Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Mar 7 Aoû - 21:39

Une fois plongé en hyperespace, Dan prend le chemin de l'espace terran. D'après ses calculs, grâce à la porte d'accélération il ne leur faudra qu'à peine dix-huit jours pour rejoindre le Jardin, leur destination finale.

Oban met à profit ce temps pour se familiariser plus avant avec les nouvelles fonctions de son vaisseau et pour s'habituer au nouveau mode de pilotage part interface psy. Il a aussi le temps de raconter ce qu'il sait des terrans aux deux jeunes femmes, tandis que Amber est sollicitée pour parler de la Terre d'avant l'Exode. Les bases de données de Dan sont également mises à profit, leur donnant un aperçu de la géographie de la Fédération Terranne. Rahne est très friande de leurs histoires, qu'ils narrent autour d'un repas ou d'un joint pour faire passer le temps. L'herbe que le garçon sort de ses disques est excellente du point de vue de l'Australienne. Quant à Rahne, elle affirme avoir déjà usé de psychotropes à de nombreuses reprises lors de séances de méditation et elle apprécie de fumer elle aussi mais avec modération. Ils en profitent également pour continuer à s'entraîner, que ce soit physiquement ou à cacher leurs Sources, par exemple.


Finalement, après ces dix-huit jours, ils atteignent finalement leur destination, un monde sans nom, couvert de glace...



Le vaisseau pénètre dans l'atmosphère et se dirige vers les coordonnées finales. On ne voit toujours que de la glace, et des montagnes de roches froides qui émergent de la glace, et de la glace charriée par le vent. Encore et toujours de la glace, à tel point que l'on finirait par en avoir mal aux yeux, mais aucune trace d'un endroit propice où se poser.

Dan finit par passer à travers une espèce de champ de force, qui sert aussi de camouflage, un camouflage si bien réalisé que ni les senseurs du vaisseau ni les sens des Sources n'ont rien perçu avant le dernier moment.

Le voilà maintenant en train de voler au-dessus d'une petite vallée luxuriante, où la température n'a rien à voir avec celle du dehors. Ils peuvent voir des flancs de collines boisés, de petites prairies traversées par des ruisseaux, le tout couvert par une végétation dense et particulièrement verte. Il y a même des oiseaux dans le ciel !




Une fois posés, ils peuvent descendre la rampe arrière du vaisseau, jusqu'à marcher dans l'herbe. La douce chaleur, les senteurs exotiques, le ruissellement de l'eau et les cris des oiseaux, tout contribue à les faire se sentir bien ici. Leurs soucis n'ont pas disparu, et pourtant ils se sentent soudain sereins, détendus.

Cet endroit, c'est... tout bonnement incroyable !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Magnifique en effet...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais, c'est assez dingue. Et les fruits sont super bons. On a pas à se soucier de bouffe ici. On fera même quelques réserves vite fait. J'espère que la vieille a eu le message que j'ai envoyé durant le trajet. "Mission réussie, rdv au jardin,". Ça devra suffire. Je lui expliquerai le reste de visu.

Je comprends mieux la façon dont tu en parlais. On s'y sent... instantanément chez soi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui... Et je me suis dit que ça te ferait du bien, vu ce qui vient de t'arriver.

Ça c'est gentil.

Bon, en attendant que tu aies la réponse à ton appel, que peux-t-on faire, ici ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui c'est vrai, c'est quoi le plan des vacances, on dort dans Dan, à la belle étoile où il y a des installations ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bah c'est juste un jardin, quoi. Y'a une cabane là-bas. Mais moi, je dors dehors, il fait trop bon ici. Et pour les activités, on va devoir se reposer sur ce qu'on a sur Dan.

Mais après les mois qu'on vient de passer, moi j'ai envie de dormir sur l'herbe... Au moins ici, elle est pas pleine d'insectes géants. Et pour tout vous dire, je m'ennuierais volontiers un peu. De toutes façons, la vieille va venir aussi vite qu'elle peut : elle sera impatiente de te faire son speech, Rahne. Toi, par contre... Dit-il en se tournant vers Amber. Je ne sais pas. T'étais pas au programme, en fait.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Des vacances paradisiaques, ça me va ! Je vais faire un tour a la cabane alors, voir à quoi ça ressemble et ensuite je compte bien profiter de la rivière.


Dernière édition par Eric le Mer 8 Aoû - 0:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Mer 8 Aoû - 21:07

Oban guide les deux jeunes femmes jusqu'à la cabane. Près de la rive, un grand abri en bois a été construit. Il y a un toit porté par des poteau, sous lequel il y a une chaise longue, un fauteuil, une table basse et deux coffres, plus un petit frigo autonome. Le tout est en parfait état et semble avoir été entretenu récemment.

Sur la table, une note est épinglée, un morceau de papier où une belle écriture dit :


"J'ai fait le plein de provisions. Faites comme chez vous. Madelyne."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Une amie à toi je suppose ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais.... Dans un sens. Ji me dit qu'elle est le professeur X de cette époque. Quoi que ça signifie. Elle est directrice d'une école pour mutants, assez controversée à cause de groupes extrémistes, qui sont visiblement influencés par l'Ennemi pour semer la discorde.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Il ne manque que la télépathie, mais oui ça fait professeur X.

Et cet endroit lui appartient ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Dans un sens, j'imagine. C'est un héritage des saints, et elle est leur descendante. Mais je pense qu'elle le partage assez volontiers. Et puis on a sauvé son école et presque tous les étudiants il y a quelques mois, alors elle m'en doit une. J'espère bien la voir d'ailleurs. C'est elle qui a la clé de la véritable épreuve d'Axxan.

Dans ce cas, j'imagine que je serais amenée à la rencontrer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Une descendante des vrais saints de mon époque ? La classe. Tu en connais du monde Oban !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais, mais elle a son caractère. Mais c'est vrai que de connaître la descendante de la Sorcière, c'est... Un peu dingue, pour moi aussi.

C'est à ce moment que le communicateur de Oban fait entendre la voix synthétique de Dan.

Oban, je reçois une holo-communication. C'est Agrias. Veux-tu que je te la transmette où préfères-tu la prendre dans le vaisseau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Non, mets ça sur mon comm. Euh, sans vouloir vous vexer les filles, je prends cet appel en privé. Oban déploie le casque de son communicateur et enfile les oreillettes avant de s'éloigner un peu. Il n'est pas fier de toute l'histoire, et risque de se prendre une soufflante. Autant le faire en privé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Euuuuh... Salut, mamie. J'ai plus de bonnes nouvelles que de mauvaises. Quantitativement parlant, c'est un bilan positif, hein ?

Bonjour, Oban. Ravie que tu ailles bien.

Tout d'abord, mes excuses pour ne pas pouvoir faire le déplacement en personne. La situation est un peu tendue, ici, sur Babylon, et je ne peux pas m'échapper pour le moment.

Et avoir plus de bonnes nouvelles que de mauvaises signifie que c'est un bon jour, non ? Ceci dit, ton message était assez laconique. Et si tu m'expliquais tout ça ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je commence par les bonnes nouvelles, d'accord ?

Alors. J'ai bien rencontré la princesse Rahn'Avarshen, fille de Xardass. C'est une source humaine métamorphe et elle m'accompagne actuellement. On lui a sauvé la vie plusieurs fois et elle a l'air de vouloir découvrir la civilisation Terran, comme moi l'an dernier.

Ensuite, vous devez savoir que j'ai aussi ramené une seconde source. Une qui a vécu sur la Terre à l'époque des Saints. Elle est sympa, et elle est là aussi.

Enfin, j'ai rencontré les Treize, vous savez ? Les premiers Seigneurs de la mort, ceux qui ont vaincu Tripophare, là. D'ailleurs, il faudra que je voie Madelyne, à ce sujet. Et les Treize sont d'accord pour dire que finalement, les humains ne sont peut-être pas si nuls que ça, et ils veulent bien ne pas tous nous détruire.

Enfin, j'ai aussi tué un Seigneur de la Mort avec les filles, et on a créé un pont vivant entre les Treize et les drass, mais c'est encore un bébé. Seulement il va falloir prévoir leur retour dans quelques années.

Voilà, je crois que c'est tout pour les bonne nouvelles.

Et quelle est la mauvaise ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Eh biennnnn..... Il se peut que j'aie légèrement kidnappé la princesse. De son plein gré, hein, mais pas exactement avec l'aval de l'empereur. Ça c'est la partie qui craint un peu. Il doit être super énervé, là.

Elle soupire.

Oui, j'imagine, mais... Je suppose qu'aider sa fille à fuguer n'est pas aussi grave que de l'enlever contre son gré. Nous trouverons bien une solution pour apaiser l'ire de l'empereur des drass.

Mais explique moi, ces Treize, tu dis que ce sont les même que ceux qui ont précipité la chute de Trimroffar ? Comment sont-ils encore en vie ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Trimmrofar ! C'était ça ! 

Ben ils ont une source. Ils sont immortels. Et puis ils ont trouvé refuge sur un monde mystique. Et on dirait qu'ils sont tous sortis de leurs corps. L'un est devenu une bête géante, l'autre une statue, un d'eux prend un bain sous un lac... Ils sont grands et flippants, mais aussi d'un autre âge et de retour. On s''est dit que passer leurs tests permettrait de ressouder les futurs liens avec les drass. 

Vous avez des nouvelles d'Angélica, Nétifer et Aleksei ?

Oui. Ils ont réussi à sauver la soeur de Nétifer, et un bon nombre d'autres personnes par la même occasion. Ils ont déjoué un complot impliquant le fils d'un baron et ses alliés sélucéens qui voulaient dérober le secret de la localisation des armureries d'Ishtar, que les séclantis ont découvert il y a une dizaine d'années maintenant.

Il y a bien plus à raconter sur le sujet, comme pour toi, j'imagine, mais la chose la plus importante c'est que... il y a eu un incident avec Angélica. Elle s'est retrouvée temporairement piégée dans une autre dimension, et n'en a réchappé que parce que ses pouvoirs se sont manifestés. Il semblerait qu'elle ait créé une sorte de barrière imperméable autour d'elle, lui permettant d'échapper à la destruction. Malheureusement, elle en est toujours prisonnière, probablement en sommeil à l'intérieur. Nétifer et ses alliés séclantis tentent actuellement de l'en libérer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] .... Elle est prisonnière dans de la matière solide vous dîtes ? Je... Je peux l'en sortir. Oui, je peux l'en sortir, j'en suis presque certain. Regardez. Oban va vers la rive, ramasse un caillou, et se retourne vers l'écran avec ce caillou en main, puis il ferme les yeux et fait vibrer l'objet, qui change de fréquence dimensionnelle, et s'en va de cette dimension. 

Si ils sont en panique, vous pouvez toujours leur dire ça. A moins que... Vous voulez que j'y aille, ou ils vont revenir, maintenant qu'ils en ont fini ?

Il te faudrait des mois pour y aller, Oban, sans compter qu'elle se trouve dans une zone interdite d'accès pour toi. Mais rassure-toi, Angélica ne disparaît pas des prédictions, du moins pas avant une éventuelle réunion des huit, donc elle va s'en sortir.

Nétifer est restée avec elle chez les séclantis. Quant à Alekseï, il est parti pour le Noyau avec Maccari.

Puis-je m'entretenir avec tes deux nouvelles amies, maintenant ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Bien sur. Oban retire le cordon de l'écouteur et retourne vers les filles.


Dernière édition par Eric le Lun 13 Aoû - 17:44, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
paco
Source
avatar

Messages : 988
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 32
Localisation : lost in space

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Lun 13 Aoû - 11:21

Pendant ce temps, à la cabane.

Oban étant parti, Amber commence à ouvrir les coffres pour voir ce qui s'y trouve. Outre des conserves, elle mets la main sur des bouteilles de vin et d'alcool fort, ainsi que sur un tas de livres papiers, la plupart étant des classiques, dont quelques-uns qu'elle a déjà lus. Elle trouve également le frigo plein de bières.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon bah pour les vêtements, on repassera.

Amber sort deux bières du réfrigérateur, les ouvres et en tend une à Rahne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu en veux une ?

Je veux bien, merci. Qu'est-ce que c'est, exactement ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Une bière. C'est une boisson un peu alcoolisée que les humains consomment, à base de céréales fermentées.

L'Australienne cogne sa canette contre celle de Rahne et boit une grande gorgée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Oh ce que ça faisait longtemps ! Alors, tu aimes ?

Avant qu'elle ne réponde, arrive Oban qui bidouille son communicateur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Eh les filles, elle voudrait vous parler. Je te pose sur le rebord de fenêtre, mamie. Tu peux y aller.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] OK. Répond Amber en se penchant sur le petit écran. Bonjour madame Agrias. Moi c'est Amber et derrière moi c'est Rahne.

Dame Agrias, salue Rahne.

Bonjour, mesdemoiselles, fait l'hologramme de la vieille aveugle. Je constate que Oban vous a déjà parlé de moi. Il n'a pas été trop sévère, j'espère ?

Non, rassurez-vous. Nous savons également que vous êtes la dépositaire de certaines de volontés de l'Oracle et que, avec Oban, vous êtes responsable de la libération de Amber et de l'occasion qui m'est offerte de voir le monde.

Ravie d'avoir pu être utile, dit-elle en s'inclinant légèrement.

Y a-t-il des questions que vous aimeriez me poser et auxquelles Oban n'a pu répondre ?

A vrai dire, Oban est un très bon guide et je digère encore toute les informations qu'il m'a apprises. Il y a juste... Amber hésite un moment. Pourquoi avez vous besoin de ces huit sources là et pour faire quoi ? Il est resté flou sur le sujet. Et aussi, si vous connaissez les plans de l'oracle, étiez vous au courant pour moi ? Vu ce qu'on m'en a dit, j'ai du mal à croire l'Oracle n'est pas eu connaissance de moi, et si c'est le cas, pourquoi avoir attendu aussi longtemps ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Elle était en stase temporelle. Littéralement hors du temps... Et indétectable, à tous les coups.

Je n'ai pas connaissance de TOUS les plans de l'Oracle, ni de toutes ses prédictions, loin de là. En ce qui vous concerne, vous étiez en stase temporelle, hors du flux naturel des évènements, et donc invisible aux devins pendant cette période. De plus, votre retour s'effectue à une époque où de nombreuses Sources apparaissent tous les jours. Il a donc été... noyé dans la masse, disons. Il y a probablement des prédictions à votre sujet, et je vais tâcher d'en prendre connaissance, mais ce sera comme chercher une aiguille dans une meule de foin, pour reprendre une de vos expressions.

Quant aux huit Sources que vous évoquez, elles ont été ajoutées dans le processus de distribution par l'Oracle et la sorcière dans un but bien précis. Lorsqu'elles seront réunies, elles sont supposées devenir invisibles à la Veille du temps, et ainsi échapper à ses effets.

Vous savez ce qu'est la Veille du Temps ?

Une force naturelle qui tend à modifier les évènements sur le long terme pour les faire "rentrer dans le droit chemin". Tout comme la gravité attire les masses entre elles, la Veille tend à pousser le Destin à s'accomplir.

C'est cela même. Je vois que votre père le seigneur Xardass a pourvu à votre éducation dans ce domaine.

Parfois, la Veille peut être une alliée précieuse lorsque vous allez dans le sens de votre destin, comme lorsque vous avez décidé d'accompagner Oban jusqu'ici. Au contraire, si vous décidez de vous opposer à la destinée, la Veille peut dresser de nombreux obstacles de votre route.

Ainsi c'était mon destin de quitter mon père ? Bien...

Mais en parlant d'obstacles, et pour être plus terre à terre, Amber et moi risquons d'avoir un léger problème. Aucune de nous deux n'a d'existence légale chez les terrans.

Exact, mais remédier à cela sera assez simple. Il suffira que Oban utilise les capteurs de son vaisseau pour faire un relevé biométrique complet de vous deux et m'envoie les données. Grâce à cela, je pourrais faire une demande d'autorisation d'immigration accélérée, ce qui ne prendra que deux ou trois jours. Quand ce sera fait, vous serez libre de circuler en toute légalité dans la Fédération Terranne.

Toutefois, il vous faudra arborer des noms d'emprunt. Avez-vous des préférences ?

Je ne connais pas bien les noms terrans, dit Rahne en regardant vers Amber et Oban.

Oh il y en a plein. Lui répond l'Australienne. Ça dépend si tu veux en avoir un proche de rahne, comme Rachel où Raven par exemple où un qui n'a rien à voir.
Elle se tourne à nouveau vers l'écran. Pour moi ce sera Siobhan, on peut vous envoyer celui de rahne en même temps que les relevé biométrique, pour qu'elle aie le temps de choisir ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Rahne, c'est un nom Terran. Et j'aime bien, moi. Après tu prends un nom de famille selon ce qui t'aura marqué. Mes parents étaient religieux. Quand l'exode secondaire a commencé, ils ont changé d'identité et ont choisi la croix, symbole d'une vieille religion. Dans une vieille langue, ça donnait "Cross". Tu pourrais te décider de cette façon. Souvent les hommes s'appellent "charpentier" ou "Duchène", par travail ou association à un lieu ou un objet. Et ensuite ça s'est passé de descendant en descendant.

C'est ce qui fait notre individualité mais aussi notre cohésion : on est tous le frère ou le fils de quelqu'un, et on hérite parfois de ses biens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et euh c'est pas un peu trop proche de Oban, ton nom là, Amber ?

Oui pas faux. Mais tu n' as pas une fausse identité toi aussi ? Sinon pourquoi on doit changer ? Je pensais que c'était pour ne pas être repéré par les Drass...
Ne me dis pas que... Oban, c'est déjà ta fausse ? Si tu as choisi Oban Cross, c'est quoi ton vrai nom ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] On en a déjà parlé... En fait mon nom c'est Oban, et c'est tout. Le reste est un ramassis de mensonges. Et D'amertume, semble-t-il à Amber.

Alors "Rahne" ce sera. Je vous trouverai un nom de famille simple à retenir.

Et pour vous, Amber, que dites-vous de Kelly comme prénom, tout simplement ?

Oui pourquoi pas, ça me va. Et on va devoir utiliser cette identité en permanence en espace Terran ou juste pour passer les contrôles ?

Egalement chaque fois que vous voudrez vous inscrire quelque part, que ce soit à une réception d'hôtel ou n'ipporte où ailleurs où on vous demandera vôtre nom. Votre identité vous sera également nécessaire pour accéder à vos comptes en banque. Je vais d'ailleurs vous en ouvrir un chacune, afin que vous n'ayez pas à vous préoccuper de vos dépenses, du moins tant que vous restez dans la limite du raisonnable.

Et maintenant... Qu'attendez-vous de nous, dame Agrias ?

Vivez vos vies, allez où bon vous semble, profitez-en pour découvrir le mode de vie des terrans. Je n'attends rien de vous en particulier à part deux petites choses.

La première, c'est que vous essayiez de rester sains et saufs. La seconde, c'est que vous veniez compléter la réunion des huit, mais cela devra attendre que nous ayons trouvé la dernière des Sources.


Ça me va, deal.


Dernière édition par paco le Mer 15 Aoû - 15:10, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Mer 15 Aoû - 14:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Donc on a le champ libre ? JE peux m'occuper de ces deux là, et on ira se faire discrets sur une planète que j'avais envie de visiter, tranquilles...

Au fait, vous avez des nouvelles de Dan ? Le vrai Dan, je veux dire... Mon frère, quoi. Vous savez où il est, maintenant ?

Non, toujours pas, mais nous continuons de chercher. Par contre...

Elle hésite brièvement avant de reprendre la parole.

Par contre, je sais où est Verda, et où elle sera durant les prochains jours.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ... On en reparlera avant de se quitter.

Et Ousmane ? Si vous pouviez vous renseigner sur lui, une autre source de la terre, un peu plus jeune que moi. Lui n'était pas en stase pendant les deux-cents dernières années, il a bien du laisser une trace quelque part.

Une autre source de votre époque ?!? Non, je...

Vous en êtes certaine ? C'est que vous avez raison. si il y avait eu une autre Source en activité ces deux derniers siècles, L'Oracle l'aurait vu, or je n'ai connaissance de rien à ce sujet.

Oui, oui, c'est sur. J'ai été en geôle avec lui chez les Drass. Il a réussi à s'enfuir quand mes pouvoirs se sont révélés.
Ce n'est pas un fruit de mon imagination, j'ai parlé avec les Drass qui l'ont retrouvé chez les sœurs, il y avait bien trace de lui dans les registres des détenus. Il s'est enfui et j'aimerais retrouver sa trace.

L'oracle a surement prévu d'autre plan pour lui. Ou alors elle n'a pas réussi à le faire entrer dans ses plans. Moi non plus je n'y suis pas après tout...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mais au fait, Mamie... C'est normal ça ? Ça n'aurait pas un lien avec le fait que sa source soit ancienne ? Tu avais pas dit que la mienne non plus ne faisait pas partie des "nouvelles"qui se font distribuer actuellement ? JE me pose des questions là-dessus depuis que je sais pour Sibyl...

C'est plus complexe que cela. Il y a déjà près d'un milliers de Sources, aujourd'hui, et l'Oracle a fait des dizaines... non, des centaines de milliers de tirages à leur sujet.

Oban, ta source a changé d'hôte, ce qui a rendu caduques toutes les prédictions sur sibyl, mais nous retrouvons déjà des tirages concernant ton destin à toi, dans les branches où Sibyl a disparu. Je n'ai encore que très peu de choses assez claires pour que je puisse te dire quoi que ce soit de très utile, mais nous continuons de faire le tri.

Pour ce qui est de Amber, c'est un peu la même chose. Il y a probablement des prédictions à son sujet, mais elles sont noyées dans la masse. Il nous faudra un certain temps pour identifier celles qui peuvent la concerner.

Ce Ousmane, par contre, c'est tout autre chose. si réellement il est dans les parages depuis deux cents cycles, il devrait y avoir des prédictions sur son activité durant cette période, or je n'ai connaissance de rien de tel. Toutefois, Amber a raison sur un point : Même si j'ai accès à une grande partie des archives laissées par l'Oracle, il ne fait aucun doute qu'elle en a expurgé certaines prédictions avant de nous les laisser. Si elle a volontairement caché des éléments, il n'y a pas grand chose que je puisse faire à ce sujet.

Très bien, je me débrouillerai. Merci pour toute vos réponses dame Agrias.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Moi si : elle est où, Verda !?!

Elle se trouve sur Abraxis III, à environ une demi-journée d'hyperespace du Jardin. Abraxis est à la frontière de l'espace de la Fédération Terranne, et se trouve être la principale plaque tournante du commerce entre les terrans et les sélucéens. D'après mes renseignements, elle se trouve là-bas pour affaires, et elle y restera encore environ une semaine.

Je dois tout de même te préciser une chose, Oban. J'ai promis de te dire tout ce que je savais sur le sujet, ce que je suis en train de faire, mais cela m'inquiète. Pas Verda en elle même, mais... la possibilité qu'elle puisse te conduire à Herdogan trop tôt. Je ne te dirais pas quoi faire, mais je ne me priverai pas de te donner des conseils. Je crois que tu ne devrais pas encore lui faire face si l'occasion se présente, Oban. Tu n'es pas encore prêt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Vous m'auriez dit pareil pour affronter un kahn'askaran, je l'ai fait quand même. Et puis Verda... Je ne crois pas que ce soit son rôle de me retrouver. C'est l'autre, ça. Et puis mon plan n'est pas de faire face à mon père, mais d'en apprendre plus. Et puis finalement... J'ai de quoi masquer mon visage, et je commence à savoir masquer ma source. Je pourrais probablement y aller incognito. Si je pars maintenant, ça laissera cinq jours. Max. 

J'imagine qu'elle ait de l'achat et de la vente ?

Cela je l'ignore. Mon agent m'a rapporté qu'elle s'est installée dans un hôtel de luxe, et qu'elle prend du bon temps probablement en attendant un contact. Je n'en sais pas plus.

Je te communiquerai tous les détails sur l'endroit dans un message écrit, si tu veux bien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Vous savez que j'y vais de suite, pas vrai ? Je ne risquerai pas Rahne, mais Amber pourrait venir. Enfin je dis ça mais vous faîtes ce que vous voulez, hein, ajoute Oban en direction des filles.

Je viens, répond Rahne sans hésiter.

D'une part, tu es mon guide. Et d'autre part, j'ai promis de t'aider à libérer ton frère, et cette Verda est l'une des protagonistes de cette histoire, donc autant que je fasse sa connaissance.


Idem. Ta Verda là, elle ne connait pas mon visage, je pourrais t'être utile pour la pêche aux infos. Et puis tu ne vas pas te débarrasser de moi aussi facilement.  S'il y a des hôtels, il y a des boutiques de fringues et j'en ai bien besoin.

Félicitations, Oban. Il semble que tu te sois trouvé d'autres amies sur lesquelles tu puisse compter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais. Et à trois, on a plus de possibilités. Merci pour l'info, Mamie. A bientôt... Probablement.


Dernière édition par Eric le Mer 15 Aoû - 17:52, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Mer 15 Aoû - 17:52

Une fois que la communication est coupée, Amber prend la parole.

Du coup, c'est quoi le plan ? On profite en attendant les nouvelles identités et on décolle dès que possible ?

C'est Oban le meilleur juge de cela.

Si nous devons attendre ici que Dame Agrias ait préparé notre entrée sur le territoire Terran, que pouvons nous faire, par ici ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je partirais bien de suite, mais... On a tous besoin de dormir, ou de méditer. Cet endroit est propice à la méditation, et il y a de l'herbe prophétique, là dedans. Je pourrais les faire fumer, les laisser comater, et partir pendant ce temps là...   Moi, je vais aller dormir.

Puis à son communicateur : Dan, prépare une route vers Abraxis, s'il te plaît. On part dans sept heures. 

Ca vous va ? Parce que ça ou la baignade, c'est tout ce qu'on a ici...

Va pour la méditation, dans ce cas.

Nous avons tous besoin de réfléchir et de nous recentrer, je suppose... mais après le bain, dit rahne en commençant à se déshabiller, imitée dans la foulée par Amber.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Qui se dirige ensuite vers la rivière.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ça fait un bien fou, viens nous rejoindre Oban ! Lui crie t'elle depuis la rive.

C'est une tradition terranne, de se baigner nu comme ça ? demande la jeune fille qui, elle, a gardé ses dessous.

En tout cas, ça devrait ! s'exclame Ji pour Oban seul.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Pas vraiment... Chez la plupart des peuples, la nudité est encore un tabou. Mais entre nous... Mince, ça va pas m'aider à les planter là, ça... Je devrais aller mettre le bas de mon corps dans l'eau avant que ça ne soit trop voyant...

J'arrive !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ça fait du bien d'enlever ses habits puants. Mais promis, en arrivant sur Abratruc III, je fais le plein de vêtements et je ne vous embête plus.

Oban, le mêle-tout, ne dit plus rien ensuite .Amber peut sentir le conflit en lui. Il semble avoir du mal à prendre une décision...

...surtout quand Rahne décide d'imiter Amber après avoir haussé les épaules en signe d'indifférence. Elle ne semble pas gênée outre mesure.

Eh ben toi, t'es vernis, mon grand.

Tu avais raison, Amber, c'est agréable de se débarrasser de ces frusques. J'aurais dû penser à en emmener d'autres avant de fuguer.

Il ne manque que du savon pour nous décrasser un peu. Oban, tu en as quelque part ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mmm ? Dans Dan, mais on essaie de ne pas en mettre dans ce lac, on se douchera à bord après. D'ailleurs, je vais aller pomper de l'eau... alors qu'il sort de l'eau en cachant son entrejambe avec son armure SIMS, Oban se retourne et demande : Vous êtes certaines de vouloir venir ? On ne peut pas faire confiance à mes sœurs. Le mieux serait que Rahne prenne une autre apparence, qu'elle cache sa source et que l'on reste liés par communicateurs, mais pas trop près les uns des autres. Le pouvoir de Rahne est trop précieux pour le révéler. On en aura besoin plus tard. 

Et Amber..; Enfin, Kelly... On ira faire des courses, mais j'peux te prêter mes vêtements en attendant. C'est une armure de combat conçue par la Sorcière, elle change d'apparence. Si on la programme bien, on se retrouve avec deux métamorphes.

Tu as une tenue en molécules instable ? C'est vraiment très rare... mais très pratique !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Quoi, tu as une tenue qui change les apparences ? Un peu mon neveu que ça m'intéresse !
Je n'ai pas les dons de rahne pour la métamorphose mais... Je peux vite faire parler les gens. Ta Verda, je peux m'en faire une amie et lui soutirer des infos comme pour rire, j'en suis sûre !

Amber ne peut s'empêcher d'admirer la plastique de Rahne mais reste concentrée sur leur mission à venir.


Dernière édition par Eric le Jeu 16 Aoû - 9:33, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Jeu 16 Aoû - 9:32

Après avoir longtemps profité de la rivière, et avoir pris un bain de soleil allongés sur les rochers, les trois sources peuvent faire un semblant de lessive dans le courant. Elles se retrouvent ensuite dans la cabane pour faire à manger. Heureusement, les réserves sont bien garnies et Amber, qui a perdu à la courte paille, a le choix du plat qu'elle doit préparer.

Tandis qu'elle s'affaire en cuisine, Rahne regarde pensivement le tas d'herbe fraîche et odorante étalé sur la table.


Donc tu dis que ça a le pouvoir de donner des visions prophétiques, c'est ça ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est ça. 

Barramundi ce soir ! Un plat aborigène de chez moi. Dit Amber en posant le poisson sur la table. Elle ouvre ensuite une bouteille de vin et trois verres.


Goûtez moi çà, il y a de bonne bouteille ici. Ça va passer parfaitement avec les herbes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Nan, l'aclool c'est de la colère liquide. Amusez vous bien.

 Mais non, c'est festif, c'est comme les herbes. Il ne faut juste pas en abuser. Mais tu as raison, j'oublie parfois que tu es encore jeune.

Et en parlant d'herbe, elle marche comment celle là, tu entres dans une espèce de transe ? L'effet dure combien de temps ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Franchement, même si mon frère ne m'avais mis en garde... Je m'en passe, c'est gentil.

Moi je veux essayer. Amber, tu m'accompagnes ?


Pourquoi pas. On verra bien l'effet que ça fait après tout.


Dernière édition par Eric le Jeu 16 Aoû - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Jeu 16 Aoû - 22:50

Oban et Rahne semblent avoir apprécié le repas, sincèrement, mais Amber n'est pas certaine que ce soit la preuve de ses talents de cuisinière. Après tout le premier a été élevé dans une décharge alien et la seconde est habituée à la nourriture drasse. Une fois la table débarrassée, l'australienne roule deux joints, un pour Rahne et un pour elle-même, Oban ayant décliné l'offre. Ce dernier les ayant prévenu que si visions il y a elles pourraient être assez intenses, les deux jeunes femmes se trouvent chacune un endroit un peu à l'écart avant de fumer.

Dès les premières bouffées, Amber a la tête qui tourne un peu. Ce haschich là est sacrément fort ! Elle finit tranquillement son joint, tandis que ses pensées dérivent de façon de plus en plus anarchiques, que ses inhibitions mentales tombent, et qu'elle se sent de plus en plus légère. Ses paupières finissent par se faire lourdes, et elle s'assoupit, allongée dans l'herbe.

Quand le rêve vient, il l'emmène dans un endroit sombre, souterrain. Elle est maintenant dans un tunnel métallique, à peine éclairé, qu'elle reconnaît aussitôt. Elle est de retour dans le centre d'expérimentations des drass. Toutefois, de manière assez surprenante, elle se sent détachée, presque sereine, comme si elle n'était qu'une simple spectatrice. Elle ne tremble même pas quand elle voit arriver à sa rencontre une sœur drasse masquée accompagnée d'un grand guerrier, qui porte un comme un morceau de viande un corps sanguinolent sur son épaule. Ce n'est que quand elle aperçoit la masse de cheveux roux qu'elle sent son cœur se serrer. Ce corps mutilé, c'est le sien.

Aucun des deux drass ne semblent s'apercevoir de sa présence en passant devant elle. Amber n'en est pas surprise. Après tout, elle sait qu'elle n'est pas vraiment présente. Toutefois, elle ne peut s'empêcher de ressentir un nouveau frisson en voyant dans quel état pitoyable est la forme sur l'épaule du guerrier : pratiquement dépourvue de peau sur les membres et le dos, le blanc de ses côtes à nu jure sur le rouge de sa chair.

Ils continuent d'avancer en silence dans la pénombre jusqu'à arriver à la porte d'une cellule.


<Tu n'as qu'à la mettre dans celle-là> ordonne la femelle au mâle.

Un peu surprise de comprendre ce qu'elle a dit, Amber voit le guerrier déclencher l'ouverture de la porte, et la jeter à l'intérieur sans ménagement.

Quand la porte se referme, c'est derrière elle. Amber est à l'intérieur, contemplant avec tristesse la pauvre chose tordue allongée sur le sol dur et froid, qui n'a même pas une réaction quand une silhouette se traine vers elle depuis les ténèbres.

Oh par la vierge ! Ma pauvre...

Ça y est, ça lui revient ! Elle a beau avoir occultés beaucoup de ses souvenirs de cette époque, elle n'a jamais pu totalement oublier ce moment où elle a rencontré Ousmane.

C'est avec une certaine difficulté, due aux blessures sur ses membres qui n'ont pas encore complètement guéri, qu'il s'avance jusqu'à elle. Il semble d'abord vouloir délicatement soulever sa tête pour la poser sur ses genoux, mais renonce très vite, de peur d'aggraver sa peine.

Chut. Ça va aller. La douleur va passer, je te le promets, lui murmure-t-il avec des larmes dans les yeux. Tu... tu parles anglais ?

Elle hoche imperceptiblement la tête, au prix d'un gémissement.

Je savais que je n'étais pas le seul ici. Ça veut dire que tu n'est pas seule non plus, d'accord ? Tu n'es pas seule. Moi, c'est Ousmane. Et toi ?

Amber se rappelle de la gentillesse avec laquelle il lui a parlé, de l'envie dévorante qu'elle avait de pouvoir lui répondre. Elle se souviens avoir eu envie de pleurer de rage quand son corps lui a fait défaut, quand elle n'a pas pu articuler autre chose qu'un borborygme.

An.. gl... g...

Oh, désolé. Ne force pas, d'accord ? Je vais juste... t'appeler Red. Oui, voilà, Red. Tu me diras ton nom plus tard, Red. Pour l'instant, repose-toi.

Les souvenirs continuent d'affluer, mais ce n'est que maintenant qu'elle réalise ce qu'elle a vraiment ressenti cette fois là. Etait-ce le soulagement de découvrir qu'elle n'était pas totalement isolée, abandonnée ? Toujours est-il qu'elle comprend maintenant que c'est la première fois qu'elle a perçu de manière directe les sentiments d'un autre, qu'elle a pleinement ressenti la pitié de Ousmane, mais aussi sa compassion et son amour pour cette inconnue si misérable.

Les mains autour de sa tête, il continue de lui murmurer des mots gentils pendant un long moment. Elle se rappelle son accent africain, son anglais un peu hésitant.

Finalement, alors que la douleur commence enfin à s'apaiser, il se penche à nouveau vers son oreille. Cette fois, Amber sait parfaitement ce qu'il va dire. Elle se souvient de chaque mot, parce qu'à ce moment précis, cela a tout changé.


Tu dois m'écouter, Red. C'est très important. Cet endroit... Ce n'est pas ici que tout fini pour toi. Ce n'est pas ton destin. Tu vas survivre. Tu sortiras d'ici, et tu seras plus forte qu'avant. Tu m'entends ? Tu. Vas. Survivre.

Ces paroles auraient pu paraître futiles, une pauvre tentative de réconfort, mais elles ne venaient pas seules. Derrière les mots de Ousmane, Amber se souvient avoir senti sa conviction, comme si il n'espérait pas, non, comme si il... savait. Sa certitude était si totale, si monolithique, qu'elle se fraya un chemin jusqu'au cœur de la jeune femme, ravivant ce qu'elle croyait avoir à jamais perdu : L'espoir.

Am... ber...

Quoi ? Vas-y, je t'écoute, un tout petit effort, dit-il en approchant son oreille de sa bouche.

Am... ber... Amber...

Amber ! Tu t'appelles Amber ! Bravo !

C'est bien, Amber. Maintenant, garde tes forces et repose-toi. Tes blessures commencent déjà à guérir. Laisse le temps à ton corps...

Elle ne souvient pas bien des heures suivantes, si ce n'est d'avoir passé la plupart du temps inconsciente. Mais dans sa vision, elle découvre que durant ces moments, le jeune homme a continué de lui parler. Il a prié, aussi, en latin, ainsi que dans sa langue natale, venue d’Afrique. Quand il ne l'encourageait pas, il lui a parlé de lui, de sa vie, de ses frères et sœurs au pays, du fait qu'avant d'être capturé comme elle il se destinait à la prêtrise, de sa passion pour la vie sauvage...

Vu de l'extérieur, ce moment aurait presque pu paraître agréable. Toutefois, alors que le rêve commence à devenir flou et à s'estomper, elle se rappelle aussi que les drass sont venus le chercher le lendemain. Elle sortait à peine du coma. Elle n'avait même pas eu le temps de le remercier, de lui dire quoi que ce soit d'important, et il sortait déjà de sa vie. Elle se souvient tout de même que, malgré le fait que leurs bourreaux l'emmenaient pour le torturer lui aussi, il a passé la porte avec un sourire pour elle.


N'oublie pas, Amber. Ce n'est pas la fin !

Durant les semaines qui ont suivi, les drass ne les ont plus jamais mis dans la même cellule, et ils n'ont plus jamais parlé. Elle l'a aperçu plusieurs fois, au détour d'un couloir, entre les laboratoires, parfois encore plus abîmé qu'elle, et elle a souvent ressenti sa présence, avec de plus en plus de force... jusqu'à l'incident. Jusqu'à ce que ses pouvoirs s'éveillent, et que Ousmane puisse s'échapper. Pourtant, il ne l'a jamais vraiment quittée. La petite lueur d'espoir qu'il avait allumé en elle ne s'est jamais éteinte.

Allongée dans l'herbe du jardin, près de la rivière, Amber sent les larmes couler sur ses joues en s'éveillant...
Elle reste là à pleurer un moment, laissant les larmes s'échapper. Oban, pas loin, a surveillé les filles tout du long. Il aurait peut-être du dormir, mais il sait que les effets de la drogue sont forts et de toute manière, il n'arrivait pas vraiment à trouver le sommeil. 

Quand elle a fini d'évacuer sa douleur, elle est certaine d'une chose. Elle retrouvera Ousmane, et le remerciera pour ce jour. Pour lui avoir donné le courage de ne pas abandonner, de ne pas sombrer dans la folie.

Elle ne saurait dire depuis combien de temps elle est là, des heures où quelques minutes, aussi décide-t-elle de rejoindre les autres avant qu'ils ne s'inquiètent. Elle se frotte les yeux puis se met en route vers la cabane, lentement. Oban se lève, et se dirige vers elle, la première réveillée. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Hey. Tout est prêt, sauf Rahne. Ça t'a ramenée au passé ? Tu as appris quelque chose ?

Amber ne répond pas tout de suite, elle ouvre un coffre y prend une bouteille de whisky et se sert un verre qu'elle voit cul sec. Elle va ensuite s'assoir, emmenant la bouteille avec elle. Elle s'efforce de sourire à Oban avant de lui répondre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui, j'ai vu des événements du passé que j'avais oubliés. C'etait... Douloureux et dérangeant, mais pas inintéressant.

Et elle se ressert un verre.


Dernière édition par Eric le Ven 17 Aoû - 10:33, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Ven 17 Aoû - 20:53

Elle ne saurait dire depuis combien de temps elle est là, des heures où quelques minutes, aussi décide-t-elle de rejoindre les autres avant qu'ils ne s'inquiètent. Elle se frotte les yeux puis se met en route vers la cabane, lentement. Oban se lève, et se dirige vers elle, la première réveillée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Hey. Tout est prêt, sauf Rahne. Ça t'a ramenée au passé ? Tu as appris quelque chose ?

Amber ne répond pas tout de suite, elle ouvre un coffre y prend une bouteille de whisky et se sert un verre qu'elle boit cul sec. Elle va ensuite s'asseoir, emmenant la bouteille avec elle. Elle s'efforce de sourire à Oban avant de lui répondre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui, j'ai vu des événements du passé que j'avais oubliés. C'etait... Douloureux et dérangeant, mais pas inintéressant.

Et elle se ressert un verre.

C'est à peu près à ce moment qu'ils sentent la source de Rahne se rapprocher à son tour. Toutefois, quand elle arrive dans leur champ de vision, elle est méconnaissable.

Salut.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]... Salut... Tu.. t'es transformé pendant ton rêve où tu avais envie de changement ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Je préférais hier, mais pourquoi pas.

Pardon ?

Oh mince ! s'exclame la jeune fille rousse en baissant les yeux sur elle.

Amber ne peut s'empècher de sourire en se disant que Rahne aurait pu rester comme ça un moment avant de s'en rendre compte.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Alors, ton rêve était sympa ? Intéressant ?

Je ne sais pas si "sympa" était le mot, mais intéressant, c'est certain. Et étrange, aussi. J'étais piégée dans une carte qui représentant une jeune fille aux cheveux roux qui portait un miroir et... oh, je vois, dit-elle en tirant sur ses cheveux pour en voir la couleur.

Enfin, toujours est-il que celle qui tirait les cartes semblait assez confuse à chaque fois qu'elle me plaçait dans une de ses prédictions. Elle parlait avec une autre femme, dont je ne n'ai pas vu le visage. Elle lui disait que j'étais un "foul", et que je rendais les choses difficiles à interpréter.

Désolée, mais ce mot, "foul", je ne le connais pas. Qu'est-ce que ça veut dire ?

Oban s'efforce alors d'utiliser la voix de la femme de son souvenir d'enfance. Celle qui lui disait qu'il serait leur dernier espoir. Il répète la phrase avec cette voix pour vérifier si Rahne la reconnait. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  C'était une voix comme celle là ?

Mmmm... non. Cela faisait plutôt "C'est un Foul. Elle rend les choses difficiles à interpréter." dit Rahne d'une voix un peu grave et plus profonde, avec une pointe d'accent inconnu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'étaient probablement l'Oracle et la Sorcière.

Oh... enfin, je veux dire... vraiment ? Les vraies ?!?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Il faudra que je te présente Madelyne Williams. Tu pourras lui montrer. On reviendra ici, mais on va aller s'installer au chaud dans le vaisseau, maintenant.

D'accord. Peut-être que Dan saura ce qu'est un "Foul".

En fait je crois que c'est un "fool". F.O.O.L. On dit aussi un joker. C'est supposé pouvoir remplacer n'importe quelle autre carte.

D'accord. Merci. Et cela signifie que... je peux tenir n'importe quel rôle ?

En fait, je crois qu'elle a raison. c'est logique, quand on y pense.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Et tu savais pas ça toi ? Tss... D'ailleurs Ji, je pensais... Quand je verrai ma soeur, j'hésite à t'emmener. Avoir ton avis en live serait un sacré atout mais elle se spécialise en babioles dans ton genre et je suis à peu près certain qu'elle va te repérer très vite. Donc choisis ta rousse, dès qu'on se pose.

Je prends les gros boobs !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je suis pas certain de ce que ça implique, mais ta vision suggère-t-elle de prendre notre apparene ? Tu sais me faire, moi ? Je veux dire, copier mon apparence...

Rahne observe bien Oban, et ses traits commencent à changer. Ses cheveux roux deviennent courts et hirsutes, et ils virent au noir tout comme ses yeux. Sa peau devient plus mate, sa mâchoire plus carrée, et en quelque secondes, elle a le visage de Oban.

Et maintenant, le corps.

Sa poitrine commence à s'aplatir, ses épaules à s'élargir, ses hanches s'affinent. En moins d'une minute, Oban et amber ont face à eux une copie presque parfaite du garçon... vêtue d'une petite robe noire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Wha, trop la classe Rahne !

Il faut juste que je vérifie quelque chose.

Elle se retourne pour soulever sa robe et regarder son entrejambe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Beaucoup moins la classe là...

Heu... C'est la première fois que je fais un mâle. Je connais assez bien la biologie pour que tout soit là et fonctionnel, mais... j'ai un petit doute sur les proportions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]pas grave. Euh... Amber, on devrait peut-être laisser l'armure morphique à Rahne. Ça me semble beaucoup plus optimisé.

Pourquoi ? Tu es toute mignonne, en robe, tu sais ! s’esclaffe Ji.

Amber regarde le "Oban en robe" d'un air désabusé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je crois qu'on va faire ça en effet... D'ailleurs ça s'achète ce truc ? Rahne a dit que c'était rare.

  Ouais, mais je sais où en trouver une autre, un de ces quatre.


Dernière édition par Eric le Sam 18 Aoû - 0:15, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7681
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 39
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Sam 18 Aoû - 19:22

Une fois tout le monde à bord, oban ne perd pas une minute : il lance la procédure de décollage, et s'installe son nid douillet dans la cabine principale. Les filles connaissent Dan et y ont leur chambre maintenant, elles savent comment s'y mettre à l'aise. Avec la soute pleine de réserves d'eau, de fruits et de viandes issues de leurs périples, Le Dan nouveau est équipé pour tout.

Oban laisse l'IA piloter dès que l'hyperespace est atteint, met de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], appelle Rahne et se rend dans la salle des machines pour bidouiller le bouclier scalaire. 

Alors que la princesse le rejoint, il lui tend l’armure morphique et lui explique rapidement comment fonctionne l'interface psychique et quels sont les codes pour l'activer mentalement, tout en admirant le travail et l'ingénierie des treize.

Il n'auront mis qu'une demi-journée pour atteindre Abraxis III, et passent deonc un jour de plus en orbite, le temps qu'Agrias leur envoie la confirmation que les identités des filles sont prêtes. Cela leur laisse le temps d'observer la planète et le trafic spatial, plutôt intense.

Il y a plusieurs stations spatiales de transit qui assurent le débarquement des passagers des plus gros vaisseaux, tandis que les plus petits descendent en majorité vers les spatioports de la surface. Ce sont des centaines de vaisseaux qui vont et viennent, la plupart étant des transporteurs de fret, dont près de la moitié sont sélucéens. Il y a également pas moins de quatre Voyager de la Flotte en orbite qui assurent la sécurité. Fort heureusement, le transpondeur de Dan émet une identification qui leur permet de passer inaperçus.

Quant à la planète elle-même, elle est couverte d'océans à plus de 85%. Les zone habitées sont concentrées sur les plus grandes îles et sur les plate-forme marines construites tout autour. D'après Dan, Abraxis III compte environ quinze millions d'habitants, dont environ un millions de sélucéens.


Le message de Agrias arrive finalement, et on y trouve les détails des identités d'emprunts pour Rahne et Amber, qui s'appellent désormais Rahne Varcen et Kelly Redwing. Des numéros de comptes en banque y sont associés, qui leur permettront de disposer de créditubes auprès de n'importe quelle agence une fois à la surface. Dans son message, la vieille aveugle a également donné l'emplacement où Oban pourra trouver Verda. Elle séjourne à l'hôtel Oceanis, situé dans la capitale de Abraxis, la ville de Cassiopolis.

Maintenant parées, les trois sources peuvent descendre vers le spatioport le plus proche de leur destination finale. Guidés par les aiguilleurs du contrôle au sol, ils se posent sans encombre sur l'emplacement qui leur a été attribué, où un agent des douanes monte à bord pour contrôler leurs identités et leur cargaison. Il s'appelle et Davis et se montre très serviable et très poli, particulièrement avec Amber qui a droit a quelques regards plus appuyés.

Tout me semble en règle au niveau de la cargaison. Il me reste juste à confirmer vos identités et vous pourrez débarquer, dit-il en sortant son ordinateur de poche.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et trois identifiants qui vous arrivent... Maintenant ! Je suis Orson, et voilà mes cousines. On va retrouver nos tantes. Y'a-t-il un centre de jeux virtuels intéressant quelque part sur cette planète ?

Bien sûr. Plusieurs, même. Vous trouverez ça dans le quartier de Pallatis, dit-il en pianotant sur son ordinateur avant de faire un bioscan rapide des trois sources, ce qui ne prend que quelques secondes. Vous trouverez un plan de la ville et tout les détails des services que nous offrons sur le réseau.

Apparemment satisfait de son examen, il les salue une dernière fois.

Parfait. Tout est en règle. Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une excellente journée.

Quelques minutes plus tard, après être descendus du vaisseau, ils pénètrent dans les halls du spatioport. Cela rappelle beaucoup l'aéroport de Sidney à Amber, si ce n'est que tout est plus propre, plus ordonné et beaucoup plus moderne. Le fait qu'on aperçoive aussi des passagers en transit à la peau rouge vif ajoute une touche d'étrangeté, mais plus légère que ce qu'elle anticipait. Elle s'était ne s'était pas vraiment attendu à ce que les sélucéens ressemble autant aux humains.

Oban et Rahne ne semblent pas trop surpris, mais c'est le garçon qui est le plus dans son élément. Quelques mot échangés avec un hologramme d'accueil suffisent pour se faire indiquer un terminal bancaire dans la zone de transit et recevoir des créditubes. Rahne et l'australienne apprennent à cette occasion que leurs comptes respectif contiennent vingt mille crédits chacun.

Il ne leur reste plus qu'à quitter la zone de transit. En approchant de la sortie, Amber constate que de l'autre côté se trouve une immense galerie commerciale. L'aspect est définitivement très futuriste, mais les magasins de vêtements semblent assez nombreux et variés pour qu'elle y trouve son bonheur.

Alors qu'ils s'apprêtent à passer les portes, Rahne interpelle l'australienne à voix basse.


Amber, regarde ! Là-bas !

Elle porte son regard dans la direction indiquée et au milieu des voyageurs qui entrent et qui sortent, elle aperçoit une jeune femme qui attend en portant devant elle un panneau. Sur celui-ci est écrit "Kelly Redwing"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Étrange. Tu crois que ça vient d'Agrias ? Personne d'autre ne connait mon identité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais, je vois que Mamie pour faire un coup comme ça.

il n'y a qu'un moyen de le savoir.

Quand Amber s'approche de la jeune femme et lui dit qu'elle est Kelly Redwing, elle constate que celle-ci porte la veste et la casquette d'une société de livraison.

Dans ce cas, j'ai un colis pour vous, m'dame. J'ai juste besoin de votre ID.

Comme l'employé de la douane, elle tend un scanner au-dessus duquel Amber n'a qu'à passer la main.

Parfait. Tenez, et passez une agréable journée.

Elle s'en va, en laissant un paquet de la taille d'un livre dans les mains de la jeune femme.
Amber retourne son paquet dans tout les sens pour voir s'il y figure le nom de l'expéditeur, mais ce n'est pas le cas, aussi elle décide de l'ouvrir sans attendre.


A l'intérieur ne se trouvent que deux objets. Le premier est une petite carte en plastique, qu'elle identifie comme étant une carte d'embarquement pour en avoir vu dans les mains de nombreux voyageurs ici-même. Le second est une paire de lunettes hi-tech, sur lesquelles est collé un petit morceau de papier où est inscrit : "Mets-moi."

Le cœur d'Amber se met à battre la chamade, elle ne peut s'empêcher de repenser à son rêve et aux paroles d'Ousmane. "Tu dois m'écouter, Red. C'est très important. Cet endroit... Ce n'est pas ici que tout fini pour toi. Ce n'est pas ton destin. Tu vas survivre. Tu sortiras d'ici, et tu seras plus forte qu'avant. Tu m'entends ? Tu. Vas. Survivre." Mais plus encore que ses paroles, c'est le sentiment qu'elle à eu. Comme s'il savait.

Une fraction de seconde plus tard, elle chasse cette pensée et se reprend.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Non il y a déjà un Oracle. Ce doit être un coup de celui d'Oban où de la sorcière...
L'Australienne ne sait plus quoi penser mais poussée par la curiosité, elle enlève le papier et met les lunettes.


Aussitôt qu'elle les a devant les yeux, les lunettes commencent à diffuser un message. Elle seul peut le voir, et le son envoyé par transmission crânienne depuis le branches, est trop faible pour que même Oban puisse entendre ce qui se dit.
Au bout d'un moment, Amber enlève les lunettes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oban, comment je fais pour savoir pour quel vol est fait cette carte d'embarquement ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Euh... Tu la scanne avec un communicateur. Attends, je fais ça et on vous en achètera des personnels. Et Oban scanne la carte d'embarquement pour son amie, légèrement circonspect.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  C'est bien Agrias. Elle a besoin de moi pour régler un problème. Elle dit que mes pouvoirs peuvent servir et de plus je ne suis pas dans les prédictions de l'oracle alors ce sera plus discret. Ça a l'air d'être confidentiel. Elle ne m'en a pas dis plus et je ne sais pas quand part ce vol. J'espère que j'ai quelque jours et que je pourrais t'aider avant de partir. Ment Amber éhontément. Elle veut aider Oban après tout ce qu'il a fait pour elle mais ne pense pas avoir une autre chance de revoir Ousmane avant longtemps. Elle espère réellement avoir quelques jours avant le décollage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] T'es sure ? Pourquoi elle t'enverrait... Et Oban regarde la destination... là ? Elle est grave elle aurait pu en parler avant. Bon, de toutes façons tu as le temps de faire quelques achats, laisse-moi au moins te montrer ça, et prendre le numéro de ton comm' aussi... Tu sauras revenir ici ? Sinon tu te rends à l'école saint-Charles si jamais tu te perds.

Je suis pas fan de l'idée, t'es encore toute... décalée.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un truc important a du se passer entre temps je suppose. C'est étrange en effet. Mais ne t'inquiète pas, je vais réussir à me débrouiller. Et oui, comme tu dis, on va aller chercher un com que je puisse vous joindre.


Dernière édition par Xavier le Dim 19 Aoû - 12:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7681
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 39
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Dim 19 Aoû - 13:27

Le peu de temps avant son embarquement est donc mis à profit pour faire un tir groupé dans deux magasins. Les habits sont choisis à la sauvette, et un communicateur bracelet est sélectionné par Oban au hardware store pour son rapport utilité-prix. Il le relie au sien, puis le passe à Amber... Et il ne leur reste presque plus de temps, alors ils se dirigent vers l'aire des taxi en discutant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon. Bah, bon voyage alors. Tu nous tiendras au courant, hein !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Promis. Tu es sûr que ça ne t'embête pas trop pour ton affaire ? Je suis honteuse de partir comme une voleuse après tout ce que tu as fait pour moi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] On est éternels, je te reverrai. N'est-ce pas ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh oui ça c'est sûr. Tu me tiendras au courant de ce que tu apprends sur ta sœur et ton père hein !

En tout cas, fais attention à toi, dit Rahne en prenant les mains de Amber dans les siennes. Et si tu peux, donne-nous des nouvelles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Promis ! répond Amber en prenant Rahne dans ses bras. Génée de mentir, elle ajoute : je suis vraimment désolée pour tout.

Une fois Amber partie, Oban et Rahne s'en retournent. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ... Je me demande pourquoi elle a cru bon de nous mentir, mais tant pis... De toutes façons je traque ses mouvements. Si il y a du réseau, on saura où elle est.

Bon. Juste toi et moi, maintenant. 



Dernière édition par Xavier le Dim 19 Aoû - 16:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   Dim 19 Aoû - 17:18

L'interlude est terminé et je lance les scénarios ce soir.

En attendant, 5 xps dans les dents ! Very Happy

Et puis +5 en Culture humaine et en Géographie.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Détour champêtre (Interlude, Oban & Amber)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du Roc. Granville (50).
» Tour de lit dangereux pour les nouveaux nés?
» Régionales 2ème tour.
» Le cirque du Triomphe - Morestel, La Tour du Pin ...
» Tour de Normandie 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Deuxième Âge : Roleplay-
Sauter vers: