Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enfant d'Étoile (Oban & Amber)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Xavier
Maître


Messages : 7680
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mer 6 Juin - 21:24

Soudain, une voix puissante se fait entendre. Et puis une autre, et une autre. Avec la réverbération des montagnes, il semble que le son est émis de partout à la fois. Oban s'en assure en poussant les ondes sonores vers la falaise, exprès.

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb...Immortel...

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb ...Dreag'dar...

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb ...Vous avez joué...

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb ...Avec Nous...

bbbbb ...Mais vous allez...perdre contre...

bbbbbbbbbb...Des Humains...


Oban est plutôt fier de lui : il a clairement copié les mots des immortels. Avec juste une légère adaptation.

Amber tourne la tête comme surprise, pendant ce temps, elle transmet sa propre peur à Draeg'dar. S'il doute où hésite un instant, cela lui donnera peut être le temps déclencher un piège et de fuir à nouveau. Il faut qu'elle atteigne la colonne de Vibranium !


Perdre contre des humains ? Jamais !

Vexé, il se tourne à nouveau vers Amber. La peur qu'elle lui a envoyé a glissé sur lui comme de l'eau sur un roc, et elle sent qu'il va attaquer... mais à ce moment, la Source de Rahne devient clairement perceptible, à quelques centaines de mètres seulement. A nouveau, il se détourne de l'australienne qui plonge au sol et tire sur une corde dissimulée sous la mousse. Celle ci active un mécanisme et un silex vient taper un gros rocher situé en bordure de clairière, profitant instantanément l'embrasement du venin de rahne disposé préalablement tout autour. Du ciel, la clairière devient un cercle feu, visible de loin, dessinant une cible toute désignée pour Denver qui, percevant le signal, plonge en piquet sur le Drass.  



N'attendant pas son reste, l'Australienne se relève et coure dans les fourrés retrouver Creed pour déguerpir.

Derrière elle, la réaction du drass ne se fait pas attendre : Un quadruple faisceau d'énergie balaie le ciel, fauchant la créature avant qu'elle n'ait pu fondre sur sa proie. Les morceaux incandescents de Denver tombent sur le sol tout autour de Draeg'Dar.

Tandis qu'elle continue de s'éloigner, Amber sent le drass se remettre en mouvement, mais cette fois il ne se lance pas à sa poursuite. Il part en direction de Rahne.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et merde !

Amber s'éloigne tout de même, prenant un peu d'avance, puis elle attend, se servant de ses perceptions pour savoir si Rahne arrive à fuir. En repensant à ce qui s'est passé, elle l'a définitivement sauvée en révélant sa Source à ce moment, sans quoi le drass l'aurait pulvérisée avant même qu'elle n'ait eu une chance de fuir.

Amber est assez vite rassurée : Rahne se déplace assez vite pour ne pas être rattrapée.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Fouf, sauvée ! J'ai eu chaud. Au moins le plan a repris son cours.

Voyant que Rahne empreinte l'itinéraire prévu au départ et maintien la distance, elle se dirige également dans la direction du diapason. Elle arrivera en retard, mais pourra renforcer ou couper la route des renforts s'ils arrivent, ce n'est pas plus mal.

Elle ne met guère de temps à arriver près de l'amplificateur de vibrations, à l'ombre de l'île flottante. Avec son avance, elle a le temps de monter sur un point d'observation. De là, elle peut voir la zone où Rahne entraîne le drass, un paysage de collines escarpées creusées par l'eau et présentant des gorges et des ravins tortueux.

Toutefois, en tournant la tête, elle aperçoit aussi un phénomène étrange : A un kilomètre environ, là où l'essaim a bloqué la route des trois autres drass, un nuage de brouillard rouge tourbillonnant s'est élevé dans les airs comme un banc de brume écarlate habité d'une vie propre, englobant la nuée d'insectes.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon la bonne nouvelle, c'est que Rahne le gère bien, il va arriver énervé, et avec un peu de bol il aura utiliser un peu d'énergie en route. Il faut qu'Oban arrive pour l'affronter et vite.

La mauvaise c'est que la sorcière est toujours debout, et elle va arriver par la forêt avec le détour qu'ils ont fait. Là où il ni a pas spécialement de piège... Un kilomètre, on a encore un peu de temps mais pas beaucoup, et on peut supposer qu'elle utilise une magie élémentaire si elle a convoquer un... Esprit du brouillard ?

Si le combat s'engage vite ici, je pourrais aider Oban comme il le voulait mais sinon je vais devoir aller les freiner de l'autre côté... Et j'ose supposer qu'une sorcière à de puissante défense contre moi, je ne vois pas bien ce que je vais faire...


Toute à ses réflexions, Amber continu d'observer, attendant de voir comment la situation évolue de chaque côté afin de savoir où se diriger.

Du côté de Rahne, Draeg-Dar comme elle ont ralenti, et Oban est arrivé dans les parages. Elle ne les voit pas, mais peu sentir leur présence.

De l'autre côté, le nuage de brume rouge continue de tourbillonner, mais en se rétractant vers le sol, cette fois. Il commence à passer sous le niveau des arbres... et l'essaim a presque complètement disparu. Il ne reste que quelques insectes épars.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et merde, elle va rejoindre Draeg'dar bien trop tôt !  

La bonne nouvelle qu'ils voulaient affronter Draeg'Dar prêt de l'amplificateur et qu'ils ont des caches de matériel dans le coin. Amber se dirige donc vers l'une d'elles, y ramasse une sorte de hachoir construit avec un bout de féraille provenant de Dan et une lance faite de bois et de pierre, ça peut toujours servir. Elle se dirige ensuite vers la foret, d'où vont arriver la femelle et son escorte, attendant patiemment qu'ils arrivent, prête à les retarder un maximum.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Va Creed, dissimule toi et si tu as une ouverture, fond sur la plus petite, tu a compris, la petite. Dit-elle à Creed même si elle n'a aucun espoir qu'il comprenne vraiment.


Dernière édition par Xavier le Mer 6 Juin - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Jeu 7 Juin - 19:00

Une fois que Oban a lancé sa diversion sonore, il se tourne à nouveau vers les trois drass, mais l'essaim a commencé à envahir la zone et lui masque maintenant la vue. En fait, il est même un peu trop proche, et plusieurs insectes commencent à voleter autour de lui. Il repère Rahne et reprend son envol pour rejoindre Amber. Avec toutes ces diversions, il espère passer inaperçu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Il est temps de reculer. Sinon on va se prendre dans nos propres pièges.

Alors qu'il s'élève avec une série de bangs sonores, il sent soudain la Source de Rahne redevenir pleinement perceptible. Il voit aussi l'une des créatures ailées dressées par l'australienne descendre en piquet vers la clairière... et un quadruple rayon d'énergie rouge partir du sol et la découper en plein vol.

Il prend de la vitesse, alors que la Source du drass se met en mouvement vers Rahne.

Oban n'a pas besoin de réfléchir, tout ça a été prévu. Plus ou moins. Il se rend derrière Rahne, de l'autre côté de Draeg'dar. Il va falloir qu'il fasse diversion pour qu'elle puisse s'éloigner. Au risque de laisser filtrer sa source, il fait disparaître l'aile en plein vol.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mais merde, à quoi elles pensent ? On est pas raccord, ça chie...

Arrivé au sol, Oban cherche Rahne du regard. Il faut qu'elle se replie vers lui, mais elle doit avoir une idée en tête, ce n'est pas possible autrement...

Après quelques instants, Rahne commence à accélérer. Le drass n'hésite maintenant plus à pulvériser la forêt devant lui à grands coups de rayons d'énergie pour s'ouvrir un passage et avancer plus vite, mais la jeune femme parvient à garder conserver la distance.

Au moins, elle a réussi à l'éloigner de Amber, et elle l'attire maintenant vers la zone où se trouvent les pièges les plus lourds, pas très loin du diapason. Lorsque Oban Comprend son plan, il se met vite en dehors de la route du drass afin de le laisser passer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Okay. Je le prendrai à revers.

Oban suit en planant la trajectoire empruntée par Rahne et le drass. Elle l'a entraîné à sa suite dans une série de gorges et de ravins où ça et là des tonnes de roches attendent de tomber d'une belle hauteur. Ce sont parmi les rares pièges qui pourraient, peut-être, blesser un kahn'askaran.

Toutefois, en tournant la tête, il aperçoit aussi un phénomène étrange derrière lui : A un kilomètre environ, là où l'essaim a fondu sur les trois autres drass, un nuage de brouillard rouge tourbillonnant s'est élevé dans les airs comme un banc de brume écarlate habité d'une vie propre, englobant la nuée d'insectes. Il sent une puissante énergie mystique à l’œuvre et se réjouit intérieurement en pensant qu'ils auront au moins réussi à les affaiblir et à les retarder. Un tour pareil demande forcément de l'énergie, et avec un peu de chance, elle n'en a pas à l'infini.

Oban se contente d'être prudent, discret, et se faufile de pierre en arbre, attendant juste que les pièges se déclenchent pour saisir une ouverture et s'attaquer à "Gras-Lard".


La course-poursuite s'est ralentie dans les étroits passages creusés par les ruisseaux et s'est changée en jeu de cache-cache quand Rahne a à nouveau masqué sa Source.

Allez, montre-toi. C'est toi, fille de Xardass ? Ou y a-t-il plus d'un humain ici ?

Tout en parlant, il approche de l'un des pièges. Oban n'a qu'à émettre un son vers ces derniers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un craquement de branche fera probablement l'affaire, se dit-il avant de s'exécuter. On peut entendre un craquement de bois, puis la voix de Rahne jeter la version drass de "ouch", juste après le piège, derrière un rocher.

<Ah ah ! Trouvée !> dit-il en se dirigeant droit vers le piège, ne s'étant apparemment aperçu de rien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Okay. Même s'il se prend pas le tronc d'arbre, il regardera en l'air ensuite. Avec quelques distractions sonores de plus, il tombera forcément dans la fosse. Et même s'il ne se fait pas mal sur les pieux, il sera assez empêtré pour qu'on lui jette les rocher à la face. Comme prévu, j'en reviens pas.

Pour que le drass continue d'avancer, Oban continue ses leurres. La voix de Rahne reprend :

Père, si vous devez arriver, c'est maintenant ou jamais...


Oban rend des sons à peine perceptibles, mais c'est clairement le but. Autant de réalisme que possible.

<Personne ne viendra te sauver, fille de...>

Mais le déclenchement du piège l'interrompt, quand un tronc massif se décroche et vient se balancer dans sa direction. Oban se souvient qu'ils ont eu du mal à le lever, celui-là : C'est le plus gros qu'ils aient utilisé. L'extrémité taillée en pointe et renforcée de silex fonce vers Draeg'dar, qui fait un pas de côté en lançant des rayons par ses yeux. La force de sa rafale est telle qu'elle pulvérise le tronc, qui explose en projetant en tous sens des braises incandescentes avant d'avoir touché le drass.

<Haha ! Vous croyiez m'avoir si facilem...>

Et le sol se dérobe sous ses pieds quand il tombe dans la fosse. Alors qu'ils disparaît brusquement dans le sol, un corde se tend et arrache les cales qui retenaient l'amoncellement de rochers au-dessus de lui. Un déluge de pierre s'abat pendant plusieurs longues secondes, avec un fracas infernal. Des tonnes et des tonnes de granit viennent combler le trou. Oban lève un pouce vers Rahne, et se retourne très vite vers Amber. Il rélise qu'il n'a aucune idée d'où est Druac, et qu'il faut qu'il se tienne à jour au sujet des poursuivants. Il prépare ses doigts et les fait claquer avec une minutie extrème. Une toute petite onde de choc est émise, et se répand dans un large rayon, signalant de manière infaillible son entrée en jeu. Sa source est clairement perçue par le seigneur de guerre enseveli, s'il paie un peu attention. Mais avec le bruit qu'il vient d'émettre, peu importe.

Oban a maintenant une idée très précise de la position de chacun. Et enfin, le morceau de vibranium logé sur la sorcière résonne bien plus que tout le reste.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je te tiens.

Deux bonds lui suffissent pour monter sur une pointe de rocher d'où il voit la clairière entourée de flammes où Amber a croisé Draeg'dar. La jeune femme est un peu plus loin dans la forêt, dans la zone non incendiée, proche de la sorcière... Et dans la même zoone, à travers les arbres, il voit une forme humanoïde massive et bourdonnante qui avance d'un pas lourd.

L'adolescent sait reconnaître la magie aux remous qu'elle laisse sur la trame vibratoire. Mais il ne faut pas être une source pour savoir que ce truc tombera probablement si la sorcière tombe... Donc, inutile de s'en soucier. Mais Amber ne semble pas avoir  engagé le combat. Un piège ? Oban décide alors de lui fournir une diversion.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Eh ! C'est MES insectes ! >

Encore assez loin de l'endroit où se trouvent Amber comme la sorcière, Oban s'est tout de même assuré que sa voix porte jusque là. Ils ne peut les voir, mais un instant après il sent un grand relâchement d'énergie spirituelle venu de l'australienne... et son coeur bat brusquement la chamade tandis que son estomac se serre. L'onde de peur relâchée par son amie a été si violente qu'il a pu la sentir même à cette distance, alors même qu'elle n'était pas dirigée contre lui !

En tout cas, il a au moins attiré l'attention du golem, qui tourne sa tête de cauchemar vers lui. Oban lève un sourcil. Son objectif premier est la sorcière, mais il se demande s'il peut jeter la bestiole sur la fosse du kanaskaran... ou s'il ferait mieux d'aider Amber en la débarrassant de la gêneuse. Il se jette dans la forêt pour contourner tous ces problèmes. Il faut faire tomber la sorcière : Amber régénérera.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] J'ai juste à faire le tour et à les prendre par derrière. Et si le machin me suit, eh ben tant mieux.

Et en effet, le golem entreprend de suivre Oban, mais est rapidement distancé. Quant au garçon, il perçoit maintenant nettement la présence des trois drass et de Amber. La jeune femme semble être aux prise avec un des drass tandis que l'autre se tient toujours près de sa maîtresse. Il ne sont plus qu'à cinquante mètres mais il n'a toujours pas de visuel à cause de la végétation.

Par contre, il peut sentir la Source de Rahne, qui elle aussi contourne leur position, mais par l'autre côté.


Dernière édition par Eric le Jeu 21 Juin - 15:41, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Jeu 14 Juin - 5:39

Ayant décidé de laisser Draeg'Dar à Rahne et Oban pour le moment, Amber reste donc aux aguets en attendant de percevoir la présence de la femelle drasse et des deux guerriers, dans la direction où le nuage de brume rouge a fait disparaître l'essaim. Elle sait que Druac doit être en embuscade non loin de là pour la soutenir, lui aussi.

Assez vite, elle détecte les auras des trois drass, mais aussi une quatrième, qui n'était pas là auparavant, et cette dernière est vraiment très étrange, peu naturelle. Elle voit assez vite qu'elle correspond à une grande masse aux contours encore indistincts qui se déplace vers elle entre les arbres, à environ deux cents mètres devant elle.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon, on dirait bien que c'est le " brouillard " qui va me rendre visite en premier. Voyons si je peux calmer cette chose.

Amber reste cachée. Ne sachant comment l'affronter, elle attend d'être sur qu'il peut la détecter.

La chose n'avance pas très vite, d'une démarche assez pataude. Quand elle n'est plus qu'à une centaine de mètre, la jeune femme commence à distinguer des détails. La forme de près de cinq mètres est humanoïde, d'un rouge sombre tirant sur le noir. Outre le fait qu'elle émette une sorte de bourdonnement sourd, sa surface semble... grouiller ?

Elle se rapproche encore, et Amber comprend pourquoi elle avait cette impression : Ce sont les insectes qui s'agitent, pris dans un liquide qui ressemble à du sang en partie coagulé et amalgamé pour former une espèce de golem.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Super, elle maîtrise le sang, je ne peux contrôler les insectes et un golem... Je ne suis pas sure que ça ressente quoi que ce soit.... Je suis pas dans la merde moi !

Amber reste cachée. Il faut que la chose approche encore pour qu'elle puisse déterminer s'il ressent des émotions. Dans le cas contraire, elle espère qu'il passe sans la remarquer afin de s'attaquer directement à la sorcière.

Dissimulée derrière un gros rocher couvert de mousse, elle n'ose se risquer à regarder vers le monstre tandis qu'il arrive tout près. Elle entend ses lourds pas sur le sol, alors qu'il passe à quelques mètres d'elle seulement et que le sinistre bourdonnement se fait plus intense. Toutefois, il n'a pas l'air de l'avoir remarquée. Bientôt, il l'a dépassée d'une dizaine de mètres.

Derrière le golem, à encore vingt pas de Amber, elle sent la présence des trois drass.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon, tout le monde est là. Si je veux m'en sortir c'est la sorcière que je dois avoir et du premier coup. C'est le moment de te surpasser ma belle.

Amber se concentre, elle repense à un sentiment qu'elle a bien connu et pendant trop longtemps. Elle repense à la période où elle était dans les geôles Drass. Où elle se sentait perdu, moins que rien, envahie par le désespoir. Elle était prête à suivre toutes les consignes données par les sœurs pour sauver sa peau. C'est le moment de faire un retour à l'envoyeur, d'annihiler complètement la volonté de sa cible et d'en faire son jouet. Un juste retour des choses.

Elle s'apprête à sortir de sa cachette, parée pour le combat mystique qui s'annonce quand elle entend la voix d'Oban raisonner.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Merci mon grand.

L'Australienne en profite, se relève et envoie tout ce qu'elle a, cherchant à briser, non, pulvériser la psyché de la sorcière.

L'onde de peur primale qu'elle projette vers la femelle drasse fait mouche... et une grande partie ne fait que glisser sur elle. Elle vacille intérieurement, mais tient bon. Amber sent en elle non seulement une volonté de fer, mais une profonde accoutumance à la terreur. Difficile de savoir tout ce par quoi elle est passée, mais cette femme a maîtrisé ses démons intérieurs depuis longtemps !

<Par... anciens. Tu... ? C'est... surprise !>

Amber et la sorcière sont maintenant face à face, à moins de vingt mètres l'une de l'autre, et malgré le fait qu'il soit usé par deux siècles d'utilisation l'humaine reconnaît ce masque. Cela la renvoie directement au cauchemar de sa captivité, aux expériences. Elle revoie ce même masque penché sur elle tandis qu'elle était attachée sur la table d'autopsie... et que celle qui le portait ouvrait différentes parties de son corps pour en examiner l'intérieur !

<Attrape... femelle.> intime la sorcière à l'un des deux guerriers difformes qui se tiennent près d'elle.

Le drass croisé avec un lézard s'élance, Amber est prête à se jeter sur le côté pour esquiver. Elle va devoir encore un contrôler un si elle veut se débarrasser de la sorcière mais il fuit faut le temps de se calmer et de se concentrer sur de nouvelles émotions. Il va falloir qu'elle réussisse à ne pas se faire prendre tout de suite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Calme toi, tu as réussi une fois, tu peu le refaire. Tu n'aura pas la femelle avec tes pouvoirs.

Elle n'a qu'un piège ici et ne peut se permettre de rater son coup, Il faut qu'elle l'amène au bon endroit.

Alors que le drass modifié bondit vers elle, son corps commence à se transformer, à s'allonger...

Amber roule sur le côté, évitant le monstre qui fait trembler le sol sous lui en retombant. Plus loin, elle entend la sorcière donner des ordres à son autre créature, qui commence aussi à changer de forme, mais elle doit avant tout se préoccuper du drass/lézard, qui marche vers elle en sifflant, sa queue battant l'air et ses longues griffes écartées et prêtes à la déchiqueter.

Sssss !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Aller Amber, c'est plus qu'une grosse bête, ça ne va pas être plus dur que Yoshi. Ah Yoshi, si seulement il était là ! Attention la queue !

La jeune femme se baisse sur ses appuis alors que la queue du monstre fouette l'air juste au dessus d'elle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Fouf j'ai eu chaud. Bordel, je n'arrive pas à me concentrer en me battant. Tant pis pour les autres, le piège.

Amber roule en arrière pour s'approcher d'un énorme arbre elle s'adosse au tronc afin de ne pas être prise à revers et referme sa main sur une liane.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Approche mon gros. Pense-t-elle tout en commençant à travailler sur ses sentiments.

Maintenant qu'elle a une seconde pour se concentrer, elle sent la peur qui émane déjà de la créature. Elle n'est pas spécialement loyale envers sa maîtresse. Elle en est terrifiée !

Le drass-lézard se jette sur Amber qui plonge sur le coté liane en main. La tension ainsi produite sur le végétal laisse tombé un filet lesté avec des pierres suivi deux secondes plus tard d'un tronc d'arbre.

L'Australienne profite de ce court répit ainsi obtenu, pas besoin de créer de sentiment cette fois ci, ce sera plus facile. Elle se contente d'atténuer la peur que ressent le lézard pour sa maîtresse et d'en augmenter la haine. Un léger rééquilibrage de ce qui sommeil en lui, cela devrait faire son effet.


Le filet qu'ils ont mis tant de temps à tresser tombe en plain sur le monstre, l'arrêtant dans son élan. Il commence aussitôt à le déchiqueter, mais ne voit pas venir le tronc d'arbre qui se balance vers lui. La pointe renforcée le frappe en plein dans les côtes, l'envoyant rouler sur le côté avec une belle giclée de sang, l’emmêlant davantage dans les cordes. Quant à ses sentiments, il est trop sonné et surpris pour vraiment éprouver autre chose que de l'étonnement et de la douleur à cet instant.

Un peu plus loin, le second drass a fini de se transformer, prenant une apparence plus insectoïde, mais ce n'est apparemment pas après Amber que la drasse l'a envoyé. Il s'élève légèrement près d'elle en scrutant la forêt aux alentours.

Eh bien ! Fait la sorcière en terran. Tu n'es plus juste ce petit cobaye effrayé, on dirait. Il va falloir remédier à ça.

Tout en parlant, elle semble toutefois gênée par quelque chose, et semble chercher autour d'elle la source de son embarras.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh oui ma grande, j'ai changé !

Puis que incapable de combattre la sorcière sur le plan mystique, elle compte régler le problème avec ses points. Si elle est faite du même bois que Rahne, elle a une chance.
Reste à régler le problème de ses suivants. Le lézard étant occupé pour l'instant, elle profite de ce répit pour " scanner l'insecte. S'il lui aussi a été rendu obéissant par la peur, elle pourra briser le contrôle qu'exerce la sorcière sur lui.

Elle retient son poing qui la démenge pour l'instant et tente de se " brancher" sur la créature la plus proche.


Dernière édition par Eric le Ven 22 Juin - 11:29, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Ven 22 Juin - 10:08

Alors qu'Oban arrive à une trentaine de mètres de la clairière, il réussit enfin à distinguer la scène entre les arbres. Il semble que amber a réussi à neutraliser temporairement un des deux guerriers modifiés, ce qui est heureux car c'était leur dernier piège dans les parages. Quant au second guerrier, il a changé d'apparence, a grossi et s'est fait pousser des ailes d'insectes, et il vole près de sa maîtresse en surveillant les alentours.

Oban peut percevoir la vibration des ailes du monstre se répercuter dans le grain de vibranium qu'il a lancé plus tôt dans sa capuche. L'écho doit être assez fort pour qu'elle n'entende plus grand chose, et elle semble d'ailleurs être gênée sans pouvoir déterminer d'où cela vient.

"Les Drass sont sensibles des yeux", disait Druac. Ce truc là a des yeux tellement énormes que ce serait un comble si Oban pouvait les rater. Il envisage d'y jeter un projectile, mais pas encore. Il lui faut être assez près pour enchaîner directement sur la sorcière, au corps-à corps. Il bondit sur une branche à mi-hauteur : Si le drass insectoïde veut le chasser, bon courage à lui dans les branchages. Puis il repère Rahne et se prépare à lancer puis à sauter. La discrétion n'est pas vraiment son objectif, au contraire.

Il faut qu'elle sache qu'elle est encerclée : ça donnera à tout le monde un avantage certain si elle ne sait pas où donner de la tête..


En tout cas, la créature mi-drass mi-insecte ne tarde pas à le repérer et à darder ses yeux sur lui. L'enfant lui fait coucou de la main, et reste en attente.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Du fond de la clairière, Oban sent la source de Rahne se rapprocher par l'autre côté. Il sent aussi les énergies spirituelles de Amber affluer vers le monstre. Quant à Amber, elle sent plus ou moins la même chose chez celle-ci que chez l'autre. Elle commence à tenter de manipuler ses émotions, et la chimère semble brièvement désorientée. Cela donne au garçon l'occasion qu'il attendait. Il saute alors de son perchoir, rebondit sur une branche puis une autre, et il saute au-dessus de l'insecte. En retombant, ses mains vibrent autour de la tête de la sorcière. Pas pour lui infliger des dommages : saisir sa tête et retomber devrait être assez efficace.

Non, ses mains vibrent pour attirer et déformer le vibranium, afin qu'une pointe se forme et se dirige vers sa main gantée, de l'autre côté du cou de la drass.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Oban couche la sorcière, qui n'a rien vu venir, en profitant de son élan. Au même moment, le morceau de vibranium qui était dans sa capuche cherche à rejoindre son gant avec force, et pénètre dans le cou de la drass. Il ne traverse pas complètement, mais cherche à se frayer un passage dans les chairs en vibrant, ce qui cause une plaie profonde et largement ouverte. Du sang se met à gicler de la blessure comme de dessous le masque quand elle commence à s'étouffer avec un gargouillis.

C'est à ce moment que le lézard blessé finit tout de même de s'extraire du filet et que l'insectoïde se jette sur Oban dans l'espoir, assez vain maintenant, de défendre sa maîtresse.

Amber peste intérieurement. Pour les réponses à ses questions, il faudra repasser, mais cela reste une bonne chose de s'être débarrasser de la sorcière en vue de l'affrontement avec Draeg'Dar.

Les créatures n'ayant plus de maîtresse, elle utilise sa voix, combiné à un petit ajustement empathique cela pourrait leur éviter un combat inutile.

De son côté, Oban se remet sur piedset prend une pose de combat. Bras gauche en couverture, il assoit sa position en écartant fermement les jambes. Il est prêt à frapper pour se défendre quand Amber prend la parole :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Arretez ! Vous n'avez plus de raison de vous battre maintenant. Vous pouvez avoir la vie sauve, être libre, ou mourir ici et maintenant !

Les deux monstres se figent, et semblent hésiter. L'emprise de Amber sur eux est fragile, et elle ne saurait dire si ils vont fuir ou attaquer. Cela crée néanmoins une ouverture dans leur garde. Reste à savoir si Oban choisit ou non de l'exploiter, ce qu'il fait immédiatement : il pointe son doigt vers la forêt, derrière eux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Allez ! Vite ! La liberté vous attend. Finie la torture, finie les sorcières. Ici, les Treize vous serviront de bouclier. Allez ! >Pourvu que ça marche, son truc....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Vous avez vu ce dont il est capable ? Si nous voulions vous tuer ce serait déjà fait. Je suis passé entre les mains de votre maîtresse jadis et je n'ai aucune envie de vous faire du mal. À vous de choisir votre avenir.>

Ne sachant s'il comprenne le Terran, Amber parlé Drass. N'ayant aucune certitude quand à ce qui va suivre, elle reste sur ses gardes, prête à éviter une attaque.

Au moment où la drass masquée rend son dernier souffle dans une mare de sang, les deux drass voient leurs instincts bestiaux l'emporter. N'ayant plus rien à protéger ou à gagner ici, ils commencent à reculer... avant de faire demi-tour pour disparaître dans les bois !

On dirait que j'arrive un peu tard, dit Rahne en sortant de sa cachette. Je n'ai même pas eu le temps de vous aider.

Avant que nos deux amis n'aient pu répondre, un son strident se fait entendre. Cela vient du golem de sang et d'insectes que Oban a semé dans la forêt. On dirait une plainte furieuse.

Amber tourne son regard dans la direction du cri.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ce n'était pas un râle d'agonie ça, hein ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon. Au temps pour la théorie de "si elle meurt, la bête tombe". Je suggère qu'on les attire vers Gras-Lard. Il ne va pas tarder à sortir, de toutes façons.

Amber se rend près du corps de la sorcière. Elle ôte son masque et la regarde un moment.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Direction le diapason alors, en route. Ajoute t'elle en prenant le masque avec elle. La dernière bataille nous attends.


Dernière édition par Eric le Lun 25 Juin - 5:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mar 26 Juin - 8:21

Au moment où Druac les rejoint lui aussi dans la clairière, un autre son attire leur attention. Comme pour confirmer les dernières paroles de Oban, un faisceau d'énergie rouge jaillit avec fracas à la verticale, vers le ciel, à environ deux cents mètres d'eux.

Il vient de sortir du piège, on dirait.

On peut l'affronter lui et cette créature en même temps ou les séparer. Qu'est-ce qu'on fait ?

Les jeter l'un contre l'autre, ça me paraissait pas mal, comme idée, intervient Ji pour la première fois depuis un moment.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon Rahne tu entraînes Draeg'Dar vers le diapason, Oban, tu te charges du golem. Vous pourrait vous envoler pour disparaître une fois sur place. Je vais me cacher la bas avec Druac et j'essayerais d'influer sur le combat. Ça vous va comme plan ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est parti. Oban accompagne la parole du geste et lance dans la "douve", en visant la source du drass, le morceau de vibranium récupéré plus tôt après y avoir imprimé, ou plutôt comprimé les ondes qui attirent les insectes. Le métal se met à réagir et fait lentement écho. On va vite voir si ce sont les insectes qui pilotent ou pas, désormais.

Tandis que les filles se replient, Oban fait des étirements. Lui seul le voit mais Ji l''accompagne dans ses mouvements. L'appât lancé par Oban semble confirmer sa théorie. Très vite, le golem bifurque dans la direction où est partie Rahne, vers Draeg'Dar.
De son côté, Amber se hâte vers le diapason, qui n'est plus qu'à trois cents mètres de là. Druac reste sur ses talons.

Se retrouvant "seul", le jeune homme demande à Ji :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On va quand même pas rester là et attendre de tricher avec le diapason tout de suite, si ? J'ai trop de choses à tester sur lui... Et puis C'est censé être un match d'honneur. Désolé, mais je ne compte pas attendre 107 ans.

Et il s'avance, en marchant doucement vers ce qu'il estime être son épreuve.

Et puis toute cette histoire est censée révéler si vous avez des âmes de guerriers, donc... Vas-y, fonce, mon gars ! Les pièges, les ruses et les traquenards, c'était bien utile pour déblayer le terrain, mais il est temps d'y aller mano a mano si vous voulez prouver à ces vieux schnocks de drass que vous avez des c... que vous avez la niaque, quoi !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu sais, je me demande qui d'autre aurait pu comprendre ça, chez mes amis. Ça fait du bien de t'avoir avec nous, "Kaji". Avant d'aller le titiller, j'aimerais voir ce qui se passe avec le golem d'insectes, et repérer Rahne. Mais ce que je peux faire en attendant...

Alors la source du jeune homme se met à irradier et pulser aussi fort qu'il peut. Et pour couronner le tout, il s'assure que Draeg'Dare ne puisse pas le louper. Il crie et amplifie son appel en faisant vibrer sa voix dans le gant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Eh ! GRAS-LARD ! Je t'avais prévenu que j'allais te mettre la misère ! Tu te souviens du Long Couteau ? Tu pensais que j'allais te laisser me voler ma proie ? Viens là, que je te foute la trempe de ta trop longue vie ! Je t'attends, pauvre imbécile ! Résidu de clone raté ! Fils de cuve ! >

De son côté, Amber entend aussi raisonner l'appel d'Oban et sent sa source, aussi elle s'arrête net.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je crois qu'Oban a changé d'idée. Dit elle a Druac. Il à l'air de vouloir se mesurer seul à un seigneur Drass. Allons voir comment ça se passe. Il ne faudrait pas que tout ce qu'on a fait tombe par terre !


Dernière édition par Eric le Mer 27 Juin - 7:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mer 27 Juin - 19:02

Oban distance le golem et ne met guère de temps à rejoindre Rahne, partie la première vers Draeg-Dar. Elle s'est dissimulée, Source éteinte, à une cinquantaine de mètres de lui. Ce dernier s'est extirpé de son trou et a bondit en haut de la gorge, bien en vue sur un relief. Il n'a pas l'air très content.

<VOUS ALLEZ ME PAYER CES AFFRONTS, PAUVRES LARVES !> hurle-t-il à la cantonade.

Alors tu veux qu'on l'affronte à la régulière, c'est cela ? demande Rahne au garçon, ayant deviné ses intentions.

Bien. Je préfère comme ça, en fait, ajoute la jeune fille en sortant de sa cachette pour venir se tenir près de lui.

Un peu plus loin, se rapprochant avec Druac, Amber peut déjà sentir la résolution des deux jeunes gens, et la rage du seigneur drass.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est un combat de Sources. N'oublie-pas : il se passe surtout là-dedans !

Profitant du fait que Draeg'Dare vient à peine de remonter, Oban tente de créer une onde de choc, à vue, en face de ce dernier. Avec un peu de chance, ça sera suffisant pour abîmer la roche, ou déséquilibrer le seigneur de la mort.

Mais celui-ci est trop lourd, et tient trop bien sur ses pieds. Quant à la roche où il se tient, elle n'a rien de fragile et l'onde de choc part de trop loin.

<Disparaissez, maintenant !>

Une rafale de pure énergie rouge jaillit de ses yeux vers les deux jeunes gens. Rahne se jette d'un côté et Oban de l'autre. Le rayon frappe le sol quelques mètres derrière l'endroit où ils se tenaient un instant avant, faisant exploser la roche. Le drass tourne légèrement la tête et le faisceau incandescent balaie la zone vers le garçon, qui roule au sol en dessous, tandis que volent en tous sens des éclats de pierre rougis par la chaleur.

Oban réalise alors deux choses. La première, c'est que les yeux de Draeg'Dar commencent à briller une demi-seconde avant que les rayons ne fusent. C'est en fait la seule chose qui lui a donné le temps d'esquiver. La seconde, c'est que le drass a ensuite visé au jugé... ce qui signifie que sa vision était limitée, d'une manière ou d'une autre, pendant qu'il utilisait son pouvoir.

Le rayon s'éteint, après avoir fait des dégâts considérables dans le paysage déjà chaotique et encombré que constituent l'entrelacement de gorges et de reliefs dans la zone.

<Vous ne pourrez pas m'échapper très longtemps !>

Amber et Druac arrivent en vue de la scène, à une centaine de mètre du Kahn'arkaran, dans ses cinq heures. Elle voit aussi Oban et Rahne, qui ne sont eux qu'à cinquante mètres du drass, tandis que dans leur dos arrive lentement le golem, à encore au moins deux cents mètres d'eux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouh.... C'est pas passé loin...

Oban songe bien à se relever, mais si ce qu'il pense est exact, il a juste à dissimuler sa source et à faire vibrer le sol pour en faire remonter les particules et former un nuage de poussière pour limiter encore la vision de l'ennemi. C'est ce qu'il fait avant de rouler derrière des flammes, tandis qu'à quelques mètres de lui Rhane descend dans une des gorges pour échapper à la vue du drass.

<Vous cacher comme des lâches ne vous sauvera pas !>

Une nouvelle fois l'énergie fuse de ses yeux. Il vise au jugé, balayant la zone au hasard. Il ne parvient pas à toucher Oban, mais c'est le chaos autour du garçon. Tout explose un peu partout autour de lui.

Amber de son côté fais signe à Druac de s'éloigner d'elle et de contourner Draeg'Dar par l'autre flanc. Elle sait que sa capacité à dissimuler sa source n'est pas au point contre le seigneur drass et ne souhaite pas faire courir à son ami plus de risque que nécessaire.

Ne distinguant Oban, disparu dans un écran de fumée, elle s'approche aussi discrètement qu'elle le peut prête à faire diversion pour une attaque surprise. L'enfant n'a pas bougé jusque là, mais à la fin de la seconde salve, il décide que son heure est arrivée. Il fait apparaître son bâton, et saute vers le haut avec une onde de choc. Il compte bien aller directement sur l'adversaire.  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ...

<Imbécile ! Tu crois pouvoir esquiver en l'air ?>

Et ZAAAP ! Les rayons jaillissent de nouveau vers Oban, qui avait bien sur prévu qu'il serait une cible facile. Un autre Bang résonne dans le bâton, qui l'envoie dans une direction différente, sur le côté. Tout en priant les Saints, il espère n'avoir pas présumé de sa vitesse...

Les faisceaux rougeoyants passent à moins d'un mètre de lui, juste après qu'il ait dévié. Il peut sentir leur chaleur sur sa peau, mais il atterrit sans être blessé à moins de vingt mètres du Kahn'Askaran.

<Tu commences à m'agacer, petit !>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Oh Bou-hou, le grand seigneur de la mort voudrait que je ralentisse ? Tu vas pas te mettre à pleurer à ton âge ? >

Oban fait le malin, mais s'il n'attaque pas, c'est pour pouvoir se concentrer sur la prochaine attaque qui ne saurait tarder. Pendant ce temps, Amber s'est rapprochée en profitant du relief. Elle n'est plus qu'à une quarantaine de mètres, toujours dans ses cinq heures. Il faudra un peu plus de temps à Druac pour faire le tour par l'autre côté. Quant à Rahne, sa Source a maintenant totalement disparu mais elle ne doit plus être très loin non plus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Au fait, tu sais que j'ai que treize cycles ? Non, je dis ça pour que tu sois au courant, ancien. Tu va te faire péter la tronche par un jeune morveux Terran.  >

Diversion, énervement, esquive. Et on répète jusqu'à une ouverture.


<Tu feras moins le malin très bientôt, gamin. C'est une bonne chose que tu sois immortel. Cela me donnera le temps de te faire souffrir.>

Ne changeant pas de stratégie, il fait feu à nouveau. Oban commence cependant à prévoir avec de plus en plus de facilité la trajectoire hors de laquelle il lui faudra se tenir, mais pour plus de sécurité, il commence à faire vibrer son gant, comme s'il phasait quelque chose hors de la réalité. Les effets avec l'oiseau lui ont donné pas mal d'idées quant à l'utilisation de ce phénomène, et avec un peu de chance, cela pourrait dévier un rayon voué à le toucher.

Amber de son côté se rapproche toujours plus, concentré comme il est sur Oban, elle a peut être une chance d'arriver assez près pour influer sur sa psyché.

Tandis que Oban joue le rôle de la distraction, attirant sur lui le feu de Draeg'Dar, les autres resserrent leur encerclement. Amber est à moins de vingt mètres, maintenant, et elle sent de Nouveau Rahne, pas très loin d'elle. Elle sent aussi Druac, de l'autre côté du Kahn'Askaran.

Ce dernier redouble d'agressivité, et le paysage est transformé sous ses assauts tout autour de Oban. Ce dernier a beau avoir compris comment fonctionnait le pouvoir du drass, il suffirait d'un instant de distraction, d'une seule erreur de jugement pour qu'il soit vaporisé. Réalisant que chaque tir est en fait une fenêtre d'opportunité, il décide de faire le fanfaron une dernière fois pour mettre au point son attaque. Il suffit d'ôter un autre doigt à son gant, le rouler en pointe, et faire ouvrir grand la gueule du monstre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Tu as des problèmes de vue ? Parce que je suis juste là, hein ! T'es un seigneur de quoi déjà ? Des terrassiers ?>

Tout le monde étant en place, Amber décide de se montrer afin de le distraire la demie seconde qui permettra aux autres d'attaquer.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Hors de question qu'il perçoive Druac en premier, lui n'est pas immortel. À toi de jouer ma grande.

Elle sort donc de son trou et crie :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Seigneur Draeg'Dar. Vu votre puissance, il n'est pas sage pour moi de vous combattre. Aussi, si votre offre tient toujours....

Le seigneur drass se tourne vers elle, ignorant royalement Oban.

<Ah ! Enfin quelqu'un de raisonnable ! Très bien. Tu pourras me jurer allégeance et me guider jusquu'à la fille de Xardass dès que j'en aurai fini avec ces parasites !>


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Avec plaisir Seigneur. Je peux même vous aider à en finir. Ce jeune vaurien n'a aucun secret pour moi et je peux l'amener à se prosterner devant vous si vous le désirez. Si vous préférez que je vous prouve ma valeur bien sûr !>

Amber se dit que si il a pu la croire quand à son allégeance, elle a une chance de faire semblant de prendre le contrôle d'Oban et de lui permettre de s'approcher. Elle tente donc le coup à fond !

<Ahahah ! Vas-y, alors. Il commence à m'irriter sérieusement !>


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Combattre avec sa tête hein ! J'ai suivi tes conseils, à toi de faire de même Oban. Pense Amber pour elle même.

Afin de tromper les perceptions du Drass, Amber laisse rayonner sa source et commence à se remémorer sa captivité, laissant remonter le sentiment de soumission qu'elle ressentait alors. Elle ne l'utilise pas sur Oban bien sûr, mais le garde pour Draeg'Dar en plan de secours.Elle tend la main dans la direction d'Oban, comme pour l'appeler à elle.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oban, laisse toi aller. Obéis mon grand. Approche, reconnais ta défaite et vient te prosterner devant ton seigneur et maître !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Avec l'ego qu'il a, il ne devrait pas résister à l'envie de le laisser approcher pour se prosterner. Il se prend vraiment pour banane ce type !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Oh par les saints, ce qu'il est grand... J'implore votre merci, seigneur, Dit Oban en approchant, la paume des mains en avant. Si vous trouvez en vous le courage de m'épargner... Je ne sais pas ce qui m'a pris.>

<Ne t'inquiète pas petit. Tu auras l'occasion de te racheter... après avoir fait pénitence.> dit-il en fixant Oban de ses yeux rougissant. Le jeune humain avance, persuadé qu'il va perdre la tête à se plier à ce plan fou. Et si le drass jouait un jeu ? Définitivement, il lui faut une sécurité. chacun de ses pas est un préambule à un saut de côté...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Je reconnais ma faiblesse. Je viens me mettre à genoux. Je n'ai aucune chance. >

<Tu le réalises enfin ? Et maintenant, souffre pour ton nouveau seigneur !>

La quadruple rafale d'énergie commence à jaillir des yeux incandescents du drass... et soudain, le temps semble se figer. Pendant un instant, Oban a pleinement conscience de l'attaque du drass, mais aussi de son environnement. Les brin d'herbes qui ondulent au ralenti, les insectes presque figés dans l'air, Amber et Draeg'Dar quasiment immobiles...

Amber voit avec horreur les éblouissants rayons rouges fuser, et la boule de feu qui explose là où se trouvait Oban. Impossible qu'il ait pu survivre à ça !

L'australienne, décoiffée par le souffle de l'exlosion, une expression d'horreur sur le visage, fixe l'endroit où se trouvait Oban quelques instant plus tôt, endroit où ne reste que chaos et poussière.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Çà ne devait pas du tout se passer comme ça !


Dernière édition par Eric le Lun 9 Juil - 8:36, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître
avatar

Messages : 7680
Date d'inscription : 31/03/2008
Age : 39
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Lun 9 Juil - 15:54

Du point de vue d'Oban, tout devait aller très vite. Les rayons rougeoyants, il les évita rapidement en roulant entre les jambes du géant. Sur de lui, les jambes écartées pour avoir une bonne prise au sol, le drass a tout bêtement baissé sa garde. Alors Oban se relève et pousse de tout son corps pour un uppercut dans les parties. Puis un second. Et un troisième avant que l'ado ne se décide à reculer. Une fois que le rayon a fini de vaporiser l'air, le visage du drass a acquis une nouvelle expression.

Oban, lui, est en train de sautiller sur place, et enlève du pouce la poussière qu'il a sous le nez.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Retiens ça : Quand je m'agenouille, gare à tes...>

Pour Amber, tout est allé trop vite. Tout ce qu'elle voit, c'est qu'Oban a à l'évidence évité, on ne sait comment, et que Draeg'Dar tombe soudainement à genoux en se tenant l'entrejambe.

Grggglll... gargouille le drass, incapable de parler.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu n'as toujours pas compris ? Je suis le fils du long couteau ! L'élève d'Axxan le Hurleur ! Pour moi, tu n'es qu'un test ! C'est tout ce que tu représentes ! Un test envoyé par les treize pour révéler ma valeur ! RIEN D'AUTRE !

C'est le moment où jamais de lui saper le moral. Les couilles, ça pique.

Amber reste bouche bée une demie seconde. Elle passe son regard de Oban au Drass, à genou à côté d'elle, main sur l'entrejambe. Elle n'en demandais pas tant et saisit cette occasion pour essayer de saisir la tête du Drass à deux mains et lui enfoncer les pouces dans les yeux. Avec deux de moins, ce sera plus dur pour tirer les rayons !

Mais elle n'arrive pas jusqu'à lui : Draeg'Dar la balaie d'un revers du bras rageur tout en se relevant, comme on se débarrasserait d'un insecte. La jeune femme a l'impression d'être percutée par un train, et elle sent plusieurs de ses os se rompre quand elle est projetée dans les airs.

Le drass s'est départi de son flegme et regarde Oban avec une haine terrible.

<Je vais te pulvériser, espèce de petit...>

Il ne finit pas sa phrase. Venu d'une des crevasses proches, à une dizaine de mètres de lui, un jet d'acide vient le frapper au visage, l'obligeant à fermer les yeux avec un grognement. Oban avait senti la présence proche de Rahne depuis un moment déjà, et on dirait qu'elle s'est décidée à entrer en scène, peut-être pour permettre à Druac de s'approcher. En effet celui-ci s'approche furtivement, à quelques mètres seulement du dos du Kahn'askaran. Lui et Rahne ont un plan. Aussi suicidaire soit-il. Oban, qui pensait qu'Amber tenterait de briser la confiance en soi du drass, se résout à profiter plutôt de l'ouverture crée par Rahne. Pendant qu'il hurle de colère et de douleur, Oban lui lance le bout de vibranium dans la gueule, et fonce ensuite vers lui, bien décidé à lui asséner un coup à la gorge.

Glrp ! fait Draeg'Dar quand l'éclat de métal lancé avec précision tombe au fond de son gosier.

Oban se précipite, alors que Rahne et Druac, hache levée, jaillissent eux aussi de leurs cachettes pour se jeter sur le Kahn'askaran.

Malheureusement, plus rapide, Draeg'Dar réagit le premier. Les yeux écarquillées, il balaie la zone devant lui d'une large rafale rougeoyante en forme de cône. Son attaque est moins puissante que les précédentes, plus dispersée, mais elle couvre entièrement tout l'espace en face du drass, rendant toute esquive impossible. Rahne et Oban sont frappés de plein fouet, et jetés en arrière.

La chaleur est suffisante pour que Oban sente sa peau le cuire instantanément, même si sa Source absorbe une partie de l'énergie. Quant à l'onde de choc générée par la brusque dilatation de l'air, elle est certes puissante, mais guère plus que celles qu'il a dû affronter dans le tunnel menant au Hurleur... et il réagit d'instinct comme il a appris à le faire alors : Une onde contraire venue de l'intérieur de son corps vient amoindrir le choc. Il n'en est pas moins sonné et projeté loin du drass, au milieu d'un nuage de débris, mais ses blessures restent légères.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Alors ça, tu vas me le payer... > On va voir si l'intérieur de ta carcasse encaisse aussi bien que l'extérieur.

Oban pousse vers l'avant : ses bras se tendent et s'agitent vers la gorge du drass, et sa bouche commence à émettre un puissant cri sans cohérence apparente. C'est la technique de perceuse sonique d'Axxan. Il devient de plus en plus aigu, et l'enfant compte bien sur le fait que l'écho dans le corps du drass parachève le travail.

Il réalise très vite qu'Axxan avait raison : Même avec l'aide du Vibranium ses capacités vibratoires pures restent trop faibles, et elles perdent trop en force avec la distance, sans même compter l'énorme résistance du drass. Draeg'Dar plisse à peine les yeux, tout juste incommodé par le son, mais il y aura auu moins eu un effet positif pour Oban : L'écho lui permet de réaliser que le grain de métal n'est plus dans la gorge du drass. Il a été avalé et est maintenant dans son estomac.

C'est à ce moment que Oban voit Druac jaillir du nuage de poussière qui entoure encore Draeg'Dar. Sa hache décris une large courbe et va se ficher dans le ventre du Kahn'askaran, y pénétrant de quinze bon centimètres et faisant jaillir une gerbe de sang.

Oban subit alors un léger mélange de panique pour le vieux guerrier et de contentement : lui qui voulait partir en guerrier, le voici qui fait saigner un seigneur de la mort. Mais pas question qu'il y passe pour autant, alors l'enfant profite de l'occasion pour se jeter dans la mêlée. Une lame déjà plantée, c'est une occasion à ne pas louper.

Propulsé par une petite onde de choc sous ses pieds, l'enfant se rue sur la hache pour la pousser un grand coup. Il tournoie sur lui-même, à la fois pour se rendre moins facile à toucher, et pour emmagasiner la force de la rotation...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et quand il touche, il pousse de toutes ses forces alors que son bras se met à vibrer : une vibro-hache, c'est deux fois mieux !


Draeg'Dar ne voit pas venir Oban : Il s'est tourné vers Druac et les rayons incandescents fusent à nouveau de ses yeux. Le vieux guerrier parvient à s'écarter, mais ne parvient qu'à minimiser l'impact. Touché, il est jeté en arrière dans une bruyante explosion.

Rahne s'est relevée, mais c'est Oban qui arrive sur sa cible le premier. Sa main gantée frappe l'arrière de la hache et, poussée avec force, la lame s'enfonce encore davantage dans l'abdomen du seigneur drass, aidée par les vibrations. Le Kahn'askaran hurle de douleur. En Terran, Oban hurle un ordre qu'il a appris à Druac pour ce genre de cas :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Repli !

Pour autant, l'enfant ne parle pas de lui. Il est trop occupé à tourner autour du drass, en tirant de toutes ses forces sur le manche de la hache.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Haaaaaaaa !

Mais la main de Draeg'Dar s'est elle aussi refermée sur le manche de l'arme, et sa poigne est bien plus forte que celle du garçon.

<Cela suffit !>

Le drass se met à nouveau à briller de rouge, mais cette fois c'est tout son corps qui luit de l'intérieur... juste avant de relâcher son énergie dans une énorme explosion. La déflagration est monumentale. Tout n'est soudain plus que chaleur et destruction, comme si une bombe venait d'être lâchée.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Oban est soufflé comme un fétu de paille.


Dernière édition par Xavier le Lun 16 Juil - 21:07, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mer 11 Juil - 8:39

Quant à Amber, elle finit par toucher le sol à près de cents mètres de là. Elle ricoche et roule dans la caillasse avant de finalement s'immobiliser, méchamment sonnée. Elle a le bras gauche brisé, et sûrement quelques côtes aussi, sans compter les multiples plaies plus superficielles occasionnées par la chute.

Il lui faut quelques instants pour reprendre un peu ses esprits. Elle commence tout juste à voir net et à retrouver son souffle quand elle sent une forte vibration dans le sol et une puissante décharge d'énergie, à bonne distance. Elle relève alors la tête, et voit qu'une grande ombre est en train de la recouvrir. Elle reconnaît également le bourdonnement tout proche. Elle lève les yeux et... constate qu'elle est retombée quasiment aux pieds du golem de sang, qui la domine de toute sa taille.

La jeune femme va pour se relèver douloureusement et essuie le filet de sang sur ses lèvres.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu cherches une nouvelle maîtresse ? Ça tombe bien, tu viens de la trouver ! dit Amber en combinant son pouvoir et sa voix.

Elle n'est pas encore totalement debout quand elle réalise que cette chose n'a pas d'émotions et que sa main fonce vers elle. Bon sang, ce truc bouge plus vite qu'il ne se déplace ! Elle tente de se jeter en arrière, mais elle n'est pas assez rapide et les gros doigts fait d'insectes encore vivants pris dans le sang se referment sur son mollet droit avant que le monstre ne la soulève brutalement.

La tête en bas, suspendue dans la poigne du golem, une douleur terrible remonte le long de sa jambe, comme si des dizaines d'aiguilles venaient de lui percer la peau.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] AAahhhhh

Amber hurle, d'abord de douleur, puis de rage. Se sentant impuissante et maudissant sa faiblesse. Avec son autre jambe, elle donne un coup de talon dans la main qui la tient afin de lui faire lâcher prise, mais sa poigne est trop forte. Elle est soulevée au-dessus du golem, dont la bouche s'étend jusqu'à former un gouffre sous elle, un trou béant grouillant et bruissant. Elle s'accroche de chaque côté de la bouche immonde et pousse de toute la force de ses bras pour ne pas finir dévorée vivante. Ses mains se mettent instantanément à la bruler, tandis qu'elle voit les insectes en surface mordre et piquer dans sa chair, comme ils continuent de dévorer la peau de sa jambe.

Elle commence à voir des étoiles sous l'effet de la douleur, et malgré ses efforts elle descend peu à peu vers la gueule grande ouverte... quand du coin de l'oeil elle capte un mouvement brusque, une ombre qui jaillit des fourrés tous proches. L'instant d'après, elle est violemment percutée par une grande masse, qui l'arrache à l'emprise du monstre et la projette sur la terre, quelques mètres plus loin, dans une pluie de bestioles et de sang coagulé.

Elle tente de reprendre ses esprits, devinant malgré sa vision brouillée qu'une bête colossale s'interpose entre elle et le golem en feulant. Au même moment, le sol se met à trembler sous elle avec force et qu'un bruit d'explosion assourdissant se fait entendre, venu de la direction où se trouve le seigneur de la mort et ses amis.
Profitant de ce court répis, elle lève la tête pour voir ce qui se passe du côté de l'explosion, puis elle retourne à son affaire et remerciant Creed intérieurement...


Elle réalise toutefois que celui qui se dresse comme un rempart entre elle et le monstre n'est pas Creed. Il est bien trop gros pour ça, et quand sa vision s'éclaircit enfin, la jeune femme constate que... C'est Yoshi !

Rooaaar !

Le grand prédateur est plus maigre que dans ses souvenirs, et porte les traces d'un voyage long et difficile, mais il semble ravi de la revoir !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Yoshi !!!!

Amber est ravi de revoir son ami, elle sent l'euphorie de la chasse monter en elle comme au bon vieux temps et, oubliant ses blessures, se relève pour le rejoindre avant de mieux retomber quand une vive douleur lui déchire le mollet et lui rappel la situation.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] On peut dire que tu tombés à pique mon gros ! Laisse moi deux minutes et on reprend la chasse !

Grmf ! approuve Yoshi, tandis que le golem maintenant manchot se tourne à nouveau vers eux.

La jeune femme regarde le bras manquant du golem et se dit qu'il ne devrais plus poser de réel problème désormais.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Finis en avec lui Yoshi, un vrai combat nous attend ! dit elle tout en essayant de se relever. Mais en prenant son temps cette fois.


Dernière édition par Eric le Lun 16 Juil - 21:32, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Sam 14 Juil - 10:04

Oban se souvient...

Perclus de courbatures, des bleus partout sur le corps, dans un état de fatigue extrême, il vient de passer la dernière épreuve d'Axxan, après des semaines d'efforts. Les obstacles auront été plus difficiles les uns que les autres, et il ne reste que deux jours avant l'arrivée de Draeg'Dar, mais le voilà enfin arrivé au cœur de la montagne, dans le saint des saints.

Là, au milieu d'un champ d'énergie vibratoire assez fort pour ioniser l'air aux alentours, se tient le corps pétrifié du Hurleur. Il a beau être statufié, il n'en reste pas moins empli d'une puissance colossale, visible à l’œil nu.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh par les saints, comment il fait ça... Je peux faire ça, moi aussi ?

L'enfant prend une seconde pour apprécier les lieux et la pièce, mais son attention retourne très vite sur le drass statufié.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Axxan ! J'ai passé tes épreuves. Mais j'imagine que tu en as bien d'autres pour moi. Je t'en remercie. Je ne sais pas si je peux battre votre champion, mais je ne reculerai devant rien pour vous faire nos preuves.

Je sais que physiquement, je ne tiens pas encore la route. Mais j'ai déjà appris beaucoup depuis que je suis là, et mes dons ne font que s'améliorer. Dis-moi ce que je dois faire, et je le ferai ! >

La voix du Hurleur est à la fois puissante et d'une tonalité parfaitement maîtrisée... et elle ne semble pas venir précisément de son corps, mais de partout à la fois.

<Je n'ai rien à t'imposer ou à te demander, Oban Cross de la Terre.>

<Toutefois, saches que tu m'a surpris. Même si tu manque encore cruellement de puissance et de maîtrise, tu as fais preuve d'une détermination et d'une ingéniosité que je n'attendais pas.>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Merci. Mais je ne crois pas au hasard, Axxan. Si mes dons sont tels que les tiens, si l'Ennemi de toute vie prépare son retour, si je t'ai trouvé, ce n'est pas par hasard. L'Orikan veut tout cela. Je DOIS unir nos peuples pour qu'ils survivent. Et je dois battre Draeg'dare pour te le prouver. Si j'ai demandé à te voir, ce n'est pas pour te convaincre que ma cause est juste, même si c'est certain que ça aiderait. C'est pour que tu m'entraînes. La statue que j'ai vue dans mes rêves, c'était toi. Votre épreuve n'est qu'une épreuve, il y en a eu et il y en aura d'autres. A ce stade, je ne comprends pas encore mes dons aussi bien que toi.

Oban met un genou à terre comme un Terran, et le poing sur son cœur comme un drass. M'aideras-tu ? >

<Tu es probablement l'un des derniers dépositaires en vie du pouvoir qui autrefois était nôtre, et je ne désire pas voir se perdre le savoir que j'ai accumulé. Malheureusement, tu es humain, et non drass, et je ne peux prendre un apprenti d'une autre espèce. Les Treize ne le permettraient pas.>

<Toutefois, sache que je n'ai pas acquis ce savoir par hasard. Je l'ai développé au terme d'un long et périlleux périple, et rien ne m'interdit de te narrer ce voyage et de te décrire les endroits où je me suis rendu et les défis que j'ai dû affronter.>

<De la même façon, rien ne t'interdit à toi de revenir ici de temps à autre me montrer ce que tu pourrais avoir appris si jamais tu décidais de marcher sur mes traces.>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Ça me va. Mais que faudrait-il pour persuader les douze autres ? Dis-moi ce qu'ils veulent voir, pour comprendre, peut-être pas la valeur des humains, mais celle de notre coopération ?

Suis-je le seul à penser que les drass seraient mieux, libérés de leur malédiction ? La balance de pouvoir est en train de changer, mais plutôt que se faire la guerre, nous pourrions nous allier contre le véritable ennemi. Ce que veut Draeg'dar, c'est déclencher une guerre interne. Avide de pouvoir, il fait une cible facile à tenter de garder pour lui ce qui devrait revenir à tous les drass.

Tu dis que je ne suis pas drass, mais vous-mêmes n'êtes plus des drass. Et je ne suis pas un humain non plus. En cela nous sommes frères. Enfants de l'Orikan.>

<Commencez par prouvez votre valeur de guerriers contre Draeg'Dar. Tant que vous ne l'aurez pas fait, ces sujets sont hors de propos. Les drass ne parlent pas avec les faibles : ils les dominent ou ils les exterminent.>

Oban regarde alors le petit bout de vibranium dans sa main.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je vois. Et la ruse, c'est une force ? Et la volonté, l'intelligence, la stratégie ? Tout ce qui permet la victoire ? Ou seule la force est une force ?

<Toutes ces qualités sont celles d'un guerrier, dès l'instant où tu a annoncé face à ton ennemi ton intention de l'affronter et où il a relevé ton défi. Tu devras toutes les utiliser face à un adversaire aussi puissant que Draeg'Dar.>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Il a des ressources que je n'égale pas. Mais l'inverse est vrai aussi. J'ai des amis là où il a des servants. Son objectif est personnel, le mien est global. Je ne peux pas perdre, parce que je ne dois pas perdre. Mais ce ne sont que des paroles et le temps est compté. Raconte-moi donc ton histoire. Il me reste quelques jours, et je compte les mettre à profit pour m'améliorer.>

<Bien. Mais avant, laisse-moi te poser une dernière question. Qu'elle soit officielle ou non, toute relation entre un maître et un élève implique certaines choses, certaines intentions.>

<Quel doit être la plus importante pour le disciple ? Son désir premier ?>

Un instant, par pur réflexe, Oban cherche conseil auprès de Ji, qui ne se manifeste pas. Puis il se dresse droit comme un I, et répond :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <Je crois qu'il faut vouloir s'améliorer. Devenir meilleur que les autres, puis meilleur que soi-même, et enfin... Là, Oban regarde la statue de bas en haut. Devenir meilleur que son maître. C'est l'ordre des choses.>

<Bien. Si tu as compris cela, tu as compris l'essentiel.>

<La première et plus importante chose que j'attendrai de toi si tu veux que je guide tes pas est simple. N'abandonne jamais.>


Dernière édition par Eric le Lun 16 Juil - 20:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Lun 16 Juil - 20:59

Oban revient peu à peu à lui dans la douleur, allongé sur le ventre sur un sol poussiéreux. Tout son corps lui fait mal, et une voix l'exhorte à se réveiller.

Allez, gamin, debout ! Tu te souviens de ce qu'a dit Axxan ! On abandonne jamais !

Allez, du nerf ! Rahne a besoin de toi, là !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Hein ? Je fermais juste les yeux une minute... Même pas mal. J'ai manqué quelque chose ?

L'enfant s'efforce de lever les yeux pour apprécier la scène. Il parvient difficilement à redresser la tête pour constater qu'autour de lui, tout n'est que dévastation. L'explosion a créé un large cratère, au centre duquel se tient la haute silhouette de Draeg'Dar, à une trentaine de mètre de Oban. Il semble un peu à la peine, et le garçon sent qu'il a utilisé beaucoup d'énergie, mais il est encore en bien meilleur forme que lui-même.

Le seigneur drass s'est avancé vers un monticule de terre d'où il extrait le corps inerte de Druac avant de le jeter sur le côté, révélant Rahne cachée en dessous.

<Je crois que ton secret est éventé, Rahn'Avarshen. Je l'ai compris quand il s'est interposé pour te protéger, malgré le fait que tu sois immortelle.>

<Ainsi, la fille miraculeuse de Xardass n'est qu'une humaine métamorphe !> ajoute-t-il en se penchant pour l'attraper.

Voilà, c'est ça ! Pousse sur tes jambes ! l'encourage Ji.

Alors qu'Oban lutte contre la douleur pour parvenir à se relever, il réalise à quel point il a commis une terrible erreur. Il s'était promis de protéger Rahne, mais aussi Druac...  Et pourtant la liste des morts par la faute du drass s'allonge encore.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <EH ! Gras-Lard ! Tu crois que tu fais quoi, là ? Viens te battre contre quelqu'un de ta taille ! Raclure sans honneur, tu reconnais pas un duel de guerrier quand tu en vois un ? T'as l'impression que je suis mort ? > Oh putain, j'ai l'impression d'être mort...

<Toujours debout, toi ? Et tu veux continuer ? Hahaha, petit idiot !>

Suspendue dans la poigne du drass, Rahne est encore consciente. Oban peut l'entendre appeler Druac... mais le vieux guerrier ne bouge plus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <Allons nous battre sous les yeux des Treize ! Là-bas !> fait Oban en montrant la direction de l'amplificateur.

<Si tu es si sur de toi, Prouve-le. Mais je te préviens : je vais tellement te rétamer la tête que tu supplieras de devenir mon serviteur plutôt que d'encourir ma rage à nouveau !> Il faut que je gagne du temps. Il faut que je régénère... Et il faut qu'il paye. Oh putain je peux crever cent cinquante fois, il va payer...

<Qu'est-ce qui t'énerve autant, vermisseau ?> dit-il en jubilant. <Que je touche à cette fille ou bien... à celui-là ?>

Il lance un coup de pied vers la tête de Druac... et une mâchoire métallique défoncée vole dans les airs au milieu d'engrenages et de sang.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ...

Un long cri jaillit de la gorge de Rahne, malgré la poigne du drass sur son cou. Oban souffle et utilise, les yeux ouverts, ses techniques de méditation. Il tente de se persuader que le temps gagné est crucial, et que l'empressement ne le mènera qu'à sa perte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <C'est ta bêtise qui m'agace. Tout ira bien, princesse. Je vous ai promis que je le battrai, et je vais le faire. En fait, j'ai déjà porté le coup final, c'est juste qu'il ne le sait pas encore. Voilà qui devrait le faire parler un peu... Et au moins, Druac n'est pas mort. Tu veux qu'on parle, ou tu me rejoins ? Tu n'aurais pas peur, par hasard ? Je ne connais pas beaucoup de drass qui auraient mis autant de temps à accepter un duel d'honneur.

Tu préfères qu'on t'explique pourquoi tu dois perdre ? Pourquoi les treize t'ont réellement amené ? On peut parler, si tu préfères. Je peux aussi te battre avec des mots. Ça m'est égal.>


Dernière édition par Eric le Mar 17 Juil - 18:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mar 17 Juil - 0:51

Malgré sa masse imposante, le golem reste deux fois moins lourd que Yoshi. Ce dernier comprend très bien la demande de Amber, et pivotant sur ses pattes, il tournoie sur lui-même et fauche les jambe du monstre d'un large coup que sa grosse queue. La créature se trouve aussitôt privée de ses membres inférieurs, qui viennent d'exploser.

Yoshi grogne de contentement, et s'ébroue pour faire tomber les reste grouillant de son dos. Les insectes n'aont de toute façon pas été capables d'entamer sa peau.

Amber boitille jusqu'à son ami et se jette à son cou, tellement heureuse de le revoir.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu m'as tellement manqué ! Mais les retrouvailles devront attendre, tu vois le gros là bas ? On va donner un coup de main pour s'occuper de lui. Et après on s'occupera de te remplumer ! Dit elle en montrant Draeg'Dar du doigt avant de monter sur Yoshi.

Wramf ! fait Yoshi.

Il tend sa queue vers Amber pour l'aider à grimper sur son dos quand il constate qu'elle a un peu de mal à se déplacer.

Une fois juchée sur son dos, elle se sent bien plus en sécurité et prière à reprendre le combat.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] En avant mon gros, et fait attention, il lance du feu avec ses yeux.


Dernière édition par Eric le Mar 17 Juil - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mar 17 Juil - 20:29

En quelques bonds, Yoshi se rapproche du lieu du combat, jusqu'à arriver au niveau de Oban, qui sent peu à peu ses forces lui revenir.

<Notre duel a déjà commencé depuis longtemps, dès l'instant où vous m'avez attaqué. Et tu peux arrêter tes petites ruses : Si tu crois que je vais à nouveau me laisser entraîner sur votre terrain pour m'exposer à vos pièges, tu me prends vraiment pour un idiot !>

<De plus, j'ai déjà mon prix !> dit-il en exhibant Rahne en levant le bras. <Le vieux Druac aurait mieux fait de s'abstenir de me révéler son identité !>

<Il l'a fait pour me protéger.> parvient à articuler Rahne. <Il l'a fait... pour que je puisse continuer à me battre !>

Draeg'Dar pousse alors un cri rauque de surprise en lâchant la jeune femme, tandis que sa main se met soudainement à fumer.

Oban sait quand lancer un assaut, maintenant. Il est temps que leurs entraînements groupés portent leurs fruits. Voyant l'attitude de Rahne, il fonce, en réunissant toutes ses forces dans sa main gantée. Trente mètres. Pour Oban, ça correspond à peine à deux bonds. Son gant se mue peu à peu et devient tranchant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il n'aura pas fallu longtemps à Amber pour analyser la situation plutôt critique. Voyant Rahne reprendre le combat, elle n'hésite pas.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Maintenant Yoshi !

Elle sait que sa monture peut franchir les trente mètres qui les séparent rapidement. Il devrait pouvoir porter une attaque et, au pire, cela cachera un instant la ligne de vue du Drass sur Oban qui devrait pouvoir décocher son attaque finale.... S'il ne bluffe pas, ne peut-elle s'empêcher de penser.

<C'est la fin pour toi, Draeg'dar> dit Rahne d'une voix sereine, tout en rassemblant ses énergies d'une façon inédite.

Et elle frappe.

<Pitoyable !> fait le drass en bloquant facilement son attaque, emprisonnant son poing dans sa main. <Tu ne... ne... grglll...>

Alors qu'ils foncent sur le seigneur de la mort, Amber comme Oban sentent que l'attaque de Rahne n'était pas physique. Elle était psychique, et terriblement concentrée. L'esprit du drass vient littéralement de se fracturer quand la forme mentale de la jeune femme l'a transpercé de part en part.

Yeah ! Elle l'a eu ! A vous de jouer, maintenant !

Au moment où le drass vacille, Oban achève son second saut, plus haut que le premier, pour bénéficier de plus de force. Il enfonce alors sa main aux doigts tranchants, aiguisés par deux champs vibratoires opposés, directement dans la blessure causée par Druac. Une fois enfoncé dans les chairs, il hurle en relâchant tout ce qu'il peut : Une onde de choc explose alors dans les entrailles du seigneur de la mort, répercutée par le vibranium du gant, et par la boule qu'il avait avalée plus tôt, créant une seconde vague, moins forte... mais interne.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] POUR DRUAC !

Draeg'Dar reste sans voix quand la vague de force fait éclater plusieurs de ses organes internes. Une gerbe de sang jaillit par sa bouche. Il est déjà mort ou presque quand..

RAAAAOOR !

...Yoshi passe au-dessus de lui en refermant son énorme gueule sur sa tête, plantant ses dents dans son cou et l'entraînant avec lui plusieurs mètres plus loin. Le grand fauve se met alors à le secouer dans tous les sens avec sauvagerie, frappant le sol avec le drass à plusieurs reprises...

...jusqu'à ce que sa tête se détache et que son corps aille voler aux pieds de Rahne et de Oban.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] VICTOIRE ! Hurle l'Australienne grisée par le combat.
Enivrée par la victoire, elle se laisse aller jusqu'à ce que son regard se pose sur le corps inerte de Druac.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Elle saute alors à bas de Yoshi et court vers lui, aussitôt rejointe par Rahne.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Druac... murmure t'elle en essayant de prendre son pouls.

Celui-ci est très faible, et ses blessures à l'évidence très graves. A l'agonie, il parvient malgré tout à rassembler ses dernières forces pour tendre la main vers Rahn'Avarshen.

<Nous avons gagné, Druac.> en la prenant dans les siennes. <Nous l'avons vaincu, grâce à toi.>

Amber sent un sentiment de plénitude envahir le vieux guerrier, alors que son souffle se fait de plus en plus faible.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Dru...Druac. S'étrangle Amber.
Elle avait bien senti la dernière fois que c'était la fin qu'il espérait mais...

Elle se relève et se place en retrait afin de laissait Rahne faire ses adieux. Pendant ce temps, Oban a ramassé la tête de "Gras-Lard". Il la tient par les cornes. Il ne parle à personne de vivant, mais parle tout de même à voix haute.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je n'aurais pas du tomber. Je suis désolé.

Comment célèbre-t-on la mort d'un tel guerrier ? Un simple Drass qui tue un seigneur de guerre... Ca ne doit pas se voir tous les jours, si ?

Vous savez comment, dit Rahne avec un sourire un peu triste. Je vous ai appris les hymnes...

D'abord en murmurant, puis en haussant peu à peu la voix, elle commence à chanter en drass. Oban, qui comprend et peut le parler, chante avec elle. L'enfant qu'il était aurait pleuré à chaudes larmes. Celui qu'il est devenu met toutes ces émotions dans le chant. Amber quand à elle, reprend le chant avec eux quand elle le peut, les laissant continuer quand ils passent dans les infra-sons. À la fin du chant, elle partage avec eux le sentiment de plénitude du vieux guerrier, afin qu'ils sachent qu'il est parti appaisé.



Dernière édition par Eric le Mer 18 Juil - 2:58, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mer 18 Juil - 3:02

<Adieu, grand guerrier.> conclut Rahne quand ils ont finit de chanter, bien après que Druac ait paisiblement rendu son dernier souffle. <Puisse ton âme rejoindre les champs célestes...>

Un concert de voix se fait alors entendre autour d'eux, alors que le ciel s'assombrit brusquement et que la présence des Treize se fait sentir.

bbbbbbbbbbbbbbbbbb Sois rassurée, Rahn'Avarshen.

bbbbbbbbbbb Il y sera accueilli...

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb ...avec tous les honneurs...

bbbbb ...dus à un guerrier de légende.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ça me semble juste. Et maintenant, Treize ? Que doit-il se passer ? Allez-vous tenir parole et nous aider à rentrer en sécurité ? Ou alerter le seigneur Xardass de notre localisation ? Allez-vous encourager la coopération entre drass et hommes ? Je pense que d'une façon ou d'une autre, nous avons tenu notre parole et relevé votre défi. Mais je pense que nous aimerions tous rentrer, même si, soyez-en certains, je reviendrai très bientôt vous voir.

Amber n'aime décidément pas la présence des treizes,mais elle ne peut retenir la question qui lui brûle les lèvres. Aussi intervient-elle dans la discussion avant même que les Treize n'aient répondu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et l'enfant ? Où est Shen'Rahn ? Vous aviez dis qu'elle resterait avec vous jusqu'au jugement. Il vient d'être rendu non...

bbbbbbbbbbbbbb Oui...

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb ...le jugement a été prononcé...

bbbbbbbbbbbbbbb ...en votre faveur.

bbbbb Nous accorderons la chance...

bbbbbbbbbbbbbbbbbb ...promise aux humains.

bbbbbbbbbbbb Quant à l'Enfant d'Etoile...

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb ...nous l'élèverons ici.

bbbbbbbb Elle sera notre messager...

bbbbbbbbbbbbbbbbb ...notre prophète.

bbbbbbbbbb Cela te convient-il...

bbbbbbbbbbbbbb ...Rahn'Avarshen ?

Je... Oui, Ô dieux. Cela me convient.

Je savais qu'il en serait ainsi.

Amber sent que les sentiments de Rahne sont mitigés. Il y a la tristesse de devoir laisser là la fille qu'elle a porté, mais plus encore la fierté d'avoir accompli son devoir. Elle est sincère dans son intention de confier l'enfant aux Treizes. La "mère" de l'enfant ayant exprim& sa volonté, ni le  Terran ni l'Australienne n'ont plus rien à ajouter et laissent la conversation se poursuivre.

bbbbbbbbbbb Vous êtes désormais libres...

bbbbbbbbbbbbbbbbbb ...de quitter l'Après-Vie...

bbbbbbb ...quand vous le désirez.

bbbb Votre vaisseau...

bbbbbbbbbbbbbbb ...a été réparé et modifié...

bbbbbbbb ...pour pouvoir quitter ce monde.

bbbbbbbbbbbb La flotte de Xardass...

bbbb ...vous attend déjà...

bbbbbbbbbbbbbbbbbb ...hors de la nébuleuse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Dan ! Dan est réparé ! Merci, Treize ! Je reviendrai vite vous voir, et J'irai suivre la route d'Axxan. Merci de votre supervision. Avez-vous un message pour les hommes et pour les drass, avant que nous ne partions ?

bbbbbbbbbb L'enfant d'Etoile...

bbbbbbbbbbbbbbbb ...portera notre parole...

bbbbb ...quand nous le déciderons.

En parlant de Shen'Rahn... Puis-je lui dire au revoir ?

bbbbbbbbbbbbbb Si tel est ton désir...

bbbbbbbbb ...Nous te l'accordons.

bbbbbbbbbbbbbb Rends-toi à la porte de notre royaume...

bbbbbbbbbbb ...et rejoins-nous.

Oban, Amber ? Puis-je vous laisser vous occuper du bûcher pour Druac ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bien sur, compte sur nous. Et embrasse la petite  pour nous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un énorme bisous qu'en qu'on prépare un bûcher digne de lui !

Une fois Rahne partie, Oban se tourne vers Amber.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Eh, tu n'as jamais vraiment parlé avec Dan, c'est mon vaisseau. Son interface est modélisée sur les engrammes psychiques de mon frère. On va te le présenter mais... On part pas d'ici tout de suite, pas vrai ? On a des choses à récupérer. Déjà, les morceaux de vibranium que j'ai lancés pendant la bataille. La tête de Gras-Lard, aussi. Je la garde, elle.

Et on va aller se baigner au lac et faire une provision d'eau. Il revient avec nous lui ? Fait Oban en pointant le gigantesque animal drass qui suit Amber partout comme un chien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Houla Houla, une chose à la fois. La tête de Draeg'Dar ? T'es sérieux ? Tu n'a pas peur qu'il régénére sur le vaisseau et que ça soit le boxon ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] LE quoi ? Non, je préfère l'avoir avec moi que le laisser rentrer chez lui ou lui laisser une chance de régénérer. Je vais l'entretenir et le remettre au seigneur Xardass. Il en fera ce qu'il désirera. Et puis ça pète.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ok si tu le dis, donc on va décoller avec un vaisseau qui pense comme ton frère et à qui on parle... Je vais faire comme ci je trouvais ça normal. Je suppose qu'il va falloir que je m'habitue à un tas de truc étrange.
Par contre pour Yoshi.... Le vaisseau m'avais pas l'air super grand.... Et puis je ne suis pas sur que là où on va ce soit fait pour lui. Vous vivez où d'ailleurs ? C'est plein de verdure ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Aucune idée. Ouais... On va le laisser là. Mais si tu veux revenir le voir, ou le récupérer... Tu me dis.

ET Merci. Pour Druac. Ca m'a vraiment soulagé, de savoir ce qu'il ressentait à ce moment-là.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] De rien. Ça m'a paru normal de partager ça avec vous.   D'ailleurs, en parlant de lui, on s'y met à ce bûcher ?

Il faut plus de temps que d'efforts aux deux sources pour réunir assez de bois pour improviser un bûcher respectable, avec tous les débris et les flammes qui parsèment le panorama dévasté par Draeg'dare, et une certaine satisfaction est gagnée à transformer sa dévastation en un acte honorable.

Oban n'est pas vraiment fier de son combat : Rahne s'est sauvée elle-même, à ses yeux. Les sources installent donc Druac en haut de ce promontoire, et préparent des torches en attendant le retour de Rahne.


Dernière édition par Eric le Jeu 19 Juil - 18:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Ven 20 Juil - 21:18

Au retour de Rahne, qui porte Shen'Rahn dans ses bras, Amber et Oban allume l'énorme bûcher qu'ils ont édifié pour Druac. Ils restent ensuite en silence un long moment devant le brasier, à contempler les flammes s'élever vers le ciel.

Je me demande ce qu'il va ressortir de tout ça, dit Rahne au bout d'un moment.

Même si cela n'arrive que dans plusieurs dizaines de cycles, quand les Treize décideront de revenir... les drass auront de véritables dieux, pas juste des dieux vivants comme les Kahn'askarans. Notre civilisation en sera forcément bouleversée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est vrai. Mais c'est pour ça qu'on va revenir, et les aider à y voir clair. Je ne compte pas attendre que l'enfant grandisse. Elle aura besoin de savoir qui elle est et ce que sont les choses.

Et puis ce serait arrivé, avec ou sans nous. Je préfère qu'on en fasse partie plutôt que Draeg'dare. L'Ennemi semble affecter chaque monde, pas juste ceux des Terrans. Les Drass sont visiblement atteints aussi, d'après Ji. On ne s'en sortira pas si la discorde nous sépare. Votre père le sait, lui. C'est une connaissance que chacun devrait posséder. Les Treize les premiers.

Oh, je crois qu'ils savent. Je crois même que leur connaissance de l'Ennemi dépasse largement celle qu'en a mon père, ou même qu'en avaient vos Saints. N'oublie pas qu'ils ont connu Trim'Roffar. Ce sont eux qui l'ont vaincu il y a dix mille cycles.

Mais oui... Ce sera à nous de jeter des ponts entre eux et les nouvelles sources humaines. Puisqu'ils ont l'air décidés à nous écouter, autant en profiter pour s'assurer qu'ils entendent notre point de vue, quitte à le leur asséner jusqu'à plus soif ! finit-elle avec un début de sourire complice.

Hahaha ! Définitivement, j'aime bien cette petite, intervient Ji. Vous étiez faits pour vous entendre !

Toutes ces grandes idées restent assez floues pour Amber, même si on les lui a expliqués. Elle continue donc de contempler le feu, se disant qu'elle ne va pas laisser qu'un ami ici.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Quand vous reviendrez ici, vous voudrez bien m'emmener pour que je passe voir Yoshi ?

Grompf ! approuve le susnommé comme si il avait compris.

Elle ne cesse de regarder le bûcher disparaître, mangé par les flammes. Elle essaie de contenir sa tristesse afin de ne pas la transmettre, elle s'était fortement attachée au vieux guerrier avec le temps. Si ses amis on raison et que le futur de deux races s'écrit ici et maintenant, elle espère que tout finira mieux que ça n'a commencé.


Dernière édition par Eric le Sam 21 Juil - 0:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Sam 21 Juil - 0:09

Alors que Rahne retourne une dernière fois auprès des Treize pour laisser Shen'Rahn à leur garde, Oban et Amber peuvent faire le tour de l'appareil du garçon, qui a été miraculeusement amené près du diapason géant. Vu de l'extérieur, le vaisseau est comme neuf, aussi rutilant que si il sortait de l'usine !
En montant à bord, Oban est aussitôt salué par Dan, qui a retrouvé toutes ses fonctions, et semble pleinement opérationnel. Toutefois, le jeune pilote découvre très vite que la compréhension qu'ont les Treize de la technologie humaine ne devait être que partielle. Certaines modifications apportées ne peuvent en effet correspondre aux plans d'origines. Ils ont improvisé d'après leurs propres connaissances, et il va devoir se familiariser à nouveau avec certains systèmes.
Une autre surprise l'attend quand il finit par regarder d'encore plus près. Il savait que Dan était à l'origine un prototype supposé être contrôlé par un réseau de cristaux psychiques. Malheureusement, ceux-ci étaient absents quand il a remis le vaisseau en état de voler dans la Décharge. Quel n'est donc pas son étonnement en constatant que le réseau psychique entier a été remis en état !

Oban s'empresse de le tester pour le comprendre un minimum. Si Rahne peut utiliser l'énergie psychique, peut-être pourra-t-elle utiliser le système différemment, mais il lui faut d'abord le tester, avant de songer à le prêter.

Une fois tout le monde à bord, ils peuvent enfin décoller et quitter l'Après-Vie. Ravi de pouvoir enfin tester les performances de son vaisseau tout neuf, Oban le pousse un peu et s'arrache sans mal de la gravité. Quoi que les Treize aient fait à Dan, il est plus rapide et plus maniable que jamais !

Une fois en orbite, les trois Sources sentent une puissante émanation de pouvoir monter de la surface de la planète et venir droit sur eux. Quand elle les touche, l'appareil se retrouve nimbé de lumière pendant un instant et... la seconde d'après, ils sont hors de la nébuleuse, qui s'étend maintenant derrière eux.




Oban, fait la voix de Dan, je détecte de multiples échos à un demi-million de kilomètres. la signature est celle de vaisseaux drass et de... quelque chose de beaucoup plus gros.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Okay, Dan. Affiche-moi les relevés et on arrive vers eux par le quadrant Est. Tu vois cette planète ? On l'utilise comme couverture. On a tous les systèmes endommagés de réparés ? Fais-moi une liste de ce qui est "nouveau", s'il te plaît.

Tout est fonctionnel, Oban, fait Dan. L'ensemble de mes fonctions a été remis en état, et même mieux, mais à l'échelle des systèmes principaux, il n'y a rien de "nouveau" à proprement parler. Ceux qui m'ont réparé n'ont pas ajouté de nouvelles fonctionnalités, seulement des composants plus efficaces.

Rahne, tu connais un objet qui pourrait correspondre à la description ?

Oui, bien sûr. Il s'agit probablement de la Nef Solaire, le vaisseau amiral de mon père.

Oh, inutile de s'inquiéter alors. Mais juste par prudence, Dan, dès qu'on sera à portée, vérifie les signatures énergétiques, qu'on sache s'ils tirent ou s'il ne font que se déplacer, tu veux ?

Bien reçu. Je prépare les coordonnées pour un saut court jusqu'à eux ou on prend notre temps ? demande Dan. A vitesse subliminique, il nous faudra 29 heures pour les rejoindre.

Amber écoute la conversation d'une oreille, subjuguée par tout les écrans et autres gadgets. Elle n'arrive pas à y croire, elle vole dans l'espace, pour de vrai !

C'est à la fois magnifique et effrayant, n'est-ce pas ? dit Rahne à Amber en posant la main sur son bras. Tu sembles vraiment... subjuguée !

Tu as des questions, Amber ? Ça, c'est c'est pour connaître la distance avec l'objet le plus proche. Ici, c'est le scanner matière, pour identifier les compositions des objets stellaires. Là on a...

Et Oban entreprend d'expliquer plus ou moins ce qu'Amber voit à mesure que ses yeux se posent sur la console.

Actuellement, on se dirige vers une flotte Drass, mais ce coup-ci, ce sont les bons. Alors pas d'inquiétude. Et puis t'es avec nous, maintenant. Pas trop stressée ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Non, pas du tout, c'est juste...Wahou ! Il n'y a pas de mots !

Et donc tu as... Mis l'esprit de ton frère là dedans ?

Oh, c'est juste. J'ai gardé ça pour moi pendant qu'on était là-bas. Mais euh... j'aurais un service à vous demander. Surtout à Rahne, en fait ? Vous vous souvenez, quand je parlais de secourir mon frère... J'ai réalisé là-bas que je n'y arriverai jamais seul. Et mes amis ne doivent pas savoir, parce que... Parce que je projette de les trahir. Enfin de faire semblant.

La seule façon que mon frère aurait d'être en paix serait qu'ils le croient mort. D'où Rahne. Elle peut faire semblant d'être lui, et elle peut feindre la mort. En plus, elle sait cacher sa source, alors...

Bien sûr, répond Rahne sans hésiter. Je serai ravie d'aider... enfin, si je parviens à convaincre mon père de me laisser partir.

Afin de se rapprocher, Dan effectue un court saut en hyperespace. C'est encore une expérience toute nouvelle pour Amber. Par les vitres de la cabine, elle voit les étoiles devenir floues avant de disparaître, tandis que le vaisseau semble soudain avancer face à une tâche de lumière bleue située loin devant eux. Rien à voir avec ce que l'australienne a pu voir dans les vieux films de science-fiction.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Rien à voir avec les Stars Wars, je vis ça en vrai, c'est génial !!! On peut clairement sentir son côté geek, surtout kiaji.

C'est dû au changement de longueur d'onde de la lumière, à cause de l'accélération, explique Rahne.

Il ne faut que quelques secondes avant que Dan ne réintègre l'espace normal et que le ciel étoilé ne soit de nouveau visible. Ils sont très vite en vue d'une flotte d'une douzaine de croiseurs drass, qui semble minuscules autour de l'énorme vaisseau noir à l'allure étrange qui occupe le centre de leur formation. Il doit faire pas loin de quarante kilomètres de long, et malgré la distance ils peuvent sentir la formidable énergie qui en émane, comparable à celle d'une étoile !

image à venir... si j'arrive à remettre la main dessus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] "Nef solaire"... Parce qu'il a un soleil pour batterie ?

Oui, une naine jaune, comparable au soleil de la Terre. Il est enfermé dans un espace dilaté.

Un espace dilaté, c'est un peu comme... heu... hésite la jeune femme en cherchant un exemple qui pourrait être parlant pour l'australienne.

Dit-lui que c'est comme le Tardis, la cabine téléphonique du Docteur, fait Ji à Oban. Une aussie, c'est quasi une brit, alors ça devrait lui causer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tardis ? C'est pas une planète morte, ça ? Ji dit que c'est comme le "Tardis du docteur". Comprends pas.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un vrai Tardis !!!! Mais alors sans ça il serait énoooooorme !!!! C'est dingue, j'adore !!!!!

Je vais aller me changer pendant que nous faisons notre approche.

Rahne s'éclipse à l'arrière, puis revient dans les vêtements qu'elle avait laissé sur le vaisseau, avec son casque, mais surtout sous la forme d'une drasse. Elle n'est pas très grande pour cette espèce, mais en arbore toutes les autres caractéristiques.

Voilà. Souvenez-vous qu'à part si nous nous retrouvons seuls face à mon père, je dois préserver le secret sur mon identité.

Oban, intervient Dan, je reçois une communication. On nous invite à suivre un vecteur d'approche vers cette "Nef Solaire".

Avant qu'Oban n'ait pu répondre, Amber prend la parole.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bien lieutenant Uhura. Capitaine Kirk, suivez le cap indiqué.

l'Australienne tape dans ses mains, s'applaudissant elle même, elle à l'air de s'amuser comme une folle !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] .... Amber, chut. Prends la communication, Dan. Accède à leurs demandes. Vecteur d'approche conseillé. Rahne, tu prends l'appel ou je peux ?

Je t'en prie.

Dan ouvre le canal de communication, et Oban entend une voix en drass.

<...Je répète : Appareil d'identification "Dan", veuillez confirmer la présence de Dame Rahn'Avarshen à votre bord.>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] J'ai toujours rêvé de dire ça. <La princesse est saine et sauve, et elle est bien à notre bord. Tout comme la tête de Draeg'dare, et quelques bonnes nouvelles.>

Après un instant de silence, la voix reprend.

<Excellent. Approchez jusqu'à portée de traction gravitationnelle et préparez-vous à être téléportés.>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <Bien reçu. Over.>

Dan, je ne sais pas ce qu'ils comptent faire de toi, alors s'ils ne te rapatrient pas, aimante-toi à la Nef.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Over. pshhhhhhhh fait Amber dans son coin en parlant à son poing comme si c'était un émetteur. Oban a du mal à reconnaître Amber, mais la laisse à ses petits plaisirs.


Dernière édition par Eric le Dim 22 Juil - 2:08, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Dim 22 Juil - 3:05

Lorsqu'ils sont enfin suffisamment proches de la nef, une lueur les enveloppe avant qu'ils ne soient téléportés. L'expérience est nouvelle pour Amber, mais c'est en fait plutôt agréable quand l'énergie est en partie captée par sa Source. Elle vacille légèrement quand ses pieds touchent à nouveau le sol métallique. La lumière se dissipe en un instant, remplacée par une autre, brillante, venant d'un soleil en suspension au-dessus d'eux.

La première sensation qui frappe les trois jeunes gens vient de la formidable énergie qui règne dans l'immense espace où ils viennent d'apparaître. Malgré les filtres qui les protègent des rayonnements, l'étoile au-dessus de leurs têtes est si proche que leurs Sources s'en gavent immédiatement, leur procurant une sensation de bien-être enivrante, accompagnée d'un léger vertige. Leur yeux s'habituent rapidement à la luminosité et ils constatent qu'ils se trouvent sur une place gigantesque, si grande qu'on ne distingue même pas ses limites. Ils ont l'impression d'être au centre d'un plateau suspendu dans l'espace, juste sous un soleil jaune et ardent.

L'énergie ambiante est si forte qu'il leur faut quelques instants pour percevoir la seule autre présence, celle d'une Source. En temps normal, ils n'auraient pourtant pas pu la manquer : Le drass qui se tient à une dizaine de mètres d'eux irradie d'une puissance brute qui rend ridicule celle d'un Draeg'Dar. Les épaules larges, les traits saillants et le visage buriné, le torse puissant seulement barré d'une étoffe jetée en travers, il fait penser à la statue d'un colosse antique. Les quatre yeux brillants d'un bleu intense qu'il pose sur eux les détaillent en silence.


<Salutations, seigneur de la mort, Ô puissant Xardass, empereur des drass.> dit Rahne d'un ton formel en posant un genou à terre et en baissant la tête.

Le Drass imposant un respect certain, Amber perd toute envie de rire et imite Rahne, respectueusement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <Seigneur Xardass, c'est un honneur de vous rencontrer.>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Sérieux ? A genoux ? Mission diplomatique oblige, j'imagine... Amber peut sentir le conflit intérieur en Oban et sa fierté faire un pic avant de retomber juste avant qu'il ne plie un genou. Mais baisser la tête, il en est bonnement incapable, occupé qu'il est encore à détailler l'Empereur. Seigneur Xardass, j'apporte avec votre fille les salutations de Kiai-Ji et la tête de celui qui pensait pouvoir capturer votre fille Rahn'avarshen.

L'empereur des drass acquiesce avec un regard approbateur pour Oban puis se tourne vers Rahne.

Approche, mon enfant.

La jeune drasse se relève et va vers lui. Elle se tient face à Xardass un instant en silence, puis referme ses bras autour de sa taille.

<Bonjour père. Vous m'avez manqué.>

<Toi aussi, ma fille.> dit-il en posant une grosse main affectueuse sur son épaule. <Je commençais à me demander si je devais m'inquiéter.>

<J'étais entre de bonnes mains, père.>

Amber peut sentir l'immense respect de Rahne pour Xardass, mais aussi qu'il y a une sincère affection entre ces deux-là.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <Seigneur, la question pourrait paraître étrange, mais... avez-vous été contacté par les Treize ?>

<Oui, nous l'avons été, par l'intermédiaire de nos oracles. Ils ont révélé leur existence et je sais que vous avez participé à un jugement sous leurs auspices. Puisque vous ramenez la tête de Draeg'Dar, il est évident que vous êtes sortis vainqueurs de cette épreuve. J'attends maintenant que vous m'en fassiez le récit.> dit-il d'un ton grave.

Oban regarde tour à tour ses amies afin de décider de qui doit parler.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je t' en prie, je n'ai pas fait grand chose...

<Je vais laisser le soin à Oban de vous en faire le récit, père, si vous le voulez bien.>

<Bien. Jeune homme ?>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Hummm... <Eh bien, nous étions en mission diplomatique avec Rahne... Avarshen, et elle remettait Amber ici présente sous ma garde, quand la flotte a été attaquée. Etant donné les avaries, nous avons sauté aussi vite que possible dans mon vaisseau, et après une course poursuite, nous avons été endommagés. Sans systèmes de propulsion, je nous ai cachés dans une nébuleuse pour tromper leurs senseurs. Nous serions morts si nous n'avions pas trouvé une planète sur laquelle nous poser. Et entre-temps la mère qui portait l'enfant mourut. Votre fille prit sur elle de faire survivre l'enfant. Malheureusement, nous nous sommes crashés : notre salut était une planète sans technologie. J'ai donné des parachutes aux survivants et ai crashé le vaisseau. Nous avons exploré, et avons fini par trouver le refuge  des Treize.

Je ne sais pas exactement à quel point ils nous ont guidés jusque là-bas. Mais quand nous les avons trouvés physiquement, ils nous ont convoqué en rêve et nous ont mis au défi de battre Drag'dare si nous voulions décider de la suite des événements. Quoi qu'il arrive, ils garderaient l'enfant pour servir, plus tard, de lien entre eux et le peuple Drass. Alors nous nous sommes préparés, et après avoir défait les sbires du seigneur de la mort, nous l'avons battu, lui, et ils ont réparé mon vaisseau...

Et nous voilà. >

<Intéressant.>

<Il me faut plus de détails, mais inutile de perdre du temps. Ouvrez vos esprits, concentrez-vous sur ces évènements et laissez-moi voir.> dit-il en commençant à déployer son aura psychique.

Oban comme Amber sentent à ses énergies que Rahne fait immédiatement tomber ses défenses mentales.
Amber à un mouvement de recul. D'abord réticente, elle se dit au bout de quelques secondes que si elle est sorti de son caisson, c'est aussi grâce à Xardass. S'il lui avait voulu du mal, cela serait déjà fait. De plus Oban et Rahne ont l'air de lui faire confiance alors...
Elle ne sait pas trop comment cela marche, mais elle se laisse faire.

Malheureusement, peu importent ses efforts, Xardass ne parvient pas à percer les défenses mentales d'Oban : celui-ci n'a pas d'esprit détectable, et toute énergie psychique se voit absorbée par son médaillon de psyrite.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <navré, seigneur, mais en qualité d'ambassadeur, mon esprit renferme des secrets que je ne puis divulguer. Mais je comprendrais que vous souhaitiez insister. Assurément, si vous vouliez vraiment voir dans mon esprit, je ne pourrais pas lutter. Aussi, j'en appelle à votre compréhension...>

<Je ne vous l'imposerai pas, jeune homme.>

Amber sent alors ses souvenirs remonter à la surface, tandis que l'esprit de Xardass la guide. Elle revoit sa sortie de stase, sa discussion avec Ji, les premières rencontres avec les dinosaures, puis avec Rahne et Druac, et enfin avec Yoshi. Le seigneur dras passe rapidement sur tous ces évènements, jusqu'à leur plongée dans le lac. Là il s'attarde un peu plus longuement sur cet épisode, mais il n'y a pas grand chose à voir, juste des sensations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] J'espère que cela vous a satisfait, seigneur. Je vous le devais bien, puisqu'il semblerait que je vous doive en partie ma liberté. Je ne vous remercierai jamais assez.

Oban attend que la procédure s'achève, mais on peut sentir qu'il trépigne. Il a tant de questions à poser, et prépare mentalement la façon de faire qui lui paraît la plus juste. Il compte demander à Xardass de lui laisser emmener sa fille. Deux fois. Et ça, ce ne sera pas aisé...

Xardass continue de visualiser les évènements des deux derniers mois dans l'esprit des jeunes femmes. Il semble surtout intéressé par tout ce qui touche aux Traize, comme on pouvait s'y attendre, mais également par les discussions qu'ils ont pu avoir entre eux et par leurs réactions.

Quand finalement le récit mental touche à sa fin, il se retire de leurs esprits.


<Particulièrement édifiant. Tout ceci jette un nouvel éclairage sur notre futur.>

<Je dois vous féliciter. Vous avez fait montre de nombreuses qualités et, surtout, vous m'avez rendu Rahn'Avarshen saine et sauve.> conclut-il surtout à l'intention de Amber et Oban.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <C'est normal, c'est une amie. Vous avez une fille formidable.>

Oban reste paralysé. Il savait que rencontrer l'empereur Drass serait une expérience particulièrement bouleversante mais jamais il n'aurait imaginé se voit féliciter par lui.Son cœur se fige et ralentit tant qu'il ne peut plus que gargouiller un merci inintelligible.

<Bien. Maintenant que nous avons évoqué votre périple, avez-vous quelque chose à ajouter ?>

Il y a un bref échange télépathique entre lui et la fille, mais le lien mental avec Amber est rompu. Il semble donc attendre d'elle et de Oban qu'ils s'expriment à voix haute.

Oban se fait raide comme un piquet, presque martial, mais à l'excès (involontairement, bien sur). Mais cette fois, c'est le moment pour les choses sérieuses.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui en fait. Il y a plusieurs points très importants dont je dois discuter avec vous... Nos rapports trop peu fréquents,. Il y a aussi la question de l'Ennemi. Et de votre relation avec l'Oracle et la Sorcière. Et j'aimerai vous parler de votre fille.

S'il vous plait. Empereur Xardass. Hem.


Puisque les choses sérieuses commence, Amber se relève avant de répondre. Elle ne se voit pas négocier à genou et elle estime s'être prosternée assez longtemps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je laisserai Oban débattre avec vous des grandes question de ce monde. Pour ma part j'aurais une requète plus personnelle. Des réponses à quelques questions. Sur un certain ordre de sorcières Drass et sur ce vous avez trouvé la bas en même temps que moi.


Dernière édition par Eric le Mar 24 Juil - 20:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mer 25 Juil - 4:49

Des interrogations fort compréhensibles.

Je connais l'histoire, mais si vous désirez tous les détails, il vous faudra parler avec la Mère des Astres sombres et avec le Kahn'Askaran Riek l'Ecarlate. Ce sont eux qui ont menés la purge durant laquelle vous avez été trouvée. Par chance pour vous, ils sont avec nous sur la Nef. Je ferai en sorte qu'ils vous donne vos réponses.

Quant à vous, jeune homme, vous avez mon attention. Posez vos questions. Je vous écoute.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<Eh bien... C'est étrange, quelqu'un qui veut bien en parler avec moi. Les humains sont peu renseignés là dessus, mais à e que j'ai su glaner, vous n'êtes pas étranger à la menace de l'Ennemi de toute vie, et vous connaissez la valeur de nos "Saints". Je sais qu'Aliénor ... Williams et vous aviez une relation particulière. Elle et l'Oracle m'ont laissé une tâche à accomplir, et votre fille en fait partie. Pour lutter contre l'Ennemi, nous avons besoin d'elle, et en échange, elle et moi obtiendrons un pouvoir inédit. Mais pour cela, il faut réunir diverses personnes. Il est dit qu'après, nous aurons accès au véritable libre-arbitre. Plus qu'une source drass, plus qu'une source comme les nôtres.

Aussi, j'ai besoin de savoir que si je lance l'appel, elle pourra y répondre. Voyez-vous, je décide à mesure que ma vie se consacrera à lutter contre ce mal, et j'imagine qu'une alliée dotée de ce pouvoir vous intéresse autant que moi.

Autoriserez-vous cela ? >

Xardass serre les mâchoires, et Oban sent peser sur lui le lourd regard de l'empereur des drass, qui reste silencieux.

...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<Blon. Je sens que ça ne vous plaît pas. A mon avis, on devrait en reparler après concertation avec Rahne... avarshen.

Heureusement, ce n'est pas le seul point important. On pourrait euh... parler de ce que vous savez de l'Ennemi ? Ou euh... de politique et d'alliances ?  Mais pour totu vous dire, ce qui m'intéresse vraiment, en qualité d'ambassadeur, c'est la coopération. Je sais bien que vous n'êtes pas, et pardonnez-moi la formulation, 100% l'empereur de TOUS les drass. Certaines factions s'opposent à vous, comme le montre cette tête. Et Oban porte alors devant lui la tête de Draeg'dare. Le Sélénium... disons que je ne parle pas pour eux, mais.. Si vous demandiez leur appui, ils auraient du mal à refuser.

Et c'est là que j'interviens. Pourquoi ne demandez-vous pas d'aide aux humains ? Je veux dire, moi non plus je ne leur fais pas confiance totalement. Je n'ai pas grandi chez eux. Mais leur intérêt réside dans les alliances. Et le vôtre aussi. Je vous sait sage et intelligent. J'espère donc que ce n'est pas la fierté qui vous retient ?

....

Oh par les Saints, je viens d'insulter l'empereur des drass....

Xardass soupire.

<Vous êtes brave, et ma fille semble vous apprécier, mais vous avez encore beaucoup à apprendre, jeune homme.>

<La dernière chose dont j'ai besoin, c'est que les humains s'immiscent dans notre unification. Quant à servir d'ambassadeur, qu'est-ce qui vous fait croire que vous êtes qualifié ? De quelle autorité êtes-vous paré ? De qui avez vous l'oreille ? Quels sont vos appuis ? Que connaissez-vous aux jeux du pouvoir et de la politique ? Si je ressentais le besoin de parlementer avec le Sélénium ou avec les institutions humaines, en admettant que je ne le fais pas déjà, vous ne seriez pas mon premier choix. Vous avez fait montre de nombreuses qualités, mais pas de celles-là, j'en ai peur.>

<Le simple fait que vous remettiez en cause mon jugement de manière si abrupte démontre que vous n'êtes pas prêt pour ce genre de chose. Si il y avait eu des témoins, j'aurais été contraint de prendre des sanctions.>

<Père, je vous en prie...>

<Rassure-toi, mon enfant. Je tente seulement de faire prendre conscience à ton ami de réalités qu'il semble totalement ignorer.>

A cet instant, Amber peut sentir la rage qui monte en Oban. L'indignation , impossible à contenir, qui lui permet d'oublier le rapport de force, ou plutôt de l'outrepasser.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu vois ? C'est de MOI dont tu a besoin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] < Alors vous le prenez ainsi ? Soit. Vous me pensez jeune et ignorant. Je ne sais pas ce que vous tramez, Xardass. C'est vrai. Mais nous sommes entre nous, et j'aurais cru que vous sauriez redevenir le drass que vous étiez il y a deux cent ans, quand vous luttiez pour vous faire votre place dans un monde Drass qui ne voyait pas plus loin que le bout de son nez.

Vous voulez parler sérieusement ? Allons-y ! OUI ! Je remets votre jugement en cause ! Oui, je pense que si vous étiez vraiment notre allié, vous sauriez faire abstraction de votre stupide fierté. J'ai bien compris que vous vouliez conquérir un empire tout seul.

Oh, c'est vraiment très cohérent !

Mais sans les hommes, où en seriez-vous ? Vous seriez un drass à la source tronquée. Sans la Sorcière, vous n'en seriez pas là ! Oh, ouin vous me faîtes peur, vous pouvez me détruire. Draeg'Dare aussi le pouvait.  Mais la raison dépasse la puissance. Vous pensez que je ne sais pas de quoi je parle, mais au lieu de m'éclairer, vous me mettez de côté. Et pourquoi ? Pour protéger une fille qui n'a pas besoin de votre protection. Vous voulez tout savoir ? ALLEZ-Y !

Oban arrache son médaillon de psyrite, et le jette à terre. REGARDEZ ! Matez un peu comme votre fille a battu, seule, le drass qui la menaçait ! Dîtes moi ensuite, à quel point vous avez raison, et à quel point vous avez tort ! >

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oban ! Lache l'Australienne en le fusillant du regard. Elle pose la main sur l'épaule du garçon et utile son pouvoir pour le calmer, mais trop tard.

Oh, Oban... fait Rahne à voix basse.

Mais... mais... Tu viens juste de... Par les couilles de l'Oracle, mais t'es cinglé ?!?

...

<Tu ES jeune et ignorant, Oban Cross, mais comme la plupart des jeunes et des ignorants, tu n'en as pas conscience. Je vais donc commencer par t'apprendre deux choses essentielles. La première, c'est qu'un empereur n'a pas à se justifier ou à expliquer ses plans au premier venu. La seconde, c'est que si ta Source risque de t'attirer beaucoup d'ennuis, c'est surtout de ta bouche que tu devrais te méfier.>

<Je vais te laisser méditer là-dessus.>

Oban a à peine le temps de réaliser ce qui lui arrive quand le lueur commence à l'envelopper. Avant qu'il n'ait pu dire ou faire quoi que ce soit d'autre, il est téléporté. Seul son médaillon de psyrite reste au sol.

Et vous, Amber Kelly ? Avez-vous quelque chose à me dire ? dit-il en se tournant vers l'australienne.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Quel imbécile. Murmure t'elle pour elle même. Mes demandes ont déjà été formulées. J'aurais moi aussi aimée faire encore un bout de route avec Rahne, si elle le souhaite bien sûr, mais je ne me permettrais pas de le demander après ça. Quand à la façon dont vous gérez votre empire, il ne m'appartient pas de la juger. Tout ce que je peux ajouter ce sont de plates excuses pour le comportement inacceptable d'Oban. J'espère que cela n'affectera nos futurs relations... S'il y en a encore...

Elle ramasse le collier, semble hésiter un moment puis ajoute.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Vous vous contrôlez admirablement bien mais je ressens votre colère. Il ne sert à rien de continuer une discussion partie sur d'aussi mauvaise base, aussi, si vous le permettez je vous propose de remettre cela à plus tard. Et puis je ne connais pas les plans d'Oban pour le futur alors je ne saurais en parler.

Il me reste juste deux questions. Puis encore espèrer rencontrer la mère des astres sombre et le Kahn'Askaran Riek l'écarlate et qu'est il arrivé à Oban ?

<Le jeune Oban est dans un endroit approprié pour réfléchir.

Quant à votre autre requête, je vais y pourvoir sans tarder. Le temps de convoquer vos interlocuteurs et vous pourrez les rencontrer.

Rahn'Avarshen, peux-tu raccompagner ton amie vers la sortie ? J'ai des mesures à prendre.>

<Bien sûr, père.>

Rahne fait alors signe à Amber de la suivre.

<Bon séjour parmi nous, Amber Kelly.> dit l'empereur alors qu'elles s'éloignent.

<Nous nous reverrons avant votre départ.>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  J'en suis ravie Seigneur Xardass.
Une génuflexion plus tard, elle emboîte le pas à Rahne

Les deux jeunes femmes marchent en silence un moment sur l'immense étendue, jusqu'à ce que Amber commence à voir les parois qui la délimite et que Xardass soit hors de vue.

Bon... Je vais voir ce que je peux faire pour Oban. Toi, essaie d'obtenir tes réponses. Tu ne peux pas m'aider, de toute façon. Je te ferai signe si besoin, d'accord ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ça marche. Tu crois qu'il est en danger ? Je l'imaginais en cellule... En tout cas j'espère que ça va le faire réfléchir. Ce n'ai pas comme ça qu'il va se faire des alliés...

C'est certain. C'était plutôt stupide, toutefois... je ne devrais pas l'admettre, mais c'était plutôt rafraîchissant d'entendre quelqu'un oser tenir tête à mon père. Cela n'arrive jamais, dit Rahne comme pour elle-même, en dissimulant à peine un sourire derrière lequel l'australienne devine une pointe d'admiration.

Et rassure-toi, je ne crois pas qu'il soit en danger. On va le tirer de là.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bien. À plus tard alors.


Dernière édition par Eric le Ven 27 Juil - 10:33, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Ven 27 Juil - 10:39

Oh, mais je t'accompagne jusqu'à ta destination. Un xzarboth ne retrouverait pas son chemin dans cet endroit.

Elle guide Amber jusqu'à une série de grandes encadrures de portes vides de quatre mètres de haut. Elle s'approche d'une espèce de console sur pied, dont les commandes sont à la hauteur du visage de l'australienne, qui n'est pourtant pas petite. Elle y pose la main, et un rideau de d'étincelles jaillit dans une des portes, avant de laisser la place à une surface floue et ondulante comme de l'eau.

Heureusement que nous avons ce genre de moyen de transport. Sans cela, le moindre déplacement dans la Nef prendrait une éternité.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu m'étonnes. Ce vaisseau est immense ! Ton père à la folie des grandeurs, il avait vraimment besoin de faire construire quelque chose d'aussi grand ? On ne croise personne...

Oh, il ne l'a pas fait construire. La Nef est beaucoup plus ancienne que lui. Beaucoup plus ancienne que les drass. Il l'a découverte avec l'aide des Sources humaines de la Terre il y a plusieurs siècles maintenant. Auparavant, elle a appartenu à un célèbre pirate, qui avait laissé une carte pour la retrouver.

D'ailleurs, même si les sœurs ont fait le ménage, il paraît qu'il aurait encore quelques spectres à bord.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Sérieusement, des spectres ? Ça existe aussi ? Et il était de quel espèce ce pirate, un Drass ? Parce que ça a été construit pour quelqu'un de vachement grand !

Les pirates appartenaient à pas mal d'espèces différentes, à ce qu'il paraît, mais pas de drass parmi eux. Quant à ceux qui l'ont construite, ils étaient au moins aussi grands que des drass, c'est sûr, mais on ne sait rien d'eux.

Et oui, les spectres existent. Peut-être que tu en croiseras un, si tu as de la chance, dit Rahne d'un ton lugubre.

Amber peut sentir qu'elle plaisante, peut-être pour cacher un fond d'inquiétude. Malgré ses propos qui se voulaient rassurants, elle n'est pas entièrement rassurée pour Oban, semble-t-il.

On y va ? demande la jeune drasse en montrant la porte.

Amber ne veut pas l’inquiéter davantage et feint de ne s'être rendu compte de rien pour Oban.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui, allons-y je te suis.

Les deux jeunes femmes franchissent la porte en traversant la surface à l'apparence liquide. Amber sent un léger picotement sur sa peau. De l'autre côté, elles arrivent dans un immense couloir sombre, éclairé seulement par quelques rampes lumineuses. L'australienne suit Rahne sur quelques dizaines de mètres, et cette fois elles croisent deux guerriers drass lourdement armés en patrouille, qui les saluent respectueusement de la tête avant de poursuivre leur chemin.

Elles finissent par arriver devant une porte gardée par deux autres guerriers. Cela ont le torse nu et bardé de tatouages, et tiennent des hallebardes. Ils leur ouvrent la porte, et Rahne précède Amber dans une salle, tout aussi grande que le reste. Les murs sont nus, sans mobilier, mais une grande baie d'observation donne directement sur l'espace. On peut d'avoir voir la nébuleuse qu'ils ont quitté peu de temps auparavant.


Tu vas devoir attendre ici. Ils ne devraient pas tarder. Ce sera sûrement un peu plus cérémonieux qu'avec mon père, toutefois. Tu peux parler directement à Riek, mais ne t'adresse à la mère que si elle te parle d'abord. D'accord ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bien. j'y ferais attention. dit Amber, profitant déjà de la vue.

Je vais devoir te laisser pour tâcher de parler à mon père au sujet de Oban. Ça va aller ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ne t'inquiètes pas, tu n'auras pas de deuxième cas Oban à gérer. Je ferais attention, tout va bien se passer.


Dernière édition par Eric le Sam 28 Juil - 13:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Dim 29 Juil - 21:06

Après le départ de Rahne, Amber reste un moment à contempler la nébuleuse et les étoiles. Cette situation lui paraît encore si irréelle...

Elle attends un moment, peut-être une demi-heure, avant de sentir une source approcher. Encore quelques minutes et les lourdes portes finissent par s'ouvrir. Des guerriers drass portant eux aussi des hallebardes pénètrent dans la pièce deux par deux, sans la regarder, et vont se positionner le long des murs en faisant trembler le sol sous leurs pas. Lorsqu'une douzaine d'entre eux sont en place, ils frappent plusieurs fois le plancher avec les hampes de leurs armes avant que n'entrent à leur tour un étrange couple. Il y a là un drass à l'apparence très étrange, presque un mutant par rapport aux autres, le seigneur de la mort dont elle a senti la Source. A son bras avance une femelle drasse, plus grande qu'Amber d'une tête seulement. Son voile cache le haut d'un visage couvert de cicatrices.

Lorsque le kahn'askaran prend la parole, un très léger décalage entre les mouvements de sa bouche et ses mots apparaît, tandis qu'elle entend ce qu'il dit en terran, langue qu'elle commence à maîtriser plutôt bien. Sa voix n'en est pas moins puissante et rocailleuse.

Voici la Mère des Astres Sombres, génitrice d'une multitude et fléau des hérétiques.

Je suis Riek l'Ecarlate, seigneur de la mort et général du puissant Xardass, empereur des drass.

Salut à toi, enfant humaine.

Amber s'incline respectueusement avant de répondre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bonjour, je suis Amber et ne peut me targuer d'aucun titre. Je vous remercie de m'accorder cette entrevue.

Notre empereur nous l'a expressément demandé.

Elle quitte le bras du kahn'askaran pour s'approcher de Amber et lui tourne autour en la détaillant. Amber sent principalement de la curiosité en elle, sans trace d'hostilité.

Ainsi tu est l'immortelle humaine que l'Aube rouge a étudié.

Et tu as des questions pour nous ?

Même si être le sujet de la curiosité d'une mère Drass hérisse les poils de l'Australienne, elle fait bonne figure.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] En effet. L'empereur Xardass m'a indiqué que vous aviez effectué la "purge" là bas et que vous m'y aviez trouvé. Y avait-il une autre source dans le complexe ?

Non, vous étiez la seule. Toutefois nous savons qu'il y avait un autre prisonnier à l'origine. Après avoir interrogé les survivants, nous avons appris qu'il s'était évadé lors d'un incident survenu plusieurs mois avant votre mise en stase.

C'est à lui que vous pensiez ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est bien lui. Je voulais être certaine qu'il est bien réussi à fuir. C'était le seul centre d'étude de l'aube rouge où il y en a d'autres ? Si vous saviez qu'il était là, je suppose qu'il y a une sorte de registre des détenus et des recherches ?

L'aube rouge avaient d'autres sanctuaires, oui, mais lui et vous étiez les seuls sujets d'étude immortels.

En fait, nous sommes plutôt curieux à son sujet. Nous savons qu'il s'est échappé il y a deux cents cycles, et pourtant personne n'a plus jamais entendu parler de lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est bien ce qui cloche. C'est pourquoi je me suis mise à croire qu'il avait échoué dans son évasion et mis en stase dans un autre labo. Loin de moi pour que je ne le sente pas et qu'on ne s'évade plus. Vous avez détruit tout les sanctuaires ?

Oui. Et capturé ou tué toutes les sœurs de l'aube rouge à part une petite poignée que nous traquons encore, intervient Riek quand la mère lui fait signe de parler.

Amber se rappel les paroles de rahne et le guerrier Drass ayant pris la parole, elle se tourne vers lui pour la questions suivante.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Je vois... Je suppose que.je peux vous en remercier. Et leur ordre chercher à faire quoi exactement avec tout ses cobailles ?

La jeune femme ne s'attend pas à une réponses sur ce coup là mais autant tenter sa chance.

A découvrir ce qui vous différenciait de nous.

Est-ce là tout ce que vous désiriez savoir ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Une dernière chose. Quand l'on m'a mis en stase, les sœurs était comme paniquées, en train d'évacuer. J'essayais de retracer la chronologie des choses et.... Était-ce votre attaque, vous m'avez trouvé il y a combien de temps ?

Il y a un peu plus de deux cents ans. Et oui, vous avez été mise en stase pendant que l'aube rouge tentait d'évacuer au moment où nous avons investi les lieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et vous m'avez gardé tout ce temps, qu'avait vous fait avec moi. Est-ce Xardass qui vous a demandé de ne pas me sortir de là ?

Un peu énervé d'apprendre qu'elle aurait pu sortir il y a bien longtemps, Amber ne s'embarrasse plus de "seigneur" et autre politesse.

Amber sent la bouffée de colère chez le seigneur drass.

Vous évoquerez notre empereur en utilisant son titre, inférieure !

Suffit, Riek ! fait la Mère d'un ton ferme, qui calme aussitôt le Kahn'askaran. Manquer de respect à l'empereur ne vous apportra rien de bon, croyez-moi, reprend-t-elle pour Amber, pas plus que contester ses décisions. Estimez-vous heureuse d'être libre aujourd'hui.

Cela met fin à notre entretien. Nous savons toutes deux ce que nous voulions savoir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bien. Je vous remercie pour le temps que vous m'avez consacré.

Amber salue respectueusement les deux Drass contre qui elle n'a rien. Ses questions suivantes seront pour le seigneur Xardass.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un petit aperçu de leur vrais personnalité, caché derrière le masque de la bienséance.


Dernière édition par Eric le Mar 31 Juil - 22:06, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mer 1 Aoû - 10:21

Un peu plus tôt, ailleurs dans la Nef...

Lorsque la lumière due à la téléportation se dissipe, Oban réalise qu'il est toujours proche du soleil intérieur, beaucoup plus proche, en fait, à tel point que la chaleur devient difficile à supporter. Seulement cette fois il est dans une cage sphérique aux épais barreaux métalliqueslarge de cinq bon mètres, suspendue dans les airs au-dessus de l'étoile jaune au milieu d'autres cages identiques flottant tout autour de lui et espacée d'une trentaine de mètres.

Bon, ben... champion du monde, hein ? Il t'a fallu quoi ? Trois minutes ? fait un Ji partagé entre la consternation et l'hilarité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh par les saints... Encore !? La dernière fois c'est Williams qui m'a fait ça... Les gens ont besoin de se calmer cinq minutes. JE dis que la vérité, moi, si ça leur plaît pas, c'est quand même pas moi le problème...

Qu'est ce qui te fait rire, toi ? Tu devrais pas... je sais pas moi, avoir l'air en colère ou un truc comme ça ?

En colère ? Bah, comme si j'allais te blâmer. Ce n'est pas comme si moi-même je n'étais du genre à trop ouvrir ma gueule ou m'attirer des ennuis pour un oui pour un non. Tu te souviens comment j'ai atterri dans cette pierre, hein ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu sais comment présenter les contre-arguments, dis donc. Bon. La dernière fois que j'ai été emprisonné, j'en ai profité pour m'entraîner et faire connaissance avec des gens. On va déjà s'assurer qu'il n'y a personne. Mais cette fois, je ne vais pas essayer de fuir.

De toute façon, sans les champs d'énergie filtrants qui entourent la cage, tu brûlerais en quelques secondes. On est trop proches de l'étoile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <EEEh ! Y'a quelqu'unnnnn ?>

Je doute que quelqu'un puisse t'entendre. Le soleil doit faire un vacarme de fou, sans les filtres.

Mais en regardant bien...

Oban plisse les yeux et aperçoit quelque chose. Il est difficile de bien observer les autres cages, car tout est flou à cause de la chaleur, et la plupart semblent vides de toute façon. Il en trouve toutefois une qui semble avoir un hôte, à une centaine de mètres de lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Inutile de te demander si tu l'as vu... Mais d'un autre côté, je ne vois pas comment communiquer. Le soleil doit réfracter les ondes, et puis... Si Xardass me veut calme, ce n'est probablement pas pour semer la zizanie dans sa prison.

Je crois que je vais en profiter pour dormir un peu, et on verra bien après.

Mouais. Tu n'as pas grand chose d'autre à faire pour l'instant.

Oban se met alors à méditer sur sa rencontre avec Axxan. Il se remet en tête les instruction de celui qu'il considère un peu comme un maître, un peu comme un prédécesseur, l'un des rares à être, finalement, comme lui. Au passage, il se gorge de l'énergie dégagée par la "batterie" du vaisseau, et régule sa température interne en vibrant à basse fréquence.

Tandis qu'il cherche à trouver le sommeil, Oban se souvient de ce que lui a dit Axxan quelques jours plus tôt...

<Pour commencer ton périple et marcher sur mes pas, il te faudra d'abord te rendre sur la lune de Nin-Dului. Cela en soit représentera une première difficulté, car Nin-Dului est un monde appartenant aux ket-sins, qui ne sont guère hospitaliers. Il te faudra donc parvenir à t'y faire inviter, comme je l'ai été.>

Oban comprend immédiatement ce dont parle le Hurleur. "Ket-sins" est un mot venu de la Fédération du Noyau, une contraction de l'expression signifiant "petits êtres ailés." Cela désigne tout simplement ceux que les terrans appellent "entosiens". Il sait qu'on en voit parfois hors de leurs planète, et lui-même en a déjà croisé une, mais ils n'acceptent quasiment jamais d'étrangers sur leurs mondes, ou même dans leur espace. Quelques rares élus s'y sont déjà vu autoriser l'accès, mais cela reste un fait excessivement rare. Il y a également des histoires sur ceux qui s'y sont essayés sans être invités, et elle finissent généralement très mal pour ces téméraires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ouais, je veux bien mais je n'en connais qu'une et je me vois mal me faire inviter sans demander. Comment vous aviez fait, vous ?

Appelles cela de la chance. Ou le destin. Comme tu préfères.

Alors que j'étais encore un jeune Kahn'askaran en quête de puissance, j'ai un jour arraisonné un vaisseau d'esclavagistes. J'y ai découvert tout une tribu d'entosien, et parmi eux, leur reine. Quand elle a eu connaissance de mes dons, elle m'a parlé de ce que je pouvais trouver sur la luune de Nin-Dului et m'y a fait inviter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Remarque, j'ai déjà rencontré des princesses, alors qui sait. Mais ça semble quand même étrangement spécifique. Votre nom et encore connu, là-bas ? Ou il vaut mieux éviter de le prononcer ?

Je ne les ai pas quittés en mauvais termes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bien... C'est noté. Et ensuite, où vous a mené votre route ?

Pour le savoir, tu devras faire la même chose que moi. Tu devras apprendre ce que les entosiens maîtres du kun ont à t'enseigner, puis tu devras découvrir d'où ils tiennent ces connaissances à l'origine. C'est dans cette direction que devront te mener tes pas.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Très bien. Je reviendrai ensuite, j'imagine. En attendant... Il n'y aurait pas quelque chose qui pourrait m'aider avant ça... Parce que pour affronter Draeg'dare, j'aurai probablement besoin de plus que de ce que je sais déjà... Comme savoir manipuler ce bout de métal... ou savoir d'où il vient peut être ?

C'est précisément de cela dont nous parlions.

Dis-moi, que sais-tu des entosiens ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Euh, ils sont petits... Anormalement constitués. Ailés. Leur technologie nous dépasse autant que leur constitution. Et ils ont un sale caractère, à priori. J'ai vécu quelques semaines avec l'une d'entre eux, mais elle n'était pas très bavarde. Mais c'est vrai qu'avec mes pouvoirs, j'arrivais facilement à la détecter, dès qu'elle volait.

C'est en effet en grande partie grâce à leurs ailes qu'ils sont sensibles aux vibrations. Certains le sont plus que d'autres, et une poignée le sont autant que toi, et même davantage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ooooh... Je vois... Moi je vibre naturellement, eux utilisent leurs ailes... Un peu comme les araignées utilisent les vibrations pour détecter leurs proies, ou les pachydermes pour communiquer à basse fréquence via le sol ou l'air... Sauf que là on parle d'espèces intelligentes. Vous avez aussi étudié les animaux ? Il y a une école où j'ai fait ça, pendant mon temps d'empr... mon temps libre, quoi.

Oui, j'ai étudié la vie sous de nombreuses formes, mais tu découvriras que les entosiens ont plus à t'apprendre que n'importe quel animal de ma connaissance.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est pour des utilisations à un niveau micro, pas vrai ? Hein ? Hein ? Non, pas un indice ?

Bon. C'est pas grave. Je caserai un peu de temps pour passer voir Williams pour commencer, et puis ensuite j'irai en espace Entosien. Rien d'aurte, maître Axxan ? Un conseil, une critique, je prends tout ce que vous avez à me donner pour satisfaire les drass. Je m'y collerai, promis.

N'échoue pas face à Draeg'Dar. La survie des tiens en dépend.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ...
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mer 1 Aoû - 10:23

La mère des Astres Sombres et Riek l'Ecarlate ont quitté amber, en emmenant leur escorte avec eux, et elle se retrouve à attendre seule. Elle suppose qu'elle va devoir patienter jusqu'à ce qu'on vienne la chercher. Elle se tourne donc à nouveau vers les étoiles et réfléchit. Xardass connaissait Kiaji et ses amis. Ils aurait pu la remettre aux premières sources, pourquoi avoir attendu si longtemps pour lui rendre sa liberté ?

Au bout d'un moment, Elle sort de ses pensées et s'avance vers la porte voir si quelqu'un arrive. Mais rien. Elle ne sent que la présence des deux gardes devant sa porte.

Elle fait donc demi tour et retourne



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Des gardes donc...

Elle fait donc demi tour et retourne à la grande baie d'observation et s'assoie en tailleur devant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon nous sommes des invités, on a sauvé sa fille blablabla, mon cul ! Les Drass on décidément un sens de l'hospitalité bien à eux.

Elle fini par s'allonger, tête contre la baie


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pourquoi Xardass m'a t'il gardé alors qu'ils était en bon termes avec les saints.. et ou comment Ousmane a t'il pu disparaître sans jamais laissé de trace...
Oban parle d'un plan ou il doit réunir des sources. Et si les premières sources avait eu un plan pour moi et Ousmane.
Il faudra que je reparle à Xardass... Où à Kiaji, il sait peut être quelque chose.


Après une attente qui lui parait interminable, les portes s'ouvrent enfin. Les gardes font entrer une sœur drass, qui s'avance vers Amber.

Amber Kelly, je suis soeur Ro'hatta. Je viens vous chercher pour vous conduire à un lieu de résidence plus adapté, où vous pourrez prendre du repos.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Merci, ce n'est pas de refus. Je vous suis.

Amber suit la soeur drasse casquée qui fait une tête et demi de plus qu'elle dans les immenses couloirs. Elles croisent plusieurs patrouilles de guerriers, et finissent pas emprunter une porte de téléportation qui les emmène dans une des zones de docks spatiaux de la Nef. En contrebas de la passerelle qu'elle lui fait emprunter, amber peut voir des appareils drass de toutes tailles alignés par dizaines, par centaines même, autour desquels s'affaire une armée de colosses gris.

Elles finissent par arriver dans un hangar où, surprise, l'australienne voit arrimé Dan, le vaisseau de Oban.


Dame Rahn'Avarshen a suggéré que vous pourriez loger à bord. Tous les équipements y sont à votre taille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ce n'est pas une mauvaise idée en définitive. Je vous remercie pour l'escorte. Dit-elle commençant à grimper la passerelle Peut être à plus tard sœur Ro'hatta.

Amber a à peine passé la porte qu'elle entend la voix de Dan.

Rebonjour, Amber. Tout va bien ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je ne sais pas... Quelque chose me dit que je ne suis pas là juste pour la taille approprié des équipements
Je ne sais pas comment tu marches Dan mais tiens toi près à décoller, mon intuition me dit que l'on va partir en urgence. Prépare le calcul de l'itinéraire vers la sortie la plus proche et un saut hyperspace derrière.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Par contre ne lance pas les moteurs tout de suite, il ne faut pas éveiller l'attention. Fais un pré-chauffage en gros.
Amber ne sais pas trop comment marche le vaisseau mais un pré-chauffage lui semble être le terme approprié.

Dan répond d'un ton assez narquois.

Amber... Tu sais que je ne fonctionne pas avec un moteur diesel, n'est-ce pas ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui bien sûr... Je sais bien que tu as un moteur... Nucléaire ?
Bref on s'en fou, tu me feras un cours de rattrapage  plus tard. Tu as compris l'idée, je te laisse faire.
Répond Amber un peu vexée.


Dernière édition par Eric le Jeu 2 Aoû - 20:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mer 1 Aoû - 10:30

<Hé, Oban, réveille-toi ! Je sens un truc qui approche.>

Le garçon, qui n'était déjà plus que dans un demi-sommeil, ouvre les yeux. Aussitôt, la chaleur pèse à nouveau sur ses épaules.

Il se redresse, et constate que Ji a raison. Flottant entre les cages, une sphère de métal noir grosse comme trois fois sa prison s'approche de lui dans l'atmosphère surchauffée. Assez vite, il peut sentir la Source de Rahne à l'intérieur.

Une fois tout près de lui, une ouverture ronde apparaît, et elle continue d'avancer jusqu'à "avaler" sa cellule flottante. Une fois la sphère refermée derrière lui, la température devient un peu plus supportable.


Désolée, ça m'a fait pris un peu de temps, dit Rahne en s'éloignant de la console de commande au-dessus de laquelle un écran permet de voir l'extérieur. Je vais commencer par te faire sortir de là.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pas de souci, juste.. le temps... d'une sieste. Dis... tu viens me chercher... par ordre de ton père, pas vrai ? Tu n'enfreins aucune règle, j'espère ?  fait l'adolescent, qui a une sacrée suée d'un coup, avec le changement de température.

Hum... Eh bien... Si, totalement.

Mon père et moi avons eu une discussion... animée, qui ne s'est pas terminée comme je l'espérais. T’entendre le dire n'a fais que confirmer ce que je pensais déjà : Je suis prête à voler de mes propres ailes, à partir voir le monde, mais lui ne veut pas en entendre parler.

Alors... m'emmèneras-tu loin d'ici, Oban ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bien sur que je vais le faire. Mais pas comme ça, pas maintenant. Tu le veux, il le sait. Moi j'ai quand même un rôle à jouer et je dois apprendre à gérer mes crises de tempérament. Si j'enlève la fille de l'empereur... Non. On va éviter. Je le persuaderai, mais après avoir accepté ma punition. C'est pas si mal, en fait. Mon père à moi punit à un peu plus de degrés, je crois. C'est un super entraînement.

Repars. On s'en ira ensemble, je te le promets. Mais avec sa bénédiction. C'est... Pour ça que je suis venu ici. Il me relâchera, t'en fais pas. Lui non plus ne veut pas la guerre.

Attends... La jolie princesse te supplie de l'arracher à l'emprise de son tyran de père qui veut la garder prisonnière de sa tour d'ivoire et c'est maintenant que tu décides de te montrer raisonnable ?!?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mais t'es marrant toi, je suis là comme ambassadeur, et je me retrouve kidnappeur de princesse ? Ah ça dans la série mission à moitié remplie, j'en connais un qui va pas me louper ! Plutôt crever que...

Rahne accuse le coup, c'est évident.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oui, mais il y a toi. Pourquoi tu ne peux pas juste attendre ? Au pire, tu repars avec moi en douce. Mais plus tard...

J'ai peur que rien ne puisse le persuader, Oban, implore-t-elle. J'ai peur que ce soit ma seule chance de pouvoir partir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon... Si tu en es certaine. Rahne, tu es sûre qu'on ne peut pas l'amadouer ? Tu sais, toi, pourquoi il voulait voir MA source en particulier ? Tu ne crois pas qu'il m'a quand même un peu à la bonne ?

Si tu veux vraiment partir, au pire je reviendrai te kidnapper incognito. Mais là, je joue la relation entre nos peuples. Je dois le laisser me donner une chance de m'expliquer sans m'emporter, au moins...

Oui, je comprends. Il y a des priorités importantes... plus importantes que mes désirs, dit-elle d'un air abattu. Je... J'étais en train d'oublier où étaient mes devoirs. Merci de me l'avoir rappelé.

Tu peux remonter dans la cage. Mon père... ne devrait pas t'y laisser trop longtemps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu ne m'a pas répondu. Tu penses que je pourrai le faire changer d'avis ? Je remets ma décision sur ta réponse.

...

Non. Aucune chance.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon. Par où on rejoint Dan ? Où est Amber ?

Yeah ! Si tu l'avais laissée tomber maintenant, tous les héros depuis l'invention de l'héroïsme se seraient retournés dans leurs tombes !

C'est avec un soulagement évident que Rahne répond.

Nous pouvons rejoindre Dan par le réseau interne de portes de téléportation. Je me suis assurée que Amber y soit amenée. Elle doit y être en ce moment. J'ai aussi pris toutes les mesures pour que nous puissions décoller et être hors de portée avant qu'ils ne réagissent.

Et... heu... merci, Oban. Je savais que je pouvais compter sur toi.


Dernière édition par Eric le Jeu 2 Aoû - 20:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Ven 3 Aoû - 5:06

Cela fait une bonne demi-heure que Amber passe le temps en se faisant expliquer pas Dan les bases du fonctionnement d'un vaisseau spatial lorsque la porte arrière s'ouvre pour laisser entrer Oban et Rahne, qui passe rapidement de sa forme drasse à sa forme humaine.

Dan ? Voilà les codes de désamarrage et d'ouverture des portes de sortie, dit la jeune femme en sortant un cristal de données qu'elle insère dans un port.

Dois-je comprendre que nous mettons les voiles ?
répond le vaisseau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] A la fois furtif et rapide, avec un soupçon de "comme si tout était normal". Comme on les aime. Chauffe les moteurs, prépare les codes... Bah t'es déjà prêt en fait. Oh, et Amber est là ! Parfait. On file TRÈS vite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Vu les conditions du départ, je suppose que Xardass n'est pas au courant ?

Mmmm... Non, effet. Nous nous apprêtons à filer... heu... comment dites-vous, déjà ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] À la française. Il me semblait bien. Et quand est-il de ta grande mission diplomatique et du rassemblement des peuples, Oban ?
Enfin bref. Si vous êtes sûr de ne pas déclencher une guerre, allons-y et vite.

Désarrimage en cours et demande d'ouverture des portes, dit Dan alors qu'une légère secousse se fait sentir quand les mâchoires qui retenaient le train d'atterrissage du vaisseau commencent à s'ouvrir.

Par la verrière du poste de pilotage, nos amis voient la sortie apparaître à une centaine de mètre devant eux. La porte donnant sur le vide de l'espace est un immense diaphragme, assez grand pour laisser passer des appareils vingt fois de la taille de Dan, qui commence à se déplier au ralenti alors qu'un champ de force maintient la pression intérieure.

Décollage en cours.

Le vaisseau commence à s'élever... et les alarmes à retentir dans le hangar géant. Aussitôt, des dizaines de carrés d'yeux se tournent vers eux, et les colosses gris commencent à réagir en s'agitant en tous sens, qui se ruant vers son vaisseau et qui se hâtant vers les râteliers d'armes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Shit ! C'est quoi le plan maintenant ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Aller vite. Amber tu t'accroches, et Dan, précalcule le jump hyperespace de fuite.Fais le passer par notre point d'arrivée précédent, de là on aura le temps de manœuvrer.

Face à eux, la grande porte a soudain cessé de s'ouvrir. Dan accélère et déploie ses boucliers, stoppant les tirs épars qui visent ses moteurs. Sur le côté, ils voient courir un drass avec un énorme lance-grappin, mais il sort de leur champ de vision quand le vaisseau fait une embardée en avant et s'enfonce dans le trou juste avant qu'il ne se referme.

Attention, on saute !

Sitôt sorti de la Nef, le petit appareil passe en hyperespace, pour en ressortir presque aussitôt.

Je calcule le saut suivant, Oban. Ils sont déjà sur nos traces.

Dan fait un deuxième bond, puis un troisième, un quatrième... jusqu'à ce que, enfin, ses senseurs indiquent qu'ils ne sont plus suivis.

On les a semés ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je crois, mais on va faire encore quelques sauts semi-aléatoires. Dan, on va tester les connexions neuronales. Je prends les rennes, mais tu ne guides au cas où.

Oban pose les mains sur les commandes et son esprit prend lentement "en mains" les systèmes principaux de l'appareil, en commençant par les lumières, quelque chose de simple et d'inoffensif.

Se sentir ainsi connecté à tous les systèmes du vaisseau en même temps a quelque chose d'étrange. C'est assez oppressant au début, à cause du trop plein d'informations, mais le garçon s'y fait un peu à la fois. Il se rend tout de même compte qu'il lui faudra un peu de temps pour s'habituer à ça.

Quelques sauts plus tard, ils sont définitivement hors de danger.


Ça y est, cette fois. C'est pour de bon...

Alors, où allons-nous, maintenant ? demande Rahne avec une pointe d'excitation dans la voix.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] On va commencer par vérifier qu'on a aucun traceur sur notre bord. Ou sur la coque. Ensuite ils vont s'attendre à ce qu'on fonce chez les Terran, alors on va faire un détour par chez le Jardinier.

Dan, tu peux établir une connexion avec la vieille ? Qu'au moins on leur laisse un message codé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Le jardinier ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Le Jardinier. Un Saint qui avait la pleine conscience et le Savoir des Rick Horders. Et un gros fumeur, me dit-on. Il a établi des jardins là où il méditait. J'en connais un, qui n'est pas dans l'espace Terran. Je vais vous demander de ne pas aller dans le cockpit jusqu'à notre arrivée. Les coordonnées sont secrètes.

Oban, intervient Dan, je viens de faire les calculs pour le trajet.

La bonne nouvelle, c'est que notre hyperdrive a été amélioré, et que nous devrions pouvoir atteindre une vitesse de croisière de warp 20.

La mauvaise nouvelle, c'est que sans porte d'accélération, il nous faudra tout de même 187 jours standards pour rejoindre l'espace terran, et donc le Jardin. Nous avons suffisamment de carburant, mais pas assez de vivres pour trois personnes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Donc soit on change de plan, soit on doit prévoir une escale... Tu as une idée d'où faire le plein ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] On a pris des cartes dès qu'on est arrivés. Affiche la carte de lieux, Dan Voilà la liste des points de saut Drass. pour le retour. Et j'ai une sacrée liste d'endroits que je voulais visiter autour de l'empire, et Ji connaît pas mal de lieux dans le coin aussi, donc on peut choisir parmi pas mal de destinations. Et Dan ne compte pas mes réserves de nourriture en stockage dimensionnel.

Mais de toutes façons, il faut utiliser une porte, ça va nous sauver un temps fou. Comment elles s'activent, les portes drass ?

Avec un signal codé. Je sais où nous pouvons trouver des portes pas trop loin d'ici, mais je n'ai pas les codes en question.

Eh ben on n'a plus qu'à trouver un moyen de les voler, ou quelque chose dans le genre !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Tu sais QUI les a ?

Les vaisseaux drass qui s'apprêtent à sauter, pardi !

Je suppose que nous pourrions nous les procurer auprès d'un appareil drass autorisé à quitter la zone. En trouver un ne sera pas le plus difficile, car il y a toujours beaucoup d'activité autour des portes. Les convaincre de nous donner les codes, par contre...

Faire goûter des drass à la piraterie, si ce n'est pas ironique, ça !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Non, non.. Je voulais dire les techniciens qui établissent les codes. Tu sais où je peux les trouver ? On va se faire notre propre code. On est pas obligés de s'attaquer à des guerriers. Des techniciens feront l'affaire. Je m'y connais, moi, en techniciens.

Ce sont des soeurs qui établissent les systèmes de cryptage, et elles sont toujours entourées de guerriers. Nous aurions plus de chance avec un appareil de petite taille, avec un équipage minimum.

Et puis je suis certaine que amber et moi pourrions le leur soustraire sans coup férir !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Yes ! Répond Amber avec un sourire espiègle. Allons voler des codes !

Reste un détail dont il faut décider. Il y a deux portes à moins d'un jour de voyage, mais l'une se trouve chez des alliés de mon père, l'autre chez ses ennemis. Dans le second cas, notre fuite n'aura pas été signalée et le signalement de Dan n'aura pas circulé, mais si nous nous faisons prendre, mieux vaudrait que ce soit par mon camp, donc...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Hum.... Et chez les ennemis de ton père, y a t'il une chance que l'on te reconnaisse ?

Aucune, sans compter que je suis une métamorphe, Amber. On ne me reconnaît pas si je ne le veux pas.

Alors ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je dirais chez l'ennemi. Il sera plus facile de réussir une opération discrète puisque l'on est pas recherché.
Et je suppose qu'il y a comme un historique à ces portes et il vaut mieux ne pas laisser dans le territoire de ton père une indication sur notre direction de fuite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ou alors on se trouve un gros vaisseau et on s'agrippe à lui pour passer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Alors là j'y connais rien. C'est faisable tu crois ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est comme ça que je passais tous mes péages. Arrimage, grappin magnétique, on coupe tous les systèmes non-vitaux. Je ne sais pas si ça passerait ici, mais je ne vois pas de raison que non.

Après si vous voulez aller prendre des risques, je peux faire le taxi.


Dernière édition par Eric le Lun 6 Aoû - 0:21, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mar 7 Aoû - 11:13

La suite ne fut presque qu'une formalité. Rejoindre un portail, attendre qu'un vaisseau avec un angle mort dans ses détecteurs passe par là...



...s'en approcher en ayant coupé tous les systèmes pour s'approcher en profitant de son "ombre" puis sauter en hyperespace à travers la porte d'accélération au dernier moment.

Et voilà nos amis en direction de l'espace terran.


Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mar 7 Aoû - 11:15

Fin du scénario.

Recevez 10 xps supplémentaires.



Dernière édition par Eric le Mar 7 Aoû - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   Mar 7 Aoû - 11:20

Oban et Amber :

Furtivité +5
Corps à corps +5
Athlétisme +5
Discrétion +5
Culture xéno +5
Linguistique +5
stratégie +5
Comédie +5
Survie +5

Maîtrise Vibratoire +5 (Oban)

Maîtrise Empathique +5 (Amber)

+ 50 points libres, par paquets de 10 max.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfant d'Étoile (Oban & Amber)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfant d'Étoile (Oban & Amber)
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Un cadre fleuri pour un enfant de 2 ans
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?
» enfant et console de jeux
» Les films pour enfant qui ne font pas peur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Deuxième Âge : Roleplay-
Sauter vers: