Voyager NG

Le space opera nouvelle génération
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 On the run

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eric
Maître


Messages : 10096
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: On the run   Sam 12 Déc - 22:24

Aussitôt, une voix masculine se fait entendre :

...Répondez.

Je répète, ici le croiseur Invictus à vaisseau non-identifié. Répondez.


Mmmm... Bonjour ?

Il y a comme un blanc.


Bonjour ?!? Sérieusement ?

Vous n'êtes pas autorisés à quitter cette planète. Considérez-vous comme étant en état d'arrestation, fait la voix avec autorité.

Je ne sais pas ce que vous être en train d'essayer de faire, mais vous allez maintenir votre trajectoire et ralentir.


Ah... C'est que, vous voyez... On est vraiment impatients de se rendre, alors...

Nouveau silence.

Oh bon sang. Ils doivent halluciner, là-haut !

C'est la plus mauvaise menteuse que j'ai jamais vu... La classe mondiale !

Angelica ? Demande les coordonnées de la trajectoire, qu'ils ouvrent vite les sas et préparent une unité médicale pour notre blessée !
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître


Messages : 7630
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: On the run   Sam 12 Déc - 22:31

Oban vérifie que les communications soient coupées avant de préciser :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pas si mal. Dis leur qu'on a des informations à leur fournir, et qu'on a l'identité des vrais couapbles. Qu'on veut prouver que c'est un coup monté. Et ce que Alec a dit, aussi.

Angelica acquiesce à tout ça et reprend les ondes :

Ok, ok. Mais on est innocents, vous savez ? Et on peut le prouver !

Et surtout on a une blessée grave à bord. On ne sait pas combien de temps elle va tenir. Alors on se rend mais vous la soignez dès qu'on arrive, d'accord ?

S'il vous plait ? finit-elle d'un ton suppliant du plus bel effet.

La voix de l'officier de la Flotte revient rapidement :

Evidemment. Mais nous vous aurons dans nos faisceaux tracteurs dès que vous attendrez les 1100 kilomètres d'altitude. Si vous ne ralentissez pas avant, ça va méchamment vous secouer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tout ce qu'ils veulent !

D'accord, d'accord ! On va ralentir !

Dan ? A quelle altitude est-ce qu'on doit monter avant de commencer à plonger ?

Environ 800 kilomètres, Angelica. Cela suffira largement. Nous y seront dans trente secondes.

Oban, tu peux commencer à ralentir, en fait.


Dernière édition par Xavier le Sam 12 Déc - 22:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître


Messages : 7630
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: On the run   Sam 12 Déc - 23:07

Et de fait, Oban ralentit, même si c'est à contrecoeur. Il calcule vite fait la manoeuvre suivante. Pas question de sarcifier qui que ce soit, surtout pas Dan.

Vous êtes vraiment certains ? Il est encore temps de changer d'options, les gars !

Je suis sûre qu'en planquant un ou deux d'entre nous dans le coffre et en se laissant capturer, on aurait une chance de s'évader.

Et on serait peut-être obligés de blesser ou tuer des innocents, Netifer. Je n'aime pas ça.

Ou alors on redescend, on laisse le vaisseau se crasher et on saute juste avant sur le speeder d'Oban avec la mémoire de Dan en poche. Ils nous croient morts, lèvent le blocus, et on peut regagner la ville et prendre un vol avec nos fausses identités.

Là on compte uniquement sur la chance, pas sur notre talent !

Aie la foi, Netifer. Ça va bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Xavier
Maître


Messages : 7630
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: On the run   Dim 13 Déc - 3:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] La foi... La foi... Ô la chance, amie des causes perdues, sâche que la nôtre est noble et dénuée d'égoïsme. Nous voulons le bien universel, et vivre pleinement. Aide-nous dans cette manoeuvre périlleuse et délivre nous d'un sort douloureux. Sauve deux frères et une innocente de coeur. Donne ton prix, et il sera accordé. Amen.

Sa prière à la Chance terminée, Oban amorce la manœuvre. Il coupe les moteurs et fait faire demi-tour au vaisseau. Pendant un instant, ils ont la sensation de flotter. Depuis le poste de pilotage, on distingue nettement l'espace d'un côté et la planète de l'autre. Même si tous les quatre n'en sont pas à leur première sortie dans l'espace, ils ne peuvent s'empêcher d'être impressionnés par la vue : Après tout, c'est peut-être la dernière chose qu'ils verront !

Une fois le nez de l'appareil pointé vers le sol, Oban rallume la propulsion, à puissance maximale. Ils commencent à piquer.

Aussitôt, la voix de l'officier de la Flotte retentit dans les hauts parleurs.


Qu'est-ce que vous faites ? Veuillez cesser immédiatement.

Vraiment désolée, monsieur, mais on ne va pouvoir rester finalement. Bonne journée. fait Angelica en coupant la radio.

L'indicateur d'altitude fait maintenant défiler les chiffres de plus en plus vite. Lorsqu'ils atteindront les 120 kilomètres d'altitudes, la friction de l'air commencera à les ralentir. Il leur faut donc atteindre la vitesse la plus élevée possible avant cela.

Alekseï ferme les yeux et s'adosse confortablement à son fauteuil, tout en tripotant la médaille de métal qu'il porte sous sa chemise.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Dan ... ?

Oui, Oban ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je t'aime.


Dernière édition par Xavier le Dim 13 Déc - 17:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10096
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: On the run   Dim 13 Déc - 18:09

Dan commence à entrer dans l'atmosphère. Malgré les boucliers gravitationnels qui absorbent le plus gros de la friction de l'air, l'appareil se met à trembler, de plus en plus fort. Bientôt, les molécules d'airs chassées devant eux par le bouclier commencent à entrer en fusion sous l'effet des chocs moléculaires : Ils se retrouvent au centre d'une boule de feu fonçant vers la planète.



Les vibrations se font de plus en plus fortes, et les passagers ont les dents qui commencent à claquer... A moins que ce soit sous l'effet de la peur. Angelica s'est mise à prier elle aussi. Nétifer, assise près d'Alekseï, lui jette un regard terrorisé.

Ce dernier sert les mâchoires et ses doigts s'enfoncent dans les accoudoirs. Mais lorsqu'il voit le visage de la Séclantie, il se force à tenter un sourire et lui attrape la main.

Dan a l'air de tenir le choc.


Vingt secondes avant de redresser, Oban.
...
Quinze secondes.
...
Oban ! Emission d'énergie depuis le croiseur !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] On va redresser dans trois, deux, un... Go !

Oban Opère avant le temps imparti, mais la manoeuvre ne servira à rien si ils se font toucher. C'est le moment décisif ! C'est pourquoi le pilote engage aussi les thrusters de secours, normalement prévus pour un boost atmosphérique. Mais tout est bon à prendre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Prêt pour l'hyperespace ? Go !

Alors que Dan fait démarrer les moteurs hyperspatiaux, Oban tire sur le manche de toutes ses forces. Le vaisseau se cabre d'un coup...

...Juste à temps ! Les faisceaux de particules tirés par le Voyager passent juste derrière eux !


Passage en hyperespace dans 3... 2... 1...


Dernière édition par Eric le Dim 13 Déc - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10096
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: On the run   Dim 13 Déc - 20:41

L'appareil vibre plus que jamais. On a l'impression qu'il va littéralement se disloquer. La main de Nétifer broie celle d'Alekseï. Angelica continue de prier à voix basse, résolue.

A l'instant où les moteurs hyperspatiaux donnent l'impulsion, Oban réalise avec horreur qu'ils n'ont pas eu le temps de redresser suffisamment. Leur trajectoire va les envoyer sous la ligne d'horizon. Ils vont se crasher !

Il y a un flash lorsque Dan passe en hyperespace, les envoyant tous vers une mort certaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Eric
Maître
avatar

Messages : 10096
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 43
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine... La Sarthe, quoi !

MessageSujet: Re: On the run   Mer 9 Mar - 10:33

Expérience : 5 XPs

Compétences :


Oban :

5 points en Technologie ou "Vaisseaux spatiaux"

5 points en Pilotage ou "Vaisseaux Spatiaux"

10 points libres

Alekseï :

5 points en Technologie

5 points en Biologie ou "Premiers Secours"

10 points libres
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagerng.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On the run   

Revenir en haut Aller en bas
 
On the run
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyager NG :: Voyager NG :: Deuxième Âge : Roleplay-
Sauter vers: