Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Affaires de famille

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Eric
Maître


Messages : 9925
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Affaires de famille   Mer 30 Mar - 20:47

Bon, dans ce cas, il est peut-être temps qu'on y aille, non ? Angelica peut faire son "bricolage" le temps que Dan s'arrime et qu'on charge nos vivres et nos affaires à bord, et après ça nous n'aurons plus qu'à dire au revoir.

A moins qu'il y ait autre chose ?

C'est à ce moment qu'Oban entend des pas précipités dans le couloir. Un instant plus tard la porte s'ouvre à la volée sur Jeck Moano, le maître d'équipage, qui arbore un air concerné.

<Zeb ! Le prisonnier, il s'est évadé, et il a pris un otage !>

Zeb se redresse d'un bond, les poings sur la table.

<QUOI ! Rackham, tu veux dire ? Comment... Et il retient qui ?>

<Une des terriennes, la fille aux cheveux roux.>

CRISTAL ?!? fait Seamus en se ruant vers Jeck. Elle va bien ? Où sont-ils ?

Pour l'instant, oui, mais il dit qu'il la tuera si on ne le laisse pas prendre la navette pour partir.

<Dans ses rêves !> fait le capitaine en se hâtant vers la sortie, suivi par les autres.

Alekseï, qui s'était isolé près de la porte, ne semble pas réagir. Zeb, Jack, Seamus, et d'autres foncent devant lui pour rejoindre le couloir.
C'est lorsque Mac passe à son niveau que le jeune russe lui saisit le poignet pour l'arrêter, et laisser d'autres personne suivre le petit groupe affolé.


Je peux profiter du trajet pour te dire un mot ? En privé.
On fermera la marche...


Quoi ? Si tu veux un morceau de Rackham, je te préviens : premier arrivé, premier servi.

Justement... C'est le problème. Je t'explique, mais parle moins fort, et laissons un peu d'espace entre nous et les autres.

Alekseï et Mac ferment donc la marche de la troupe qui courent pour aider la fille de Seamus.

Il y a trop d'incidents bizarres sur ce vaisseau.
Comment Verda a eu accès au journal pour le remplacer ? Comment Rackham a pu se libérer ? J'ai vu la façon dont il était attaché... Dans les deux cas, ils ont eu de l'aide.

Et tu sais comment ça va finir, cette prise d'otage... Cristal va s'en sortir, mais Rackham va se faire tuer. Et ça avantage qui, d'avoir un Rackham incapable de parler ? Tu vois où je veux en venir ?


Non, en fait. Je suis un peu confus, je dois l'avouer. Où veux-tu en venir ?

Rackham en sait beaucoup sur Verda. Son "évasion" va le faire tuer, le réduire au silence et faire disparaitre les dernières informations qu'on aurait pu en tirer sur elle. On ne veut surtout pas ça.

Il y a quelqu'un sur ce vaisseau qui bosse avec Verda. Et qui est encore là.

Ça se passe comme des coups d'échec prévus quatre tours à l'avance. Et je sais bien jouer à ce jeu, moi aussi. Et je suis pas mauvais pour sentir arriver les coups vicieux qu'aiment planifier les aristocrates. Turques, par exemple.
Ou bien je suis juste paranoïaque, mais là, j'ai vraiment un gros doute...


Si tu as raison, ça ne peut pas être quelqu'un de l'équipage de Zeb. Ce serait forcément une personne qui était avec nous sur la navette... Et je ne vois vraiment pas qui cela pourrait être !

Ne sous-estime pas la puissance de la corruption, de l'argent et du chantage. Ou de la magie. Verda est une spécialiste dans ces domaines. Ça peut être quelqu'un de l'équipage... Si je te parle de ça en privé, c'est parce que ça peut être n'importe qui.

Mais chaque chose en son temps. D'abord, sauver Cristal en essayant de garder Rackham en vie.
Ensuite, se demander qui aurait pu avoir accès à ton coffre et à la cellule de Rackham. Recouper, vérifier tout ça. Trouver des preuves. Essayer de faire parler cette ordure, mais je n'y crois pas. Il est solide.

Et surtout, ne parler de ce que je viens de te dire à personne, pour ne pas alerter l'éventuel traître, et ne pas créer de suspicion dans vos troupes. Pour l'instant, les seuls dont je suis sûr, c'est toi, moi, Oban, Nétifer, Angelica, Zeb et Parisse...


Je me plante peut-être. Je te l'ai déjà dit : je suis trop prudent. Mais j'ai une sale intuition. Comme lorsqu'on s'entraînait dans la salle virtuelle, tu te souviens ?


Dernière édition par Eric le Mer 30 Mar - 21:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 9925
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Affaires de famille   Mer 30 Mar - 22:34

Oban, lui, n'a pas cherché bien loin et s'est mis à courir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Gurtuk, avec moi !

<Mais qu'est-ce qui s'est passé, Jeck ? Il était pourtant menotté et sous bonne garde ! Et comment a-t-il pu s'emparer d'une arme et de la fille ?>

<C'est elle qui est venu à lui, Zeb. Apparemment, elle voulait lui parler, sûrement pour lui cracher tout ce qu'elle avait contre lui. Elle s'est montrée si convaincante que les gardes de faction ont accepté de la laisser entrer. Après tout, il était attaché, et ils était là. Ils ne savent pas ce qu'ils se sont dit, puisqu'ils parlaient terran, mais à un moment elle s'est mise en colère et s'est jetée sur lui. Les surveillants ont voulu la séparer de lui, mais il s'était libéré. Il s'est emparé du poignard de l'un des hommes et a menacé la fille avec. C'est tout ce que j'ai réussi à savoir pour l'instant.>

D'un pas rapide, le petit groupe suit Jeck Moano, qui les dirige droit vers la soute où est garée la navette de Seamus. Arrivée sur place, ils découvrent une dizaine d'égérians tenant en joue Rackham avec leurs pistolets. L'oncle de Cristal tient cette dernière contre lui, à la manière d'un bouclier, tout en maintenant un couteau égérian sous sa gorge.

Lâche-la immédiatement, salopard !

Ah, Seamus, mon très cher frère. Cristal voulait vraiment te voir, tu sais ? Elle en mourrait d'envie.

Prisonnière de l'horrible personnage, Cristal n'en mène pas large : Une seule pression du couteau lui ouvrirait la gorge. Quand à Rackham lui-même, il semble jouir de la situation... Malgré ses mains brisées. En effet, les os de plusieurs de ses doigts sont disloqués.

Regarde ses mains, Alekseï. Voilà comment il s'est libéré.

Apparement, je me suis planté. Mais il reste la question du journal.

Il y a quelques avantages à être habitué à la douleur... Comme à être proche de la mort. Par exemple, je ne crains plus les menaces.

Capitaine, vous allez me laisser quitter ce vaisseau, et sur le champ.

Je ne peux pas faire ça.

La pression du poignard sur la gorge de la jeune fille s'accentue, jusqu'à faire couler un filet de sang.

Attendez ! Vous n'avez pas fait assez de mal comme ça ?

Oh mais je ne désire pas vraiment lui faire de mal. Cela ne tiens qu'à vous.

On se calme ! Tout le monde va avoir ce qu'il veut... Vous pouvez commencer par baisser vos pistolets, non ? Vous pourrez toujours tirer après, s'il la tue. Alekseï s'avance entre les égérians et l'otage, très lentement, comme un médiateur.

Ah ! Mon tortionnaire ! J'ai attendu ta visite, mon garçon, tu sais ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Moi ! Moi, je peux vous emmener. Vous voulez aller où ? Demande Oban pour gagner du temps.

Je n'ai pas besoin d'un taxi, petit. Cristal pilote très bien et il y a une navette juste ici. Il ne me faut rien d'autre.

Pendant ce temps Zeb a fait un signe à son équipage et une dizaine de pistolets se baissent, légèrement. Le capitaine parle aussi à Jeck à voix basse et ce dernier part vers la sortie.

Alors ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Alors un peu de patience. On ne va pas plus vite qu'il ne faut, ni plus lentement, okay ? Vous savez que votre meilleur espoir de survie est un docteur présent sur CE vaisseau ? Ou on ne vous l'a pas dit ?

Sans blague ? Eh bien amenez-le devant moi avant la fin tragique de cette discussion et nous verrons.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Euh, on ne va pas CHEZ le docteur, normalement ? Oban tente de ne pas regarder où est parti l'égérian. Il lui faut faire autre chose que gagner du temps.

Putain ! Oban et ses bluffs à la con... Il faudra lui faire perdre cette sale habitude de toute urgence. Alekseï calcule la distance. La façon dont est positionné Rackham. Il observe chaque tressaillement du bras de cet enfoiré. Il se tient prêt pour un dégainé-frappé foudroyant visant à trancher net sa main tenant l'arme. Et il active l'anti-g de son sabre discrètement.
Il sait qu'il est rapide. Très rapide. Mais là, il faudrait plus. Beaucoup plus.

Encore un petit pas en avant, l'air de rien... Rackham risque de perdre patience très bientôt.
Si la moindre diversion se présente...


Dernière édition par Eric le Mer 30 Mar - 23:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 9925
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Affaires de famille   Jeu 31 Mar - 0:13

Parisse regarde faire Alekseï, puis s'avance à son tour, mais légèrement de l'autre côté, pour obliger Rackham à diviser son attention.

Vous prendre moi à sa place.

Réaction choquée des égérians, Mac en tête.

Et pourquoi ferais-je ça ? Cet otage-ci me plait beaucoup.

Mais pas être fille du capitaine. Moi si.

Rackham semble hésiter, scrutant la jeune femme pour savoir si elle est sérieuse ou si c'est un piège.

Au moment où Rackham hésite en regardant Parisse, Alekseï fonce à la vitesse de l'éclair, dégaine et frappe à l'endroit calculé.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître


Messages : 9925
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Affaires de famille   Jeu 31 Mar - 1:01

Pour les spectateurs, Alekseï semble soudain devenir flou. Pour lui, le temps se ralentit subitement. Il voit son épée sortir du fourreau puis décrire un arc de cercle, alors que tout le reste semble immobile. Il a le temps de percevoir des dizaines de détails : La goutte de sang qui coule sur le cou de Cristal, la sueur sur le front de Rackham, et bien d'autres encore. Et tout accélère de nouveau, brutalement.

La main de Rackham se détache, tranchée nette par la lame. Le sang gicle

Aussitôt, un horrible hurlement retentit, tandis que l'horrible bonhomme lâche son otage et recule. Ce n'est pas un cri de douleur, mais de rage et de frustration. Parisse, la plus proche, se précipite pour écarter Cristal.


Allez ! Tuez-moi donc, maintenant ! Je vous reverrai en enf...

Il ne peut finir sa phrase. Seamus s'est jeté sur lui et lui a écrasé son poing dans la figure avec brutalité, faisant voler un autre filet de sang. Rackham s'effondre, assommé.

Toi, j'en ai vraiment assez de t'entendre.

Alekseï lâche son arme au sol, retire rapidement sa ceinture, et la serre très fort au dessus du moignon de Rackham. Le jeune russe est couvert d'hémoglobine. De nouveau...

<Appeler Valissa ! Vite ! Beaucoup sang partir !>

Et il jette alors un regard autour de lui, l'air un peu hébété.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9925
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Affaires de famille   Jeu 31 Mar - 20:57

L'heure du départ est presque arrivée, mais oban n'a pas oublié sa promesse de faire une visite à Mélancha, la mystérieuse femme rencontrée la veille. Il s'avère que cette dernière est appelée la "Mère" du vaisseau, une espèce de titre honorifique signifiant qu'elle est la responsable de la culture et de l'élevage de nourriture à bord. Le garçon sait très bien de quels mets il s'agit mais cela est naturel pour lui : Après avoir vécu dans la Décharge, les habitudes alimentaires exotiques ne le surprennent plus guère.

D'après les rumeur qu'il a entendu, on prête également à Mélancha des pouvoirs de voyante, de cartomancienne, voire même de sorcière. Zeb a appelé ça des élucubrations, mais toujours est-il qu'elle inspire une certaine crainte à beaucoup dégérians à bord. Oban a compris pourquoi dès qu'il a mis les pieds dans son "antre", située à l'extrémité arrière du vaisseau. Les cultures de champignons, de vers et d'autres choses encore, combinées à l'odeur et à l'éclairage minimaliste, confèrent à l'endroit une ambiance un peu sinistre.

Elle s'est toutefois montrée accueillante avec lui et, comme promis, lui a échangé des remèdes contre de menus objets. Il y a un peu de tout dans sa pharmacie : Cela va de cataplasmes pour les coupures aux traitements de la migraine en passant par des recettes pour la fatigue, la libido, la gueule de bois, le rhume, etc. Elle s'est montrée plutôt généreuse et il a pu repartir avec plusieurs boites contenant des graines ou de la poudre. elle l'a toutefois prévenu de bien respecter les dosages. Si ces remèdes ne sont pas vraiment dangereux, augmenter les doses peut avoir des effets... surprenants.

Alors qu'il s'apprête à partir rejoindre les autres, qui doivent être tout prêt d'embarquer, elle le retient un instant de plus.


Attends, petit. Il y a une dernière chose.

Elle prend un air inquiet.

La jeune femme aux cheveux couleur du duel... Méfie-toi d'elle. Ses pouvoirs sont ceux d'un démon, d'une authentique créature des enfers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pourquoi croyez-vous que je m'évertue à lui apprendre les bonnes manières et à lui ouvrir l'esprit sur les gens ?

Moi aussi, j'ai un pouvoir qui ferait peur à certains. Mais vous m'avez aidé quand même. Et je vous suis reconnaissant de ne pas me mettre dans un tiroir de votre esprit avec une étiquette, marquée "démon". La fille et son pouvoir sont deux choses différentes.

C'est vrai, mais les enfers avec lesquels elle communique quand elle s'en sert sont habités, tu sais ? A force, elle finira par attirer l'attention de ce qui vit là-bas... Et à ce moment, puissent ses dieux avoir pitié de son âme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je lui en parlerai, doc.

C'est déçu qu'Oban repart ; son souvenir précédent de cette femme en faisait une sage ; mais personne n'est à l'abri des jugements hâtifs.


Dernière édition par Eric le Jeu 31 Mar - 21:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9925
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Affaires de famille   Jeu 31 Mar - 21:23

Alekseï, Oban, Nétifer et angélica sont maintenant sur le départ. Dan est venu se poser dans la soute à la place de la navette de Seamus et ils ont pu y embarquer leurs affaires et leurs vivres pendant qu'Angélica s'assurait qu'ils pourront facilement contacter le Nastrama dans le futur. Une bonne partie de l'équipage s'est rassemblée pour leur souhaiter bon voyage, avec en tête Zeb, Parisse et Maccari. Il apparaît aussi qu'ils ont quelques derniers petits cadeaux pour eux, des symboles de leur amitié.


C'est Parisse qui vient offrir le sien à Oban.

<Tiens, Oban.>

Elle sort de sa veste un poignard égérian courbe et assez court.

<Chez nous, c'est à peu près à ton âge que nous recevons notre première lame. Cela marque le passage à l'adolescence. Celle-ci était la mienne, et elle était à ma mère avant moi. Elle est à toi, maintenant.>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Woah, je ne sais pas quoi dire... Merci. Tu sais Parisse, on va se revoir ; et j'aurai pour toi un cadeau digne de celui ci, j'espère.

<Bien sûr, que nous nous reverrons, Oban. Quand nous aurons réglé nos affaires, je serai avec Mac quand il vous rejoindra. Fais bien attention à toi en attendant, d'accord ?>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tu me connais, maintenant. Je suis un roc !


Oban range l'arme dans les replis de son costume, et grave dans sa mémoire cet instant, la disposition de chacun, leurs cheveux et leurs visages, leurs odeurs, tout... Il a juste un sourire, puis un au revoir de la main, et il faut y aller.

Un peu plus loin, Alekseï s'attend à ce que ce soit Maccari qui vienne à lui mais l'égérian va voir Nétifer à la place, tandis que Zeb va à le rencontre d'Angélica. Arrivant derrière eux, c'est Vitellis qui vient face à lui.


<Salut, grand>

<Zeb voulait t'offrir une des peintures de sa cabine pour te dire bon vent, mais je lui ai dit que c'était nul.>

<C'est symbole qui est important. Pas grave. Vous sur Nastrama êtes amis à moi, c'est tout ce que je veux.
Plus bas : Mais vrai que je pas savoir quoi faire avec grande peinture sur petit vaisseau... Bonne idée à toi de lui dire non ! >

<Et puis il y a une bien meilleure manière de souhaiter bonne chance.> dit-elle avec un petit sourire tout en attrapant le devant de sa veste pour l'attirer vers elle.

Il la laisse l'entrainer sans résistance, comme surpris par le geste. Mais désormais, il ne ressent plus de gêne à être si près d'elle. Plutôt l'inverse, en fait. Ça, Vitellis le sent très facilement.

<Tu as avoir idée mieux que peinture ? Tu es sûre ça exister ? Je veux voir ! Je suis sans patience !> , dit-il en baissant le visage vers elle pour la contempler avec un grand sourire.

Ravie de sa réaction, elle l'embrasse passionnément. Ce baiser là dure un long moment, et déclenche des sifflets et des applaudissements approbateurs dans l'assistance...

... Qu'Alekseï n'entend qu'à peine. Dès que le baiser prend fin, il colle son front à celui de Vitellis, lui caresse tendrement la joue et lui murmure :

<Quand je reviens, si je suis pas tuer, je donne à toi... Pension ? Cadeau d'amoureux ? Je sais pas dire en égérian... Tu oublies pas moi, oui ? Moi, non. Et je parle mieux égérian quand je reviens...> Il s'éloigne alors d'elle. Parce qu'à un moment, il le faut. Et il n'a pas envie d'avoir les yeux humides devant tout le monde.


Dernière édition par Eric le Jeu 31 Mar - 22:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9925
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Affaires de famille   Jeu 31 Mar - 23:44

Quelques minutes plus tard, c'est depuis Dan que nos quatre amis et Gurtuk voit s'éloigner d'eux le Nastrama sur fond de ciel étoilé.

Je ne sais pas pour vous, mais ils me manquent déjà.

Oui. C'était des gens et un endroit agréable. Assez agités, mais biens...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Oh, on va vite les revoir, je ne m'en fais pas pour ça.

L'enfant ôte sa capuche et change d'attitude ; il opte pour un air solennel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bon, par contre il faut qu'on parle. On a pas eu d'occasion de faire le point depuis le départ pour le Marjorie Céleste. Mission semi-réussie. C'est pas si mal. Mais regardez nous. On est en lambeaux après chaque évènement. Il faut que ça cesse.

Et il fallait que vous me parliez de Mac et de trucs qu'il vous a dit, mais on a jamais eu le temps. Je crois qu'en gros, on devrait faire des débriefings.

Exactement. Angélica, Alekseï, Gurtuk ? On va s'assoir et on va parler.

Qui veut commencer ?

Le jeune russe s'assoit.

Je veux bien dire quelques mots pour commencer. Déjà, je pense que la mission n'est pas "semi-réussie", mais simplement réussie. Et puis, on n'est pas en lambeaux...

Quant à Mac, il m'a parlé de "notre" nature. La façon dont on récupère plus vite que les autres, mais aussi la faculté que nous avons de nous sentir à distance.

D'ailleurs j'ai vu que ton doigt avait carrément repoussé. C'est dingue ! Et ton oeil ?

Ça va mieux. Je ne vois toujours pas avec, mais il s'est reformé. Alors que le couteau du spectre l'avait complétement détruit... Si ça suit le rythme que j'imagine, je pourrais retirer mon bandeau demain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Alors on repousse... Attendez, j'étais mort, en fait ? Ou j'étais blessé seulement ? Personne a su me dire quelle blessure m'avait rendu comateux. On peut mourir ?

Je ne suis pas sûr, Oban. Honnêtement, tu avais l'air mort. Mais je ne suis pas médecin. Un spectre t'a possédé, et lorsque Nétifer les a... Absorbés ? Eh bien, tu n'étais plus possédé, mais sans vie. D'après Parisse. Je n'en sais pas plus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Parlons-en aussi, de ca... Moi je vibre, toi tu es électrique, elle mange la magie (si j'ai bien compris)... Et Angie, tu fais toujours rien ?

Si. Elle prend soin de chacun d'entre nous. Elle fait en sorte qu'on ne se bouffe pas le nez continuellement pour des bêtises. Et elle apporte un rayon de soleil partout où elle va.
C'est bien plus important qu'être capable de faire de petits éclairs au bout de ses doigts ou savoir se servir d'une épée...

Arrête, je vais rougir. Je suis une optimiste, c'est tout.

Et je sais ce que tu voulais dire, Oban. Il n'y a pas de malice dans ce que je viens de dire. Moi aussi, je suis curieux de savoir.

Je voulais simplement dire ça à voix haute, pour une fois, pas uniquement le penser. Te remercier pour tout ce que tu fais pour moi, Angie. Et toi aussi, Nétifer. Et toi aussi, Oban. Voilà, c'est fait...
Et si quelqu'un ose se moquer de moi pour avoir dit ça, je lui mets mon petit poing de fillette dans la tête !

Alors permets-nous de te remercier aussi, Alekseï. Toi aussi, tu veilles sur nous, pas vrai ? fait Angélica en posant sa main sur la sienne avec affection.

Bon, c'est mignon, tout ça, mais si on passait aux choses sérieuses ? On doit retrouver Luna, maintenant, en espérant qu'elle nous mènera jusqu'à "moi".

A vrai dire, j'ai peut-être un peu pris les devants. Gurtuk ?

Silencieux jusque là, le cyborg revient soudain à la vie.

Oui, Gurtuk s'est connecté à l'hypernet et a retrouvé son adresse : Luna Fitzroy, complexe du Sélénium, au 655, bâtiment 8, dans le système crépuscule.

En fait, cette adresse n'existe pas sur Crépuscule. L'adresse correspond à un emplacement sur sa lune, qui contrairement à Crépuscule est entièrement terraformée. Apparemment, c'est située dans une résidence universitaire.

Et pas n'importe laquelle. Il s'agit d'une école privée appartenant au Sélénium... Le nom exact est "St Charles Institute for Gifted Students". Oui, en anglais basique. C'est une école très privée, et assez confidentielle, en fait.

Une école privée pour surdoués ? Ça va être plus difficile de nous infiltrer que sur la Marjorie-Céleste ! A part s'ils recrutent des surveillants, où si c'est la rentrée et que l'on peut hacker leur base de donnée d'inscription...

Eh bien en fait...


Dernière édition par Eric le Ven 1 Avr - 15:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 9925
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: Affaires de famille   Ven 1 Avr - 3:29

édité et...

Expérience : 20 XPs

Compétences :

Oban :

10 points en Cultures Humaines ou spé "égérians" (100)

5 points en Linguistique

10 points en Méditation (pour le rêve)

5 points en Psychologie

5 points en Comédie

5 points en Botanique

40 points libres

Alekseï :

15 points en Linguistique

15 points en Cultures humaines ou spé "égérians" (100)

5 points en Mélée

5 points en Athlétisme (pour la danse)

40 points libres
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affaires de famille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaires de famille
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La famille DIOR
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul
» Les noms de famille de l'Orne
» Du nouveau ministere de la famille
» Trémauville - Famille LE VILLAIN - LUCAS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Deuxième Âge : Roleplay-
Sauter vers: