaque fois.

Félicitations. Je n'avais pas une chance, dit Neomani en tendant à nouveau la main à Oban.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ne dîtes pas ça, m'sieur. Et merci, bon esprit. Oban lui tend la main, le gars est bon joueur.


Dernière édition par Eric le Lun 24 Sep - 10:53, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 10138
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Mar 25 Sep - 9:34

Son match étant terminé, Oban regagne sa place, croisant Rahne dont c'est le tour de jouer.

Bravo. Tu veux leur mettre la pression, on dirait, non ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ça s'est vu ? L'ascendant psychologique, c'est indispensable, en toute situation. Et puis contre un joueur normal, je pouvais me permettre de tester. Allez, démonte ce type. Et prends bien ton inspiration et garde la, avant de tirer.

Ça va aller.

Oban se rassied à sa place pendant que Rahne serre la main de son adversaire, un terran aux traits asiatiques classé seulement dixième, soit douze places devant elle. C'est à l'évidence lui le favori, et dès la première manche, qu'il remporte, il est clair qu'il joue en effet très bien. Toutefois, la performance de Rahne est très supérieure à celle des qualifications, et elle gagne de peu la deuxième, puis la troisième plus largement, tout comme la quatrième. Cela fait d'elle la première challenger à remporter un match.

Evidemment, seul Oban a pu repérer son truc : personne d'autre que lui n'a pu voir les subtiles modifications physiques chez la jeune fille. A son retour il la félicite comme il se doit :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mais dis moi, j'ai vraiment du souci à me faire ! Tu t'adaptes à une vitesse effrayante. 

Oh, je ne suis pas encore à ton niveau, mais qui sait ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Alors... Quels sont les prochains matches...

Les derniers seizièmes de finale ont ensuite lieu. Le seul joueur que Oban connaisse dans le tas, c'est le dénommé Santana, qui gagne haut la main contre un gros sélucéen. Le type a du talent, c'est certain, mais il ne pourra pas réellement inquiéter Oban si il se retrouve contre lui le lendemain en quart de finale.

Il y a ensuite une pause annoncée de une heure dans le tournoi, avant que n'aient lieu les huitièmes de finale. Oban voit qu'il doit affronter une jeune femme qu'il a vu jouer plus tôt, une certaine Tamara Curtis, plutôt douée elle aussi mais qu'il devrait battre sans problème. Rahne va se retrouver elle aussi contre un joueur bien classé, et ce sera sûrement plus difficile pour elle.

Le public se disperse, la majorité se dirigeant vers le bar.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] On a accès à une piscine, un casino, des salles de cinéma.. des salles holo, des spa... Tu veux faire un truc ?

Je serais bien allée nager, mais ce sera pour ce soir. Nous n'avons qu'une heure, alors... je ne sais pas. Qu'est-ce que tu veux faire, toi ? On peut aussi juste patienter en mangeant quelque chose ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Brunch ? Allez. 

Rahne et Oban se rendent donc dans une des salles de restauration, cafétérias de luxe avec terrasses et ombrelles, où ils déjeunent tranquillement avant le prochain tour.


Dernière édition par Eric le Mer 26 Sep - 21:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 10138
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Mer 26 Sep - 21:06

Une heure plus tard, le public est retourné autour des tables et Oban et Rahne ont retrouvé leurs places. Cette fois, le garçon passe dès le premier tour. Son adversaire, Tamara Curtis, est une très séduisante jeune femme habillée de noir et aux cheveux teintés en blanc. Elle aussi le salue avant le match en lui tendant la main.

Bonjour Oban. Moi c'est Tamara. Enchantée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Salut, Tamara. Tu peux m'appeler Hunter, tout le monde le fait. Tu ouvres le jeu ?

D'après le tirage au sort, oui, c'est moi.

Bonne chance, Hunter, dit-elle avec un clin d’œil aguicheur.

Alors qu'elle se penche en avant pour tirer, Oban ne peut s'empêcher de remarquer que, en plus de sentir bon, elle a vraiment une silhouette très... ronde aux bons endroits.

Elle n'empoche qu'une bille rayée en cassant, et Oban en rentre trois au coup suivant. Bonne joueuse, elle lui glisse un petit mot de félicitation avant de rejouer, et de rentrer deux autres billes. Elle s'est très bien placée, et le garçon ne peut en prendre que deux autres sur son coup suivant, ce qui lui en donne tout de même deux d'avance. Elle en rentre une autre, puis lui ses deux dernières. La manche se finit donc assez vite, mais même si Oban l'a emporté assez facilement, il sent qu'il aurait pu faire mieux.

Bien joué, Hunter, dit-elle en lui donnant une petite tape de félicitation sur l'épaule.

C'est à lui de casser. Il tente à nouveau son ouverture sautée, comme contre Néomani, mais n'empoche cette fois que deux billes. Elle joue, et en fait autant. Seulement, cette fois, la blanche se retrouve dans une position impeccable. Il va pouvoir rentrer quatre billes d'un coup, et peut-être même la cinquième et dernière avec un peu de chance. Un coup d'anthologie si ça passe.

Il se penche en avant, ajuste sa canne, prend ses derniers repères avant de frapper. Tamara s'est penchée elle aussi en face de lui pour le voir faire et il s'apprête à jouer quand un petit toussotement de la jeune femme lui fait lever les yeux un instant sur...




...et sa canne dérape, lui faisant complètement manquer son tir !

Wouuu ! La chance est avec moi !

Oban la foudroie du regard. Il s'en va vers le bord de la salle, vers l'arbitre. Il le dépasse, et s'adresse à Rahne : 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Passe-moi mon filtre nasal, s'il te plait. J'imagine qu'il ne me reste plus qu'à la battre les yeux fermés.

Qu'est-ce qui s'est passé ? demande Rahne en lui tendant l'objet. Comment tu as pu rater ce coup ?

Oban pince son nez en guise de réponse. 

Emanations chimiques ? Ou phéromones ? intéressant. Si je pouvais étudier sa biologie, je pourrais peut-être faire la même chose.

Attention à toi, ceci dit.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Elle m'aura pas deux fois. Malgré son apparente assurance, Oban stresse. Elle lui fait descendre son score global, et rien ne garantit que le filtre suffise. Dès qu'i la ajusté ce dernier, il ferme les yeux pour ne les ouvrir que par intermittence. Et il enlève ses chaussures : c'est toujours plus précis quand il regarde avec ses pieds.

Entre temps, Tamara a joué et empoché deux billes, lui donnant une confortable avance. Elle n'en a plus que trois à rentrer alors qu'il en reste sept à Oban. Celui-ci étudie le placement, et voit un coup sans risque à deux, puis un autre presque aussi facile à trois. En tenter plus ne serait pas totalement impossible, mais là même lui prendrait des risques. Il ferme les yeux, prends position et tape du pied. Son cortex visuel s'adapte à son sonar, et les deux se superposent, lui donnant une vue en trois dimension améliorée. Il garde les yeux sur le jeu, se positionne et cherche la quatrième, ou la position désavantageuse pour le prochain coup. 

Il ne trouve pas la quatrième, mais parvient à placer la blanche près du trou, avec une bille qui la gène. Il n'y a plus qu'à prier pour qu'elle ne sache pas se sortir de ça...

Ho, la chance tourne, on dirait.

Elle tente alors un coup difficile en trois bandes... mais ne rentre rien, perdant ainsi presque toute son avance. Elle a l'air dépitée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Les yeux fermés, maintenant. Oban appuie chaque pas pour s'éclairer. Il regarde la table, prend sa queue et ferme les yeux. Il tape un dernier coup de queue sur la table, et prend position. Le chemin est déjà clair. Il s'exécute, en donnant juste assez d'effet pour que la bille entre en rotation après la première bande. Deux billes sures, trois avec assez de justesse... et oui, la troisième rentre aussi !

Mouais. Ça se présente mal...

Elle n'est pas qu'une allumeuse, ceci dit, et parvient à empocher deux autres billes sur son coup suivant, ce qui leur en laisse une chacun avant de faire la noire puis la blanche. Mais Oban a le champ libre, maintenant. Il calcule l'angle parfait... Et tente le tout pour le tout.

Et il rentre sa dernière bille et la noire en un coup. Cela lui donne le droit de rentrer la blanche en trois bandes dans la foulée, ce qui lui offre la victoire.

Bon... c'est fichu, on dirait.

Mais Oban entend tout, même quand on chuchotte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pour cette fois, ouais. Mais c'est vache, ton truc. Je me serais fait avoir si j'avais personne. Ou si j'étais un terran, éduqué pour admirer les gros seins. C'est admirable que tu joues aussi bien avec ces trucs encombrants, dit-il, persuadé de lui faire un compliment.

Et toi avec d'aussi petits bras !

Mais bon... tu as gagné, et c'était mérité. Sans rancune ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] La rancune c'est pour les autres. Je paie un verre à tous les bons joueurs si je gagne, tu en es assurément !

Oban, jovial, ne touche pas la fille, malgré tout. Et puis il s'en retourne vers Rahne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Alors ? T'as pu copier son truc ?

Oh non. Il me faudra une étude médicale complète et approfondie pour ça.

Aucune chance que nous puissions la disséquer ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh non. Je ne vois pas ça arriver, non. Mais on lui paiera un verre après le tournoi, tu auras l'occasion de lui parler à ce moment-là. Jusque là le tournoi se passe plutôt bien, allons voir nos prochains adversaires.

D'accord.

Mais... Oban, quand je parlais de dissection, tu as bien compris que j'essayais de plaisanter, n'est-ce pas ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui, bien sur.. J'évite, quand je peux. Mais sa stratégie était acceptable, quand on y pense. On se serait cru dans une mauvais parodie, mais pourquoi pas. Je trouve juste que ça manque de classe. 


Quand je pense que ça a failli marcher, son truc... On est vraiment peu de choses.


Dernière édition par Eric le Lun 1 Oct - 8:43, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 10138
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Lun 1 Oct - 15:03

Les deux jeunes gens n'ont toutefois guère le temps de s'éloigner beaucoup avant d'être rattrapés par la presse. Le premier à les aborder un un homme assez agé et rondouillard à l'air sympathique.

Bonjour mademoiselle Varsen, monsieur Hunter. Je me présente : Albertus Tallinn, reporter pour Galaxy News.

Vous nous avez livré de magnifiques parties, vraiment incroyables ! Inconnus dans le circuit hier, parmi les favoris aujourd'hui, vous êtes la surprise du jour. D'où venez-vous, dites-moi ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Merci, merci, fait Oban en remettant sa capuche, tout en se positionnant près de Rahne. On vient du secteur de Seychelle. Nos parents jouent souvent ensemble, alors on s'est dit qu'on allait essayer, nous aussi.

Alors vous n'aviez jamais participé à des compétitions, avant ?

Aucune compétition de billard, non.

Ah ? Dans d'autres disciplines, peut-être ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon allez, papy, c'est pas tout ça mais on a des choses à faire. Oban veut surtout se sortir du champ de la caméra autant que possible. Si jamais sa soeur le voyait... Ou si les autorités le reconnaissaient... Il ne peut pas laisser ça arriver, alors il emmène Rahne par la main et ne lui laisse pas vraiment le choix.

Mais il n'a pas fait dix pas qu'un autre journaliste lui tombe dessus.

Monsieur Hunter ! Magnifique ! Woodward Bernstein, pour Amazon Channel !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Non mais j'ai un championnat à gagner, moi, j'ai pas que ça à faire ! Vous aurez vos interviews APRES LA COMPÉTITION. Hors de mon chemin. Cela suffit. Oban se fraie un passage à la rustre, en poussant de côté ce qui gène devant, et s'arrange pour faire de la place, de façon très exagérée, pour laisser passer Rahne. Vite, un ascenseur !

A la force des bras, Oban et Rahne finissent par accéder à un ascenseur. Ils s'engouffrent à l'intérieur et le lancent vers les étages supérieurs.

Mais dès le premier étage, la cabine s'arrête pour laisser entrer une jeune femme, que Oban connaît mais a d'abord un peu de mal à remettre.

Bonjour, Oban, dit-elle en appuyant sur le bouton de fermeture des portes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh par les saints, c'est pas vrai... Viens là, toi ! Oban tire l'apprentie journaliste derrière lui avec Rahne et ils s'engouffrent dans la cabine. 

Ecoute, tu as l'exclusivité si tu te plies à mes conditions.

Je t'écoute.

Pardon, mais... vous vous connaissez ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est une méta de St Charles.

Nous nous sommes déjà croisés, oui. Sandy Stein, enchantée, dit-elle en serrant la main à Rahne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon, si tu arrives à convaincre les autres journalistes que tu as l'exclusivité, je veux bien répondre à tes question. Mais pas de photos ou de vidéos. Je crois qu'on sait tous les deux que j'aime ma vie privée...

Heu... Tu sais que le concours est diffusé en direct sur au moins trois chaînes locales et deux interstellaires, n'est-ce pas ? Ton visage est déjà connu de la plupart des amateurs de billard partout sur le net.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh, d'accord. Alors tu peux descendre de l'ascenseur, vu que tu ne veux pas l'exclu. Dans ce cas je ne parlerai à aucun journaliste. Salut !

Eh bien, tu es toujours aussi soupe-au-lait, toi ! Je te prévenais juste que pour garder l'anonymat, c'était un peu tard.

Et bien sûr, que je la veux, cette exclue. Quand on m'a envoyé ici pour couvrir un obscur tournoi de billard, je ne pensais pas que j'aurais la chance de tomber sur toi. Après, tu ne veux pas que je fasse d'enregistrement ? Pas de problème !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Okay. Merci pour le coup des caméras, je les avais pas vues. Non mais sans déconner...  Et tu peux enregistrer ma voix. Je ne veux juste pas parler à 40 journalistes. Tu peux faire ça ?

En plus, tu sais très bien que je vais tout faire pour gagner. Et puis si tu m'aides, je te donnerai l'exclusivité pour la prochaine fois. Le billard c'est bien mais c'est chiant, je ferai encore plus impressionnant la prochaine fois. Plus physique.

Deal. Par contre, je te préviens, je peux vendre un image de jeune prodige mystérieux qui veut rester discret, mais je ne publie pas de mensonges. Ça te va comme ça ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Okay. Je peux vivre avec ça. Mais fais gaffe à ce que tu souhaites... Certaines vérités sont dangereuses. Oh, et ça n'engage que moi. Pas Rahne. Elle prendra sa propre décision.

Je crois que, en effet, mieux vaudrait garder le secret sur qui nous sommes vraiment.

Et... qui êtes vous, au juste, Rahne ?

Je suis la fille adoptive de Xardass, empereur des drass.

Un ange passe...

Heu... vraiment ? Je veux dire... VRAIMENT ?!?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pour une mutante "détecteuse de mensonge", t'es pas un peu crédule ? Réplique rapidement Oban, afin de diffuser la situation calmement. Après tout, elle avait bien dit ça, à l'école, au départ. Même que ça l'avait mis bien mal à l'aise à l'époque. 

Ça c'était une blague, Oban ! Je ne détecte pas les mensonges. Mon vrai pouvoir, c'est juste de parler aux oiseaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh. Donc quand tu dis "un petit oiseau me l'a dit", tu déconnes pas, en fait. Bon, restons sérieux avant d'arriver à nos chambres. Tu veux quoi au juste ? Une interview écrite, juste avant la demi-finale ?

Par exemple. Et si j'ai l'exclusivité... je pourrais même la garder sous le coude. Si je ne la publie qu'après ta victoire, c'est le genre de coup qui pourrait vraiment aider ma carrière.

Mais bien sûr, il faudra que tu gagnes. Tu crois que ce sera le cas ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Disons que j'ai mes chances. Mais y'a du niveau, quand même. D'un autre côté je suis pas là pour planter des fleurs, je ferai tout ce que je peux -dans la limite des règles- Pour gagner. Rappelle-moi pour qui tu bosses ?

Pour le Gaïan Times. Tu y crois, toi, qu'ils m'aient collée à la rubrique des sports ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bah ouais. Sinon tu serais ailleurs. Elle m'a jamais plu, elle. Elle est louche. Bon ben... bonnes interviews, j'imagine. Tu vas bosser, là j'imagine ? J'espère que oui...

Oui, j'ai d'autre joueurs à essayer d'interviewer. Je vais vous laisser, mais... J'ai ta parole, hein, Oban ? Tu ne t'éclipses pas en douce quand ce sera fini, surtout !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bien sur que si. C'est pour ça que je te propose de faire ça après la demi-finale. Tu sais très bien que j'utilise des noms d'emprunt. Un jour tu sauras surement pourquoi, mais en attendant, il va falloir me faire confiance.


Dernière édition par Eric le Jeu 4 Oct - 9:17, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10138
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Jeu 4 Oct - 9:19

Sandy arrête l'ascenseur et descend, laissant Oban et Rahne seuls dans la cabine.

Comment est-ce que tu la connais, exactement ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Elle est en vie parce qu'on a sauvé l'école Saint-Charles. J'ignore ce qu'elle sait exactement, mais elle sera une bonne journaliste. Qui s'attirera inévitablement des ennuis, mais bon... Avec un peu de chance, elle s'en tiendra aux sports. Ça m'arrangerait bien.

Par contre, Rahne... Arrête de dire la vérité à tout le monde. On dirait que tu veux qu'il te retrouve ou qu'on s'intéresse à toi pour les mauvaises raisons. Moins il y a de gens au courant, plus tu seras en sécurité. Et puis quand bien même, si tu veux découvrir l'humanité, sois humaine. Juste humaine, pas royale. Tu auras bien le temps de retourner à la semi-divinité qui t'attend, va.

Je n'aime pas beaucoup mentir, et puis je pensais que ce serait comme avec Milo, qu'elle ne me croirait pas.

Mais tu as raison, je ferai attention désormais.

 Moi non plus je n'aime pas mentir. Mais une partie mal avisée de la justice humaine me pourchasse, Rahne. Je ne suis pas un criminel, mais quand j'ai lutté pour retirer les agents de l'Ennemi de hautes sphères du pouvoir, ils se sont arrangés pour nous faire déclarer hors-la-loi. Je n'ai pas vraiment le choix, et je n'ai aucune envie de te transférer mes ennuis. 

Si "on" savait qui tu es, "on" pourrait te cibler pour faire chanter des gens importants, Rahne. Fais comme moi : élude les questions, mets dans tes mensonges 80% de vérité, et réponds à des questions par des évidences ou d'autres questions. 

Je suis désolé de t'imposer ça.

Oh, tu ne pourrais pas me l'imposer.

Mais je crois que tu es de bon conseil, et je vais te suivre là-dessus.

 Merci. Je choisis peut-être mal mes mots. Oh, quelle idée j'ai eue de venir ici... On a plus le choix : on doit gagner, maintenant. Sinon on se sera mis dans cette situation pour rien.


Dernière édition par Eric le Jeu 4 Oct - 19:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10138
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Sam 6 Oct - 20:39

Oban et Rahne arrivent à leur étage et prennent la direction de leurs chambres, quand ils aperçoivent deux hommes qui font le pied de grue devant la porte du garçon. Ils sont tous les deux en costumes-cravate, un grand blond barbu baraqué et un maigrichon brun en train de fumer malgré l'interdiction dans les couloirs de l'hôtel. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oban pose sa main pour arrêter Rahne, et se rétracte sur lui-même comme dans la jungle, avec les doigts arrangés de façon : "deux ennemis", et au cas où elle n'aurait pas vu, il fait clignoter sa source, deux fois. Au contact, elle le sent assurément. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Puis il se plaque contre le mur, et écoute. Elle l'a souvent vu faire.

Ils sont encore assez loin, et il y a d'autres clients qui vont et viennent, aussi les deux hommes n'ont pas spécialement prêté attention aux deux jeunes gens. Oban peut donc entendre leur conversation.

...d'un mec qui rentre dans un bar. Il demande au barman "C'est combien pour un fizz ?"

Le barman lui répond "C'est un crédit."

"Un crédit ?" répond le gars. "Hé ben... bon, donnez moi un fizz, alors."

"Ça fera deux crédits."

"Deux ? Mais vous m'avez dit que ça coûtait un crédit !"

"Ouais, mais il y a un crédit pour le service."

"Bon... ok." et le gars lui donne deux crédit.

Le barman prend les deux crédits et puis il lui en rend un.

"Ben... pourquoi vous me rendez un crédit ?" demande le type.

Et là, le barman lui dit "J'ai plus de fizz."

HAHAHAHA !

Elle est à chier, Vince.

C'est parce que t'as aucun sens de l'humour, mec !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je n'ai rien entendu d'intéressant, mais je crois qu'ils sont venus nous intimider. Ou nous payer pour perdre ou nous menacer, un truc dans le genre. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est génial ! 

Ah bon ? s'étonne Rahne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Allons voir, au pire ça sera un truc banal. 

... Et Oban lance alors la marche. Il se met à chercher dans ses poches comme pour trouver le pass de la porte.

Alors que les deux jeunes gens approchent, les deux hommes les remarquent enfin.

Hey, salut, Hunter. On t'attendait.

Moi c'est Vince, et lui c'est Jules. Dis bonjour, Jules.

Bonjour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Salut Jules & Vince. Vous voulez.... ?

Monsieur Wallace aimerait te causer. Il a une proposition pour toi, avec beaucoup de creds à gagner.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu as vu, je le savais à leur tête. Lui là, c'est la fouine. Il fait le cerveau et l'autre les muscles. Tout en parlant, Oban profite de la proximité pour se faire une idée de la force de ces hommes ; si quelque chose, machine, magie ou autre devait le surprendre, autant parer à tout.

Toutefois, si le grand blond est plutôt costaud pour un humain, ils n'ont rien de surnaturel.

La fouine ?!? Tu devrais faire attention à ce que tu dis, petit !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon écoute, Jules, dit-il à Vince, je viens ici pour gagner des sous en m'amusant. Tout le monde me casse les pieds avec leurs trucs à vendre ou à publier, alors que je veux juste être tranquille. 

Vu ta tête, tu fais partie de l'équipe de ceux qui gèrent les paris, c'est ça ? J'ai une proposition pour vous : si vous nous laissez tranquilles, on veut bien en rester là. Qu'est-ce que t'en penses, Rahne ? On les laisse filer s'ils nous laissent tranquilles, c'est une bonne offre, non ?


Dernière édition par Eric le Lun 15 Oct - 18:35, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7667
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 39
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Lun 8 Oct - 17:01

je pensais que c'tait vraiment un type très je m'en foutiste. 

Assassins, façon pulp fiction ?
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10138
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Sam 13 Oct - 23:02

édité

Pousse plus loin ton raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7667
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 39
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Sam 13 Oct - 23:52

marcellus wallace veut que je perde, il m'envoie ses sbires vincent vega et jules winfiled, 


....


la femme de marcellus danse pas loin....

Il y a un braquage qui arrive...


Je vais recevoir un xp ....
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10138
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Lun 15 Oct - 18:35

édité

Tout bon, y compris pour le point d'xp.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7667
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 39
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   Lun 15 Oct - 22:43

édité

merciiiii
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Oban) titre à venir   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Oban) titre à venir
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» titre du signataire (sommaire 24)
» Grand vide grenier à venir
» LE CHÔMAGE EN HAUSSE : Avec la multiplication des plans sociaux, et si le pire restait à venir?
» chiara voudrait venir à la première échographie
» Prévenir ses collègues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Deuxième Âge : Roleplay-
Sauter vers: